retours 

Erec et Enide, éd. Foerster, v. 1845-2924

1845 QUANT li beisiers del cerf fu pris
1846 Lonc la costume del païs,
1847 Erec come cortois et frans
1848 Fu de son povre oste an espans.
1849 De ce que promis li avoit,
1850 Covant mantir ne li voloit.
1851 Mout li tint bien son covenant;
1852 Qu'il li anvoia maintenant
1853 Cinc somiers sejornez et gras,
1854 Chargiez de robes et de dras,
1855 De boqueranz et d'escarlates,
1856 De mars d'or et d'arjant an plates,
1857 De ver, de gris, de sebelins
1858 Et de porpres et d'osterins.
1859 Quant chargié furent li somier
1860 De quanqu'a prodome a mestier,
1861 Dis que chevaliers que serjanz
1862 De sa mesniee et de ses janz
1863 Avuec les somiers anvoia,
1864 Et si lor dist mout et proia
1865 Que son oste li saluassent
1866 Et si grant enor li portassent
1867 Et sa fame tot einsimant,
1868 Con le suen cors demainnemant;
1869 Et quant presanté lor avroient
1870 Les somiers que il lor menoient,
1871 L'or et l'arjant et les besanz
1872 Et toz les autres garnemanz
1873 Qui estoient dedanz les males,
1874 An son reaume d'Outre-Gales
1875 An menassent a grant enor
1876 Et la dame et le vavassor.
1877 Deus chastiaus lor avoit promis,
1878 Les mellors et les miauz assis
1879 Et caus qui mains dotoient guerre,
1880 Qui fussent an tote sa terre.
1881 Montrevel l'un apeloit l'an,
1882 Li autre avoit non Roadan.
1883 Quant an son reaume vandroient,
1884 Cez deus chastiaus lor liverroient
1885 Et les rantes et la justise
1886 Einsi con lor avoit promise.
1887 Cil ont bien la chose atornee
1888 Si come Erec l'ot comandee.
1889 L'or et l'arjant et les somiers
1890 Et les robes et les deniers,
1891 Dont il i avoit grant planté,
1892 Tot ont son oste presanté
1893 Li messagier eneslejor;
1894 Qu'il n'avoient soing de sejor.
1895 El reaume Erec les menerent
1896 Et del servir mout se penerent.
1897 El païs vindrent an trois jorz,
1898 Des chastiaus lor livrent les torz,
1899 Que li rois Lac nel contredist.
1900 Grant joie et grant enor lor fist:
1901 Por son fil Erec les ama,
1902 Les chastiaus quites lor clama
1903 Et si lor fist asseürer,
1904 Chevaliers et borjois jurer,
1905 Qu'il les tandroient aussi chiers
1906 Come lor seignors droituriers.
1907 Quant ce fu fet et atorné,
1908 Li message sont retorné
1909 A lor seignor Erec arriere,
1910 Qui les reçut a bele chiere;
1911 Del vavassor et de sa fanne
1912 Et de son pere et de son ranne
1913 Lor a demandees noveles.
1914 Cil l'an dïent buenes et beles.
1915 NE tarda gueires ci aprés,
1916 Que li termines fu mout pres,
1917 Que ses noces feire devoit.
1918 Li atandres mout li grevoit;
1919 Ne vost plus sofrir ne atandre.
1920 Au roi an ala congié prandre,
1921 Que a sa cort, ne li grevast,
1922 Ses noces feire li leissast.
1923 Li rois le don li otroia
1924 Et par son reaume anvoia
1925 Toz les rois et les contes querre,
1926 Çaus qui de lui tenoient terre;
1927 Que nul tant hardi n'i eüst,
1928 Qu'a la Pantecoste ne fust.
1929 N'i a nul qui remenoir ost,
1930 Que a la cort ne vaingne tost,
1931 Des que li rois les ot mandez.
1932 Je vos dirai, or m'antandez!
1933 Qui furent li conte et li roi.
1934 Mout i vint a riche conroi
1935 Li cuens Brandés de Gloecestre,
1936 Qui çant chevaus mena an destre.
1937 [Aprés i vint Menagormon
1938 Qui cuens estoit de Clivelon.]
1939 Et cil de la Haute Montaingne
1940 I vint a mout riche conpaingne.
1941 De Treverain i vint li cuens
1942 Atot çant chevaliers des suens.
1943 Aprés vint li cuens Godegrains,
1944 Qui n'an amena mie mains.
1945 Avuec çaus que m'o nomer
1946 Vint Maheloas, uns hauz ber,
1947 Li sire de l'Isle de Voirre;
1948 An cele isle n'ot l'an tonoirre
1949 Ne n'i chiet foudre ne tanpeste,
1950 Ne boz ne serpanz n'i areste,
1951 N'il n'i fet trop chaut ne n'iverne.
1952 Graislemiers de Fine Posterne
1953 I amena conpeignons vint,
1954 Et Guigomars, ses frere, i vint;
1955 De l'Isle d'Avalon fu sire.
1956 De cestui avons oï dire
1957 Qu'il fu amis Morgain, la fee,
1958 Et ce fu veritez provee.
1959 Daviz i vint de Tintaguel,
1960 Qui onques n'ot ire ne duel.
1961 Guergesins, li dus de Haut Bois,
1962 I vint a mout riche hernois.
1963 Assez i ot contes et dus;
1964 Mes des rois i ot ancor plus.
1965 Garras de Corque, uns rois mout fiers,
1966 I vint a cinc çanz chevaliers
1967 Vestuz de paile et de çandauz,
1968 Mantiaus et chauces et blïauz.
1969 Sor un cheval de Capadoce
1970 Vint Aguisiaus, li rois d'Escoce,
1971 Et amena ansanble o soi
1972 Andeus ses fiz, Cadret et Coi,
1973 Deus chevaliers mout redotez.
1974 Avuec çaus que vos ai nomez
1975 Vint li rois Bans de Gomeret,
1976 Et tuit furent juene vaslet
1977 Cil qui ansanble o lui estoient,
1978 Ne barbe ne grenon n'avoient.
1979 Mout amena jant anveisiee,
1980 Deus çanz an ot an sa mesniee;
1981 Ne n'i ot nul, queus que il fust,
1982 Qui faucon ou terçuel n'eüst,
1983 Esmerillon ou esprevier,
1984 Ou riche ostor sor ou muiier.
1985 Kerrins, li viauz rois de Ri
1986 N'i amena nul jovancel,
1987 Ainz ot teus conpeignons trois çanz,
1988 Don li mains nez ot set vinz anz.
1989 Les chiés orent chenuz et blans,
1990 (Car vescu avoient lonc tans;)
1991 Et les barbes jusqu'as ceinturs.
1992 Çaus tint mout chiers li rois Arturs.
