Urfist Info

Syndiquer le contenu
Actualité des sciences de l'information
Mis à jour : il y a 2h 59 min

Diigo, nouveautés de rentrée

18 sept. 2014 - 14:07

Le mois de septembre voit d’importantes évolutions de la plateforme d’annotation et de gestion de signets diigo. Une bonne nouvelle (mais attention, il y a un os): la prise en charge de l’annotation des pdf. Une moins bonne nouvelle: la refondation du modèle de prix.

À savoir:

  • disparition du plan “basic” à 20$/an,
  • apparition d’un plan dit “social” au tarif évolutif[1] et d’un plan dit “professionnel” à 59$/an,
  • reconfiguration des plans “free” et “teacher”[2]
  • et (surtout) modulation des possibilités “sociales”, c’est-à-dire essentiellement de l’ utilisation des groupes: alors que précédemment la possibilité de créer des groupes, aussi bien publics que privés, étaient ouvertes à tous, elle se trouve très sévèrement limitée à présent.

Il semble que les équipes de diigo se soient trouvées là en face d’un problème de gestion de spams qui n’avait pas été anticipé[3].

Le plan gratuit ne permet plus que la création d’un groupe privé limité à trois membres, le plan standard lui-même ne permet que la création d’un groupe public (nombre de membres illimité) et de trois groupes publics, limités à 10 membres chacun (50 membres par groupe privé pour le plan “éducateur”), seul le compte “professionnel” permet la création de groupes, publics et privés, de façon illimitée.

Il est à signaler que les groupes existants, comme les groupes de veille des Urfist restent actifs (ouf!).

À signaler également, et c’est l’os que j’évoquais en début de billet, que la nouvelle fonction d’annotation des pdfs (qui répond à un besoin rencontré dans chacune de nos formations diigo) est réservée aux plans “standard” (limitée à 100 pdfs), “professionnel” (illimitée) et “éducateur” (limitée à 50 pdf) et n’est donc pas accessible avec un plan gratuit.

Pratiquement: pour la gestion personnelle de signets, diigo reste l’outil puissant qu’il était et continue d’offrir des avantages nets par rapport à la concurrence (essentiellement s’agissant des annotations) mais les cartes sont rebattues quant au partage et à la collaboration.

S’il est possible de bricoler avec un groupe public et un nombre restreint de (petits sauf pour le plan “éducateur”) groupes privés[4], une utilisation importante des groupes implique la souscription au plan “professionnel”. À 59$/an, ce n’est pas hors de prix pour une institution, à condition de savoir gérer les contraintes des procédures comptables publiques.

(Une autre solution serait de changer d’outil mais je n’ai pas pu trouver ni pour la gestion personnelle, ni pour le partage et la collaboration un outil gratuit qui offrirait des performances analogues. Des suggestions?)

Liens:

  1. la souscription avant le 1er octobre est à 2$/an, et le tarif est reconduit pour les années suivantes, 5$ à partir du 1er octobre, mêmes conditions, augmentation par la suite avec la croissance des souscriptions
  2. essentiellement limitations du nombre d’annotations possibles, de 1000 à 500 pour le plan gratuit, d’illimité à 5000 pour le plan “éducateur”, suppression de la possibilité, initialement limitée, de mettre des pages en cache et simplification des enregistrements d’images et de copies d’écran
  3. voir les explications dans le billet du blogue diigo qui annonce les changements
  4. Pour qui n’a pas la possibilité d’accéder au plan “éducateur”, il y a un intérêt certain à souscrire rapidement au plan “social”: 2 voire 5$ ne constituent pas une dépense considérable.

 

JNE 2014 – Nouveau Programme. Nouvelles formes de communication et d’évaluation scientifiques : perspectives et légitimités

04 sept. 2014 - 16:25

Le 4 juin dernier nous vous annoncions la journée nationale d’étude des Urfist  (JNE 2014) qui se déroulera le 25 septembre à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Le programme a été modifié (voir ci-dessous)

Pour plus d’information vous pourrez consulter le site  http://urfistjne2014.wordpress.com/ et n’hésitez pas à vous inscrire.
L’inscription est gratuite mais obligatoire : http://urfistjne2014.wordpress.com/inscription/

 —— Programme —–
Ouverture – 9h
Sylvie Mellet, Vice-présidente de la Commission Recherche de l’Université de Nice Sophia Antipolis

Matin : Moyens de publication académiques et nouveaux moyens d’expression – 9h30-12H30

  •  Perspectives de l’évaluation ouverte dessinée par la voie verte de l’Open Access, quelle réflexion portée par OpenEdition@Inria ? : Alain Monteil, Responsable documentation INRIA, Sophia Antipolis
  •  Carnets et blogs de recherche en SHS : Pierre Mounier, directeur adjoint du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo)
  •   Regard d’un bloggeur en STM : David Monniaux, DR CNRS et bloggeur
  •   Les communs : Philippe Aigrain, directeur, Sopinspace, Société pour les espaces publics d’information et co-fondateur, La Quadrature du Net

Pause Déjeuner – Buffet

Après-midi : Légitimité, réputation, évaluation – 14h-17h

  •  Publish AND perish en 2014 : Yves Gingras, Pr d’histoire et de sociologie à l’Université du Québec
  • Committee on Data for Science and Technology : Simon Hodson, Executive Director, CODATA.
  • Altmetrics : Rodrigo Costas Comesaña, chercheur , CWTS,  Université de Leiden
  •  Faculty of 1000 : Eva Amsen, OutreachDirector, F1000Research

Bilan: 17-17h15

Enquête sur la formation à Information Scientifique Numérique (BSN9 & Enssib)

21 juill. 2014 - 16:01

L’Enssib vient de mettre en ligne sur son portail des marchés publics un appel d’offres afin de:

“Fournir une vue synthétique de la formation à l’IST (Information Scientifique et Technique) en contexte numérique dans l’enseignement supérieur et la recherche publics.”

Cette enquête est lancée à l’initiative du segment 9 de la Bibliothèque Scientifique Numérique et elle est supportée par l’Enssib.

Extrait du Cahier des clauses techniques et particulières:

“La présente consultation a pour objet de fournir une vue synthétique de la formation à l’IST (Information Scientifique et Technique) dans un contexte numérique.

Trois lots sont soumis à la consultation.

Lot 1: Etat des lieux complet de la formation à l’IST (Information Scientifique et Technique) en contexte numérique dans l’enseignement supérieur et la recherche publics

Lot 2: Etude de cas de formation à l’IST en contexte numérique à l’étranger (2 ou 3 pays, vision synthétique)

Lot 3: Etat des enquêtes sur les pratiques numériques des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche (en France et à l’étranger) depuis dix ans”

Toutes précisions sur le portail: http://enssib.marcoweb.fr/Portail/ (cliquer sur “Afficher toutes les consultations” puis “téléchargement” pour avoir le dossier complet).

N’hésitez pas à diffuser l’information auprès de prestataires éventuels.

L’Urfist de Paris s’éclipse de l’Internet le lundi 21 juillet 2014

18 juill. 2014 - 15:49

L’été est propice aux travaux urbains mais aussi aux travaux informatiques et l’Urfist de Paris profite de cette période pour faire migrer ses différents sites sur un nouveau serveur.
Conséquence directe de cette opération qui aura lieu le lundi 21 juillet prochain : nos sites seront inaccessibles, que ce soit le portail institutionnel, l’application de gestion des inscriptions aux formations (Sygefor) ou notre tutoriel en ligne Cerise.
La durée d’indisponibilité est fixée à l’ensemble de la journée du lundi 21 juillet.
Merci d’avance de votre compréhension et à mardi !

Nouvelles formes de communication et d’évaluation scientifiques : perspectives et légitimités

04 juin 2014 - 07:34

Les Urfist organisent régulièrement depuis 2002 une « journée nationale d’étude » (JNE). Pour cette 5ieme édition le thème d’étude retenu focalise sur les différentes formes de publication de la recherche et les modes de légitimation ou d’évaluation associés.

L’objectif de cette journée, qui se déroulera le 25 septembre 2014 à Nice, est de revenir sur les frontières entre publications dites légitimes ou non-légitimes, les nouveaux moyens d’expression et d’engagement des chercheurs et la prise en compte de ces modes de publications dans l’évaluation de la recherche. Pour ce faire, nous revisiterons des réalisations, des expérimentations ou des analyses de terrains sur les épi-revues, l’open peer review commentary, les carnets de recherche en SHS ou STM, la médiation scientifique via des blogs ou des réseaux sociaux, les évaluations institutionnalisées ou communautaires, les nouvelles métriques, l’identifiant unique des chercheurs…   .

Exprimé autrement, il s’agira d’observer les changements actuellement à l’oeuvre dans les activités des chercheurs , changements notamment motivés par l’introduction du « numérique » , par de nouvelles modalités de management de la recherche et par une politique « d’ouverture » des données. Cette journée permettra de comprendre l’évolution du métier de chercheur, depuis l’échange épistolaire jusqu’à l’eScience.

Au programme :

Ouverture – 8h45

Sylvie Mellet, Vice-présidente de la Commission Recherche de l’Université de Nice Sophia Antipolis

Matin : expressions et communications académiques – 9h

Session 1 : Moyens de publication académiques – 9h-10h30.

  • épi-revues : Ariane Rolland, responsable du service IST, Institut Fourier, Grenoble
  • open-peercommentary journals : Alain Monteil, Responsable documentation INRIA, Sophia Antipolis

Session 2 : Nouveaux moyens d’expression, d’engagement et impact social – 11h-13h

  • Carnets et blogs de recherche en SHS : Pierre Mounier, directeur adjoint du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo)
  • Regard d’un bloggeur en STM : David Monniaux, DR CNRS et bloggeur
  • Les communs : Philippe Aigrain, directeur, Sopinspace, Société pour les espaces publics d’information et co-fondateur, La Quadrature du Net

Après-midi : Légitimité, réputation, évaluation – 14h-17h

  • Publish AND perish en 2014 : Yves Gingras, Pr d’histoire et de sociologie à l’Université du Québec
  • Altmetrics : Rodrigo Costas Comesaña, chercheur , CWTS,  Université de Leiden
  • Faculty of 1000 : Eva Amsen, OutreachDirector, F1000Research
  • Les nouvelles dynamiques de la publication scientifique : Gloria Origgi, CNRS – Institut Nicod, Ecole Normale Supérieure, EHESS

Bilan: 17-17h15

 

Pour plus d’informations rendez-vous sur : http://urfistjne2014.wordpress.com/programme/

Contact : urfistjne2014 – at – gmail.com et @Urfistjne

Inscription gratuite mais obligatoire sur Sygefor