1993 Li sire des nains vint aprés,
1994 Bilis, li rois d'Antipodés.
1995 Cil rois don je vos di, fu nains
1996 Et fu Bri frere germains.
1997 De toz nains fu Bilis li maindre,
1998 Et Bri ses frere, fu graindre
1999 Ou demi pié ou plainne paume
2000 Que nus chevaliers del reaume.
2001 Por richesce et por seignorie
2002 Amena an sa conpeignie
2003 Bilis deus rois qui nain estoient
2004 Et de lui lor terre tenoient,
2005 Grigoras et Glecidalan;
2006 Mervoilles les esgarda l'an.
2007 Quant a la cort furent venu,
2008 Formant i furent chier tenu.
2009 A la cort furent come roi
2010 Enoré et servi tuit troi;
2011 Car mout estoient jantil home.
2012 Li rois Artus a la parsome,
2013 Quant assanblé vit son barnage,
2014 Mout an fu liez an son corage.
2015 Aprés por la joie angreignier
2016 Comanda çant vaslez beignier;
2017 Que toz les viaut chevaliers feire.
2018 N'i a nul qui n'et robe veire
2019 De riche paile d'Alixandre
2020 Chascuns tel come il la vost prandre
2021 A s'eslite et a sa devise.
2022 Tuit orent armes d'une guise
2023 Et chevaus coranz et delivres;
2024 Toz li pire valoit çant livres.
2025 QUANT Erec sa fame reçut,
2026 Par son droit non nomer l'estut;
2027 Qu'autremant n'est fame esposee,
2028 Se par son droit non s'est nomee.
2029 Ancor ne savoit nus son non;
2030 Lors premieremant le sot on;
2031 ENIDE ot non an baptestire.
2032 L'arcevesques de Cantorbire,
2033 Qui a la cort venuz estoit,
2034 Les beneï si come il doit.
2035 Quant la corz fu tote assanblee,
2036 N'ot menestrel an la contree,
2037 Qui rien seust de nul deduit,
2038 Qui a la cort ne fussent tuit.
2039 An la sale mout grant joie ot,
2040 Chascuns servi de ce qu'il sot:
2041 Cil saut, cil tume, cil anchante,
2042 Li uns conte, li autre chante,
2043 Li uns sifle, li autre note,
2044 Cil sert de harpe, cil de rote,
2045 Cil de gigue, cil de vi
2046 Cil flaüte, cil chalemele.
2047 Puceles carolent et dancent,
2048 Trestuit de joie feire tancent.
2049 N'est riens qui joie puisse feire
2050 Et cuer d'ome a leesce treire,
2051 Qui ne fust as noces le jor.
2052 Sonent timbre, sonent tabor,
2053 Muses, estives et frestel,
2054 Et buisines et chalemel.
2055 Que diroie de l'autre chose?
2056 N'i ot guichet ne porte close.
2057 Les issues et les antrees
2058 Furent totes abandonees;
2059 N'an fu tornez povres ne riches.
2060 Li rois Artus ne fu pas chiches:
2061 Bien comanda as panetiers
2062 Et as queus et as botelliers,
2063 Qu'il livrassent a grant planté
2064 A chascun a sa volanté
2065 Et pain et vin et veneison.
2066 Nus n'i demanda livreison
2067 De rien nule, queus qu'ele fust,
2068 Qu'a sa volanté ne l'eüst.
2069 MOUT fu granz la joie el palés;
2070 Mes tot le soreplus vos les,
2071 S'orroiz la joie et le delit
2072 Qui fu an la chanbre et el lit.
2073 La nuit quant il assanbler durent,
2074 Evesque et arcevesque i furent.
2075 A cele premiere assanblee,
2076 La ne fu pas Yseuz anblee,
2077 Ne Brangiens an leu de li mise.
2078 La reïne s'est antremise
2079 De l'atorner et del couchier;
2080 Que l'un et l'autre avoit mout chier.
2081 Cers chaciez, qui de soif alainne,
2082 Ne desirre tant la fontainne,
2083 N'espreviers ne vient a reclaim
2084 Si volantiers, quant il a faim,
2085 Que plus volantiers ne venissent
2086 A ce que nu s'antretenissent.
2087 Cele nuit ont bien restoré
2088 Ce que il ont tant demoré.
2089 Quant vuidiee lor fu la chanbre,
2090 Lor droit randent a chascun manbre.
2091 Li oel d'esgarder se refont,
2092 Cil qui d'amors la voie font
2093 Et lor message au cuer anvoient;
2094 Que mout lor plest, quanque il voient.
2095 Aprés le message des iauz
2096 Vient la douçors, qui mout vaut miauz,
2097 Des beisiers qui amor atraient.
2098 Andui cele douçor essaient,
2099 Et lor cuers dedanz an aboivrent
2100 Si qu'a grant painne s'an dessoivrent;
2101 De beisier fu li premiers jeus.
2102 Et l'amors, qui est antr'aus deus,
2103 Fist la pucele plus hardie,
2104 De rien ne s'est acoardie;
2105 Tot sofri, que que li grevast.
2106 Einçois qu'ele se relevast.
2107 Ot perdu le non de pucele;
2108 Au matin fu dame novele.
2109 Cel jor furent jugleor lié;
2110 Car tuit furent a gré paiié.
2111 Tot fu randu quanqu'il acrurent,
2112 Et maint bel don doné lor furent,
2113 Robes de ver et d'erminetes,
2114 De conins et de violetes,
2115 D'escarlates, de dras de soie;
2116 Qui vost cheval, qui vost monoie:
2117 Chascuns ot don lonc son savoir
2118 Si buen come il le dut avoir.
2119 Einsi les noces et la corz
2120 Durerent pres de quinze jorz
2121 A tel joie et a tel richesce.
2122 Por seignorie et por hautesce,
2123 Et por Erec plus enorer,
2124 Fist li rois Artus demorer
2125 Toz les barons une quinzainne.
2126 Quant vint a la tierce semainne,
2127 Tuit ansanble comunemant
2128 Anpristrent un tornoiemant.
2129 Mes sire Gauvains s'avança,
2130 Qui d'une part le fiança
2131 Antre Evroïc et Tenebroc.
2132 Et Meliz et Meliadoc
2133 L'ont fiancié d'autre partie.
2134 A tant est la corz departie.
2135 UN mois aprés la Pantecoste
2136 Li tornois assanble et ajoste
2137 Dessoz Tenebroc an la plaingne.
2138 La ot tante vermoille ansaingne
2139 Et tante bloe et tante blanche,
2140 Et tante guinple et tante manche,
2141 Qui par amors furent donees;
2142 Tant i ot lances aportees
2143 D'arjant et de sinople taintes:
2144 D'or et d'azur an i ot maintes;
2145 Et mainte an i ot d'autre afeire,
2146 Mainte bandee et mainte veire.
2147 Iluec vit an le jor lacier
2148 Maint hiaume a or et maint d'acier,
2149 Tant vert, tant jaune, tant vermoil
2150 Reluire contre le soloil,
2151 Tant blazon et tant hauberc blanc,
2152 Tante espee au senestre flanc,
2153 Tanz buens escuz fres et noviaus,
2154 D'arjant et de sinople biaus,
2155 Et tant d'azur a bocles d'or,
2156 Tant buen cheval bauçant et sor,
2157 Fauves et blans et noirs et bes:
2158 Tuit s'antrevienent a eslés.
2159 D'armes est toz coverz li chans.
2160 D'anbes deus parz fremist li rans,
2161 An l'estor lieve li escrois.
2162 Des lances est mout granz li frois:
2163 Lances brisent et escu troent,
2164 Li haubers faussent et descloent,
2165 Seles vuident, chevalier tument,
2166 Li cheval suent et escument.
2167 Sor çaus qui chieent a grant bruit,
2168 La traient les espees tuit.
2169 Li un corent por les foiz prandre
2170 Et li autre por le deffandre.
2171 Erec sist sor un cheval blanc,
2172 Toz seus s'an vint au chief del ranc,
2173 Por joster, se il trueve a cui.
2174 De l'autre part ancontre lui
2175 Point li Orguelleus de la Lande
2176 Et sist sor un cheval d'Irlande,
2177 Qui le porte de grant ravine.
2178 Sor l'escu devant la peitrine
2179 Le fiert Erec de tel vertu
2180 Que del destrier l'a abatu;
2181 El chanp le let et point avant.
2182 Et Rainduranz li vint devant,
2183 Fiz la Vielle de Tergalo,
2184 Qui fu coverz d'un çandal blo;
2185 Chevaliers fu de grant proesce.
2186 Li uns contre l'autre s'adresce,
2187 Si s'antredonent mout granz cos
2188 Sor les escuz qu'il ont as cos.
2189 Erec tant con hanste li dure
2190 Le trebuche a la terre dure.
2191 An son retor a ancontré
2192 Le roi de la Roge Cité,
2193 Qui mout estoit vaillanz et preuz.
2194 Les resnes pranent par les neuz
2195 Et les escuz par les enarmes.
2196 Andui orent mout beles armes
2197 Et buens chevaus, forz et isniaus,
2198 Et buens escuz, fres et noviaus.
2199 Par si grant vertu s'antrefierent
2200 Qu'andeus lor lances peçoiierent;
2201 Onques teus cos ne fu veüz:
2202 Ansanble hurtent des escuz
2203 Et des armes et des chevaus.
2204 Çangle ne resnes ne peitraus
2205 Ne porent le roi retenir
2206 Ne l'estuisse a terre venir.
2207 Einsi vola jus del destrier:
2208 N'i guerpi sele ne estrier;
2209 Et nes les resnes de son frain
2210 An porta totes an sa main.
2211 Tuit cil qui ceste joste virent
2212 A mervoilles s'an esbaïrent,
2213 Et dïent que trop chier li coste,
2214 Qui a si buen chevalier joste.
2215 Erec ne voloit pas antandre
2216 A chevals n'a chevaliers prandre,
2217 Mes a joster et a bien feire
2218 Por ce que sa proesce apeire.
2219 Devant lui fet le ranc fremir....
2220 Sa proesce fet resbaudir
2221 Çaus devers cui il se tenoit.
2222 Chevaus et chevaliers prenoit
2223 Por çaus de la plus desconfire.
2224 De mon seignor Gauvain vuel dire,
2225 Qui mout le feisoit bien et bel.
2226 An l'estor abati Guincel
2227 Et prist Gaudin de la Montaingne;
2228 Chevaliers prant, chevaus gaaingne:
2229 Bien le fist mes sire Gauvains.
2230 Girflez, li fiz Do, et Yvains
2231 Et Sagremors li Desreez,
2232 Çaus de la ont si conreez
2233 Que jusqu'es portes les anbatent,
2234 Assez an pranent et abatent.
2235 Devant la porte del chastel
2236 Ont recomancié le çanbel
2237 Cil dedanz contre çaus defors.
2238 La fu abatuz Sagremors,
2239 Uns chevaliers de mout grant pris.
2240 Toz estoit retenuz et pris
2241 Quant Erec point a la rescosse,
2242 Sor un des lor sa lance estrosse;
2243 Si bien le fiert sor la memele
2244 Que vuidier li covint la sele.
2245 Puis tret l'espee, si lor passe,
2246 Les hiaumes lor anbuingne et quasse.
2247 Cil s'an fuient, si li font rote;
2248 Car toz li plus hardiz le dote.
2249 Tant lor dona et cos et bos
2250 Que Sagremor lor a rescos;
2251 El chastel les remet batant.
2252 Les vespres faillirent a tant.
2253 Si bien le fist Erec le jor
2254 Que li miaudre fu de l'estor;
2255 Mes mout le fist miauz l'andemain:
2256 Tant prist chevaliers de sa main
2257 Et tant i fist seles vuidier,
2258 Que nus ne le porroit cuidier
2259 Se cil non, qui veü l'avoient.
2260 Trestuit d'anbes deus parz disoient
2261 Qu'il avoit le tornoi veincu
2262 Par sa lance et par son escu.
2263 Or fu Erec de tel renon
2264 Qu'an ne parloit se de lui non,
2265 Ne nus n'avoit si buene grace:
2266 Il sanbloit Assalon de face,
2267 Et de la langue Salemon,
2268 Et de fierté sanbloit Sanson,
2269 Et de doner et de despandre
2270 Fu parauz le roi Alixandre.
2271 Au repeirier de cel tornoi
2272 Ala Erec parler au roi.
2273 Le congié li ala requerre,
2274 Qu'aler l'an leissast an sa terre;
2275 Mes mout le mercia einçois
2276 Con frans et sages et cortois
2277 De l'enor que feite li ot;
2278 Que mout mervelleus gré l'an sot.
2279 Aprés li a le congié quis,
2280 Qu'aler s'an viaut an son païs,
2281 Et sa fame an voloit mener.
2282 Ce ne li pot li rois veer;
2283 Mes son vuel n'an alast il mie.
2284 Congié li done et si li prie
2285 Qu'au plus tost qu'il porra retort;
2286 Car n'avoit an tote sa cort
2287 Mellor chevalier ne plus preu
2288 Fors Gauvain, son tres chier neveu;
2289 A celui ne se prenoit nus.
2290 Mes aprés lui prisoit il plus
2291 Erec, et plus le tenoit chier,
2292 Que nes un autre chevalier.
2293 EREC ne vost plus sejorner;
2294 Sa fame comande atorner
2295 Des que le congié ot del roi,
2296 Et si retint a son conroi
2297 Seissante chevaliers de pris
2298 A chevaus, a ver et a gris.
2299 Des que son oirre ot apresté,
2300 N'a gueires puis a cort esté;
2301 La reïne congié demande,
2302 Les chevaliers a Deu comande;
2303 La reïne congié li done.
2304 A cele ore que prime sone
2305 Departi del palés real.
2306 Devant toz monte an son cheval,
2307 Et sa fame est el ver montee,
2308 Qu'ele amena de sa contree;
2309 Puis monta sa mesniee tote.
2310 Bien furent set vint an sa rote
2311 Antre chevaliers et serjanz.
2312 Tant trespassent puis et pandanz,
2313 Forez et plaingnes et rivieres
2314 Quatre granz jornees plenieres,
2315 Qu'a Carnant vindrent au quint jor.
2316 Ou li rois Lac iere a sejor
2317 An un chastel de grant delit.
2318 Onques nus miauz seant ne vit:
2319 De forez et de praeries,
2320 De vingnes, de gaeigneries,
2321 De rivieres et de vergiers,
2322 De dames et de chevaliers
2323 Et de vaslez preuz et heitiez,
2324 De jantis clers bien afeitiez,
2325 Qui bien despandoient lor rantes,
2326 De puceles beles et jantes,
2327 Et de borjois poesteïz
2328 Estoit li chastiaus planteïz.
2329 Ainz qu'Erec el chastel venist,
2330 Deus chevaliers avant tramist,
2331 Qui l'alerent le roi conter.
2332 Li rois fist maintenant monter
2333 Qu'il ot oïes les noveles,
2334 Clers et chevaliers et puceles,
2335 Et comanda les sains soner
2336 Et les rues ancortiner
2337 De tapiz et de dras de soie,
2338 Por son fil reçoivre a grant joie;
2339 Puis est il meïsmes montez.
2340 Quatre vinz clers i ot contez,
2341 Jantis homes et enorables,
2342 A mantiaus gris, orlez de sables.
2343 Chevaliers i ot bien cinc çanz
2344 Sor chevaus bes, sors et bauçanz.
2345 Borjois et dames tant i ot
2346 Que nus conte savoir n'an pot.
2347 Tant galoperent et corurent
2348 Qu'il s'antrevirent et conurent,
2349 Li rois son fil et ses fiz lui.
2350 A pié desçandent anbedui,
2351 Si s'antrebeisent et saluent;
2352 De grant piece ne se remuent
2353 D'iluec, ou il s'antrancontrerent.
2354 Li un les autres salu
2355 Li rois d'Erec grant joie fet,
2356 A la foiiee l'antrelet,
2357 Si se retorne vers Enide;
2358 De totes parz est an melide:
2359 Anbedeus les acole et beise,
2360 Ne set li queus d'aus miauz li pleise.
2361 El chastel vienent lieemant:
2362 Ancontre son avenemant
2363 Sonent li sain trestuit a glais.
2364 De jons, de mantastre et de glais
2365 Sont totes jonchiees les rues
2366 Et par dessore portandues
2367 De cortines et de tapiz,
2368 De diaspres et de samiz.
2369 La ot mout grant joie menee:
2370 Tote la janz est aünee
2371 Por veoir lor novel seignor.
2372 Ains nus ne vit joie greignor
2373 Que feisoient juene et chenu.
2374 Premiers sont au mostier venu,
2375 La furent par devocion
2376 Receü a procession.
2377 Devant l'autel del crocefis
2378 S'est Erec a genoillons mis.
2379 Devant l'image Nostre Dame
2380 Menerent dui baron sa fame.
2381 Quant ele i ot s'oreison feite,
2382 Un petit s'est arriere treite;
2383 De sa destre main s'est seigniee
2384 Come dame bien anseigniee.
2385 A tant fors del mostier s'an vont,
2386 El palés real venu sont;
2387 La comança la joie granz.
2388 Le jor ot Erec mainz presanz
2389 De chevaliers et de borjois,
2390 De l'un un palefroi norrois,
2391 Et de l'autre une cope d'or.
2392 Cil li presante un ostor sor,
2393 Cil un brachet, cil un levrier,
2394 Et cil autres un esprevier,
2395 Cil un corant destrier d'Espaingne,
2396 Cil un escu, cil une ansaingne,
2397 Cil une espee, cil un hiaume.
2398 Onques nus rois an son reaume
2399 Ne fu plus lieemant veüz
2400 N'a greignor joie receüz.
2401 Tuit de lui servir se penerent:
2402 Mout plus grant joie ancor menerent
2403 D'Enide, que de lui ne firent,
2404 Por la grant biauté qu'an li virent,
2405 Et plus ancor por sa franchise.
2406 An une chanbre fu assise
2407 Dessor une coute de paile,
2408 Qu'aportee fu de Tessaile.
2409 Antor ot mainte bele dame;
2410 Mes aussi con la clere jame
2411 Reluist dessor le bis chaillo,
2412 Et la rose sor le pavo:
2413 Aussi iere Enide plus bele
2414 Que nule dame ne pucele
2415 Qui fust trovee an tot le monde,
2416 Qui le cerchast a la reonde;
2417 Tant fu jantis et enorable,
2418 De sages diz et acointable,
2419 De buen estre et de buen atret.
2420 Onques nus ne sot tant d'aguet,
2421 Qu'an li poïst veoir folie
2422 Ne mauvestié ne vilenie.
2423 Tant ot d'afeitemant apris
2424 Que de totes bontez ot pris,
2425 Que nule dame puisse avoir
2426 Et de largesce et de savoir.
2427 Tuit l'amoient por sa franchise:
2428 Qui li pooit feire servise,
2429 Plus s'an tenoit chiers et prisoit.
2430 De li nus rien ne mesdisoit;
2431 Car nus n'an pooit rien mesdire.
2432 El reaume ne an l'anpire
2433 N'ot dame de tant buenes mors;
2434 Mes tant l'ama Erec d'amors
2435 Que d'armes mes ne li chaloit,
2436 Ne a tornoiemant n'aloit,
2437 N'avoit mes soing de tornoiier;
2438 A sa fame aloit donoiier.
2439 De li fist s'amie et sa drue:
2440 Tot mist son cuer et s'antandue
2441 An li acoler et beisier;
2442 Ne se queroit d'el aeisier.
2443 Si conpeignon duel an avoient,
2444 Antr'aus sovant se demantoient
2445 De ce que trop l'amoit assez.
2446 Sovant estoit midis passez
2447 Einçois que de lez li levast:
2448 Lui estoit bel, cui qu'il pesast.
2449 Mout petit de li s'esloignoit,
2450 Mes onques por ce ne donoit
2451 De rien mains a ses chevaliers
2452 Armes et robes et deniers.
2453 Nul leu n'avoit tornoiemant
2454 Nes i anvoiast richemant
2455 Aparelliez et atornez.
2456 Destriers lor donoit sejornez
2457 Por tornoiier et por joster,
2458 Que qu'il li deüssent coster.
2459 Ce disoit trestoz li barnages
2460 Que granz diaus iert et granz damages
2461 Quant armes porter ne voloit
2462 Teus ber come il estre soloit.
2463 Tant fu blasmez de totes janz,
2464 De chevaliers et de serjanz,
2465 Qu'Enide l'oï antredire
2466 Que recreant aloit ses sire
2467 D'armes et de chevalerie;
2468 Mout avoit changiee sa vie.
2469 De ceste chose li pesa,
2470 Mes sanblant feire n'an osa;
2471 Car ses sire an mal le preïst
2472 Assez tost, s'ele li deïst.
2473 Tant li fu la chose celee
2474 Qu'il avint une matinee
2475 La ou il jurent an un lit,
2476 Ou eü orent maint delit.
2477 Boche a boche antre braz gisoient,
2478 Come cil qui mout s'antramoient.
2479 Cil dormi, et ele vella.
2480 De la parole li manbra
2481 Que disoient de son seignor
2482 Par la contree li plusor.
2483 Quant il l'an prist a sovenir,
2484 De plorer ne se pot tenir.
2485 Tel duel an ot et tel pesance,
2486 Qu'il li avint par mescheance
2487 Que ele dist une parole
2488 Dont ele se tint puis por fole;
2489 Mes ele n'i pansoit nul mal.
2490 Son seignor a mont et a val
2491 Comança tant a regarder,
2492 Le cors bien fet et le vis cler,
2493 Et plore de si grant ravine,
2494 Que plorant dessor la peitrine
2495 An chieent les lermes sor lui,
2496 Et dist: "Lasse, con mar m'esmui
2497 De mon païs! Que ving ça querre?
2498 Bien me devroit sorbir la terre,
2499 Quant toz li miaudre chevaliers,
2500 Li plus hardiz et li plus fiers,
2501 Li plus biaus et li plus cortois,
2502 Qui onques fust ne cuens ne rois,
2503 A del tot an tot relanquie
2504 Por moi tote chevalerie.
2505 Donques l'ai je honi por voir;
2506 Nel vossisse por nul avoir."
2507 Lors li a dit: "Con mar i fus!"
2508 A tant se test, si ne dist plus.
2509 Erec ne dormi pas formant,
2510 Si l'a tresoï an dormant.
2511 De la parole s'esvella
2512 Et de ce mout se mervella
2513 Que si formant plorer la vit;
2514 Si li a demandé et dit:
2515 "Dites moi, bele amie chiere,
2516 Por quoi plorez an tel meniere?
2517 De quoi avez ire ne duel?
2518 Certes, je le savrai mon vuel.
2519 Dites le moi, ma douce amie,
2520 Et gardez nel me celez mie:
2521 Por qu'avez dit que mar i fui?
2522 Por moi fu dit, non por autrui.
2523 Bien ai la parole antandue."
2524 Lors fu mout Enide esperdue,
2525 Grant peor ot et grant esmai.
2526 "Sire!", fet ele "je ne sai
2527 Neant de quanque vos me dites."
2528 "Dame, por quoi vos escondites?
2529 Li celers ne vos i vaut rien.
2530 Ploré avez, ce voi je bien.
2531 Por neant ne plorez vos mie;
2532 Et an dormant ai je oïe
2533 La parole que vos deïstes."
2534 "Ha! biaus sire! onques ne l'oïstes,
2535 Mes je cuit bien que ce fu songes."
2536 "Or me servez vos de mançonges;
2537 Apertemant vos oi mantir;
2538 Mes tart vandroiz au repantir,
2539 Se voir ne me reconoissiez."
2540 "Sire, quant vos si m'angoissiez,
2541 La verité vos an dirai,
2542 Ja plus ne le vos celerai;
2543 Mes je criem bien ne vos enuit.
2544 Par ceste terre dïent tuit,
2545 Li noir et li blont et li ros,
2546 Que granz damages est de vos,
2547 Que voz armes antreleissiez;
2548 Vostre pris an est abeissiez.
2549 Tuit soloient dire l'autre an
2550 Qu'an tot le mont ne savoit l'an
2551 Mellor chevalier ne plus preu;
2552 Vostre parauz n'estoit nul leu.
2553 Or se vont tuit de vos gabant,
2554 Vieil et juene, petit et grant;
2555 Recreant vos apelent tuit.
2556 Cuidiez vos donc qu'il ne m'enuit,
2557 Quant j'oi dire de vos despit?
2558 Mout me poise, quant l'an le dit;
2559 Et por ce m'an poise ancor plus
2560 Qu'il m'an metent le blasme sus;
2561 Blasmee an sui, ce poise moi,
2562 Et dïent tuit reison por quoi,
2563 Que si vos ai lacié et pris
2564 Que tot an perdez vostre pris,
2565 Ne ne querez a el antandre.
2566 Autre consoil vos covient prandre
2567 Que vos puissiez cest blasme estaindre
2568 Et vostre premier los ataindre;
2569 Car trop vos ai oï blasmer:
2570 Onques nel vos osai mostrer.
2571 Sovantes foiz quant m'an sovient
2572 D'angoisse plorer me covient.
2573 Tel pesance or androit an oi
2574 Que garde prandre ne m'an soi,
2575 Tant que je dis que mar i fustes."
2576 "Dame!", fet il, "droit an eustes,
2577 Et cil qui m'an blasment ont droit.
2578 Aparelliez vos or androit,
2579 Por chevauchier vos aprestez!
2580 Levez de ci, si vos vestez
2581 De vostre robe la plus bele,
2582 Et feites metre vostre sele
2583 Sor vostre mellor palefroi!"
2584 Or est Enide an grant esfroi:
2585 Mout se lieve triste et pansive,
2586 A li sole tance et estrive
2587 De la folie qu'ele dist;
2588 Tant grate chievre que mal gist.
2589 "Ha!" fet ele, "fole mauveise!
2590 Or estoie je trop a eise,
2591 Qu'il ne me faloit nule chose.
2592 Deus! et por quoi fui je tant ose
2593 Que tel forsenage osai dire?
2594 Deus! don ne m'amoit trop mes sire?
2595 An foi, lasse, trop m'amoit il.
2596 Or m'estuet aler an essil!
2597 Mes de ce ai je duel greignor
2598 Que je ne verrai mon seignor
2599 Qui tant m'amoit de grant meniere
2600 Que nule rien n'avoit tant chiere.
2601 Li miaudre hon qui onques fust nez
2602 S'estoit si vers moi atornez
2603 Que d'autre rien ne li chaloit.
2604 Nule chose ne me faloit:
2605 Mout estoie buene eüree.
2606 Mes trop m'a orguiauz sozlevee:
2607 An mon orguel avrai damage
2608 Quant je ai dit si grant outrage
2609 Et bien est droiz que je l'i aie.
2610 Ne set qu'est biens qui mal n'essaie."
2611 Tant s'est la dame demantee
2612 Que bien et bel s'est atornee
2613 De la mellor robe qu'ele ot;
2614 Mes nule chose ne li plot,
2615 Einçois li dut mout enuiier.
2616 Puis a fet un suen escuiier
2617 Par une pucele apeler,
2618 Si li comande a anseler
2619 Son riche palefroi norrois;
2620 Onques mellor n'ot cuens ne rois.
2621 Dés que ele l'ot comandé,
2622 Cil n'i a respit demandé;
2623 Le palefroi ver ansela.
2624 Et Erec un autre apela,
2625 Si li comande a aporter
2626 Ses armes por son cors armer.
2627 Puis s'an monta an unes loges
2628 Et fist un tapit de Limoges
2629 Devant lui a la terre estandre.
2630 Et cil corut les armes prandre
2631 Cui il l'ot comandé et dit,
2632 Ses aporta sor la tapit.
2633 Erec s'assist de l'autre part
2634 Dessus l'image d'un liépart
2635 Qui el tapit estoit portreite.
2636 Por armer s'atorne et afeite:
2637 Premieremant se fist lacier
2638 Unes chauces de blanc acier.
2639 Aprés vest un hauberc tant chier
2640 Qu'an n'an pooit maille tranchier.
2641 Mout estoit riches li haubers
2642 Que a l'androit ne a l'anvers
2643 N'ot tant de fer come une aguille,
2644 N'il n'i pooit coillir roïlle;
2645 Car tot estoit d'arjant feitiz,
2646 De menues mailles tresliz;
2647 Et iere ovrez tant sotilmant,
2648 Dire vos puis certainnemant
2649 Que nus qui ja vestu l'eüst
2650 Plus las ne plus doillanz n'an fust
2651 Que s'il eüst sor la chemise
2652 Une cote de soie mise.
2653 Li serjant et li chevalier
2654 Tuit se pranent a mervellier
2655 Por quoi il armer se feisoit,
2656 Mes nus demander ne l'osoit.
2657 Quant del hauberc l'orent armé,
2658 Un hiaume a cercle d'or listé,
2659 Plus cler reluisant qu'une glace,
2660 Uns vaslez sor le chief li lace.
2661 Puis prant l'espee, si la çaint,
2662 Et comande qu'an li amaint
2663 Le bai de Gascoingne anselé;
2664 Puis a un vaslet apelé:
2665 "Vaslez!", fet il, "va tost, et cor
2666 An la chanbre delez la tor,
2667 Ou ma fame est, et si li di
2668 Que trop me fet demorer ci.
2669 Trop a mis a li atorner!
2670 Di li que vaingne tost monter;
2671 Car je latant." Et cil i va,
2672 Aparelliee la trova
2673 Son plor et son duel demenant,
2674 Si li a dit tot maintenant:
2675 "Dame! por quoi tardez vos tant?
2676 Mes sire la fors vos atant
2677 De totes ses armes armez.
2678 Grant piece a que il fust montez,
2679 Se vos fussiez aparelliee."
2680 Mout s'est Enide mervelliee
2681 Que ses sire avoit an corage;
2682 Mes de ce fist ele que sage
2683 Que plus lieemant se contint
2684 Qu'ele pot, quant devant lui vint.
2685 Devant lui vint anmi la cort,
2686 Et li rois Lac aprés li cort.
2687 Chevalier corent qui miauz miauz.
2688 Il n'i remaint juenes ne viauz,
2689 N'aille savoir et demander,
2690 S'il an voudra nus d'aus mener;
2691 Chascuns s'an porofre et presante.
2692 Mes il lor jure et acreante
2693 Que il n'an manra conpeignon,
2694 Se sa fame solemant non;
2695 Por voir dit qu'il an ira seus.
2696 Mout an est li rois angoisseus.
2697 "Biaus fiz!", fet il, "que viaus tu feire?
2698 Moi doiz tu dire ton afeire,
2699 Ne me doiz nule rien celer.
2700 Di moi quel part tu viaus aler;
2701 Car por rien nule qu'an te die,
2702 Ne viaus que an ta conpeignie
2703 Escuiiers ne chevaliers aille.
2704 Se tu as anprise bataille
2705 Seul a seul vers un chevalier,
2706 Por ce ne doiz tu pas leissier,
2707 Que tu n'an mains une partie,
2708 Por richesce et por seignorie,
2709 De tes chevaliers avuec toi.
2710 Ne doit seus aler fiz de roi.
2711 Biaus fiz, fai chargier tes somiers,
2712 Et mainne de tes chevaliers
2713 Trante ou quarante ou plus ancor,
2714 Si fai porter arjant et or,
2715 Et quanque il estuet a prodome."
2716 Erec respont a la parsome,
2717 Et si li dit tot a devise
2718 Comant il a sa voie anprise.
2719 "Sire," fet il, "ne puet autre estre.
2720 Je n'an manrai cheval an destre.
2721 N'ai que feire d'or ne d'arjant,
2722 Ne d'escuiier ne de serjant;
2723 Ne conpeignie ne demant
2724 Fors que ma fame solemant.
2725 Mes je vos pri, que qu'il avaingne,
2726 Se je muir et ele revaingne,
2727 Que vos l'amez et tenez chiere
2728 Por m'amor et por ma proiiere,
2729 Et la meitie de vostre terre
2730 Quitemant, sanz noise et sanz guerre,
2731 Li otroiiez tote sa vie."
2732 Li rois ot que ses fiz li prie,
2733 Et dist: "Biaus fiz, et je l'otroi.
2734 Mes de ce que aler t'an voi
2735 Sanz conpeignie, ai mout grant duel,
2736 Ja si n'i alasses mon vuel."
2737 "Sire, ne puet estre autremant.
2738 Je m'an vois; a Deu vos comant.
2739 Mes de mes conpeignons pansez,
2740 Chevaus et armes lor donez,
2741 Et quanqu'a chevalier estuet."
2742 De plorer tenir ne se puet
2743 Li rois, quant de son fil depart.
2744 Les janz replorent d'autre part:
2745 Dames et chevalier ploroient,
2746 Por lui mout grant duel demenoient.
2747 N'i a un seul qui duel n'an face:
2748 Maint s'an pasmerent an la place;
2749 Plorant le beisent et acolent,
2750 A po que de duel ne s'afolent.
2751 Ne cuit que plus grant duel feïssent
2752 Se mort ou navré le veïssent.
2753 Lors dist Erec por reconfort:
2754 "Seignor, por quoi plorez si fort?
2755 Je ne sui pris ne maheigniez.
2756 An cest duel rien ne gaeigniez.
2757 Se je m'an vois, je revandrai,
2758 Quant Deu pleira et je porrai.
2759 Toz et totes vos comant gié
2760 A Deu, si me donez congié:
2761 Car trop me feites demorer.
2762 Et ce que je vos voi plorer,
2763 Me fet grant mal et grant enui."
2764 A Deu les comande, et il lui.
2765 DEPARTI sont a mout grant painne.
2766 Erec s'an va; sa fame an mainne
2767 Ne set quel part, an avanture.
2768 "Alez", fet il, "grant aleure,
2769 Et gardez, ne soiiez tant ose,
2770 Se vos veez nes une chose,
2771 Que vos m'an diiez ce ne quoi.
2772 Gardez, ja n'an parlez a moi,
2773 Se je ne vos aresne avant.
2774 Grant aleüre alez devant
2775 Et chevauchiez tot a seür."
2776 "Sire," fet ele, "a buen eur!"
2777 Devant s'est mise, si se tot.
2778 Li uns a l'autre ne dit mot;
2779 Mes mout est Enide dolante,
2780 A li meïsme se demante
2781 Soef an bas, que il ne l'oie.
2782 "Lasse!", fet ele, "a si grant joie
2783 M'avoit Deus mise et essauciee:
2784 Or m'a an po d'ore abeissiee
2785 Fortune qui m'avoit atreite,
2786 Tost a a li sa main retreite.
2787 De ce ne me chaussist il, lasse,
2788 S'a mon seignor parler osasse.
2789 Mes de ce sui morte et traïe
2790 Que mes sire m'a anhaïe.
2791 Anhaïe m'a, bien le voi,
2792 Quant il ne viaut parler a moi;
2793 Ne je tant hardie ne sui
2794 Que je os regarder vers lui."
2795 Que qu'ele se demante issi
2796 Uns chevaliers del bois issi,
2797 Qui de roberie vivoit.
2798 Deus conpeignons o lui avoit,
2799 Et s'estoient armé tuit troi.
2800 Mout covoitent le palefroi
2801 Que Enide va chevauchant.
2802 "Seignor! savez que je voschant?"
2803 Fet il a ses deus conpeignons,
2804 "Se or androit ne gaeignons,
2805 Mauvés somes et recreant
2806 Et a mervoilles mescheant.
2807 Ci vient une dame mout bele;
2808 Ne sai, s'ele est dame ou pucele,
2809 Mes mout est richemant vestue.
2810 Li palefroiz et la sanbue
2811 Et li peitraus et li lorains
2812 Valent mil livres de chartains.
2813 Le palefroi vuel je avoir,
2814 Et vos aiiez tot l'autre avoir!
2815 Ja plus n'an quier a ma partie.
2816 Li chevaliers n'an manra mie
2817 De la dame, se Deus me saut.
2818 Je li cuit feire tel assaut
2819 Qu'il conperra mout duremant.
2820 Je l'ai veü premieremant,
2821 Por ce est droiz que je i aille
2822 Feire la premiere bataille."
2823 Cil li otroient, et il point,
2824 Tot droit dessoz l'escu se joint,
2825 Et li dui remestrent an sus.
2826 Adonc estoit costume et us,
2827 Que dui chevalier a un poindre
2828 Ne devoient a un seul joindre;
2829 Que s'il l'eüssent anvai,
2830 Vis fust qu'il l'eussent traï.
2831 Enide vit les robeors,
2832 Mout l'an est prise granz peors.
2833 "Deus!", fet ele, "que porrai dire?
2834 Or iert ja morz ou pris mes sire;
2835 Que cil sont troi, et il est seus.
2836 N'est pas a droit partiz li jeus
2837 D'un chevalier ancontre trois.
2838 Cil le ferra ja par detrois,
2839 Que mes sire ne s'an prant garde.
2840 Deus! serai je donc si coarde
2841 Que dire ne li oserai?
2842 Ja si coarde ne serai:
2843 Je li dirai, nel leirai pas."
2844 Vers lui s'an torne eneslepas,
2845 Et dist: "Biaus sire, ou pansez vos?
2846 Ci vienent poignant aprés vos
2847 Troi chevalier qui mout vos chacent.
2848 Grant peor ai mal ne vos facent."
2849 "Quoi?" fet Erec, "qu'avez vos dit?
2850 Or me prisiez vos mout petit!
2851 Trop avez fet grant hardemant,
2852 Que avez mon comandemant
2853 Et ma deffanse trespassee.
2854 Ceste foiz vos iert pardonee;
2855 Mes s'autre foiz vos avenoit
2856 Ja pardoné ne vos seroit."
2857 Lors torne l'escu et la lance,
2858 Contre le chevalier se lance
2859 Cil le voit venir, si l'escrie.
2860 Quant Erec l'ot, si le desfie.
2861 Andui poingnent, si s'antrevienent,
2862 Les lances aloigniees tienent;
2863 Mes cil a a Erec failli
2864 Et Erec a lui maubailli
2865 Qui bien le sot droit anvaïr.
2866 Sor l'escu fiert par tel aïr,
2867 De l'un chief an l'autre le fant;
2868 Ne li haubers ne le deffant:
2869 Anmi le piz le fausse et ront,
2870 Et de la lance li repont
2871 Pié et demi dedanz le cors:
2872 Au retreire a son cop estors
2873 Et cil cheï, morir l'estut;
2874 Car li gleives el cors li but.
2875 Li uns des autres deus s'esleisse,
2876 Son conpeignon arriere leisse,
2877 Vers Erec point, si le menace.
2878 Erec l'escu formant anbrace,
2879 Si le requiert come hardiz:
2880 Cil met l'escu devant le piz;
2881 Si fierent parmi les blazons;
2882 La lance vole an deus tronçons
2883 Au chevalier de l'autre part.
2884 Erec de sa lance le quart
2885 Li fist parmi le piz passer.
2886 Cist ne le fera plus lasser:
2887 Pasmé jus del destrier l'anverse,
2888 A l'autre point a la traverse.
2889 Quant cil le vit vers lui venir,
2890 Si s'an comança a foïr.
2891 Peor ot, ne l'osa atandre;
2892 An la forest cort recet prandre.
2893 Mes li foïrs rien ne li vaut;
2894 Erec l'anchauce et crie haut:
2895 "Vassaus, vassaus! car retornez !
2896 Del deffandre vos atornez,
2897 Que je ne vos fiere an fuiant.
2898 Vostre fuie ne vaut neant."
2899 Mes cil n'a de retorner cure;
2900 Fuiant s'an vet grant aleüre.
2901 Erec l'anchauce, si l'ataint,
2902 A droit le fiert sor l'escu taint,
2903 Si l'anverse de l'autre part.
2904 De cez trois n'a il mes regart:
2905 L'un an a mort, l'autre navré
2906 Et del tierz s'a si delivré
2907 Qu'a pié l'a jus del destrier mis.
2908 Toz trois an a les chevaus pris,
2909 Ses loie par les frains ansanble.
2910 Li uns l'autre de poil ne sanble:
2911 Li premiers fu blans come lez,
2912 Li seconz noirs, ne fu pas lez,
2913 Et li tierz fu trestoz veiriez.
2914 A son chemin est repeiriez
2915 La ou Enide l'atandoit.
2916 Les trois chevaus li comandoit
2917 Devant li mener et chacier,
2918 Et mout la prant a menacier,
2919 Qu'ele ne soit mes tant hardie,
2920 Que un seul mot de boche die,
2921 Se il ne l'an done congié.
2922 Cele respont: "Non ferai gié
2923 Ja mes, biaus sire, s'il vos plest."
2924 Lors s'an vont, et cele se test.


suite 

retours