retours 

Erec et Enide, éd. Foerster, v. 3931-5058

3931 DEPARTI sont an tel meniere.
3932 Seus s'an revet Guivrez arriere;
3933 Erec a son chemin retret,
3934 Qui grant mestier eüst d'antret
3935 Por ses plaies medeciner.
3936 Ainz ne fina de cheminer
3937 Tant que il vint an une plainne
3938 Lez une haute forest plainne
3939 De cers, de biches et de dains
3940 Et de chevriaus et de ferains
3941 Et de tote autre sauvagine.
3942 Li rois Artus et la reïne
3943 Et de ses barons li mellor
3944 I estoient venu le jor.
3945 An la forest voloit li rois
3946 Demorer quatre jorz ou trois
3947 Por lui deduire et deporter,
3948 Si ot comandé aporter
3949 Tantes et pavellons et trez.
3950 El tré le roi estoit antrez
3951 Mes sire Gauvains toz lassez,
3952 Qui chevauchié avoit assez.
3953 Defors la tante estoit uns charmes;
3954 La ot un escu de ses armes
3955 Leissié, et sa lance de fresne.
3956 A une branche par la resne
3957 Ot le guingalet aresné,
3958 La sele mise et anfrené.
3959 Tant estut iluec li chevaus,
3960 Que Keus i vint, li seneschaus.
3961 Cele part vint grant aleüre,
3962 Aussi con por anveiseüre
3963 Prist le destrier et monta sus;
3964 Qu'onques ne li contredist nus.
3965 La lance et l'escu prist aprés,
3966 Qui soz l'arbre ierent iluec pres.
3967 Galopant sor le Guingalet
3968 S'an aloit Keus tot un valet
3969 Tant que par avanture avint,
3970 Qu'Erec a l'ancontre li vint.
3971 Erec conut le seneschal
3972 Et les armes et le cheval,
3973 Mes Keus pas lui ne reconut;
3974 Car a ses armes ne parut
3975 Nule veraie conoissance;
3976 Que tant cos d'espee et de lance
3977 Avoit sor son escu eüz,
3978 Que toz li tainz an fu cheuz;
3979 Et la dame par grant veisdie,
3980 Por ce qu'ele ne voloit mie
3981 Qu'il la coneüst ne veïst,
3982 Aussi con s'ele le feïst
3983 Por le hasle et por la poudriere,
3984 Mist sa guinple devant sa chiere.
3985 Keus vint avant plus que le pas
3986 Et prist Erec eneslepas
3987 Par la resne sanz salu
3988 Ainz qu'il le leissast remu
3989 Li demanda par grant orguel:
3990 "Chevaliers!" fet il, "savoir vuel,
3991 Qui vos estes et don venez."
3992 "Fos estes, quant vos me tenez,"
3993 Fet Erec, "nel savroiz anuit."
3994 Et cil respont: "Ne vos enuit;
3995 Car por vostre bien le demant.
3996 Je voi et sai certainnemaut
3997 Que bleciez estez et navrez.
3998 Anquenuit buen ostel avrez,
3999 Se avuec moi volez venir.
4000 Je vos ferai mout chier tenir
4001 Et enorer et aeisier;
4002 Car de repos avez mestier.
4003 Li rois Artus et la reïne
4004 Sont ci pres an une gaudine
4005 De trez et de tantes logié.
4006 Par buene foi le vos lo gié,
4007 Que vos an veigniez avuec moi
4008 Veoir la reine et le roi,
4009 Qui de vos grant joie feront
4010 Et grant enor vos porteront."
4011 Erec respont: "Vos dites bien;
4012 Mes je n'i iroie por rien.
4013 Ne savez mie mon besoing;
4014 Ancor m'estuet aler plus loing.
4015 Leissiez m'aler; que trop demor.
4016 Ancor i a assez del jor."
4017 Keus respont: "Grant folie dites,
4018 Quant del venir vos escondites;
4019 Espoir vos an repantiroiz.
4020 Et bien vos poist, si i iroiz
4021 Andui, et vos et vostre fanne,
4022 Si con li prestres vet au sanne,
4023 Ou volantiers ou a anviz.
4024 Anquenuit seroiz mal serviz,
4025 (Se mes consauz n'an est creüz)
4026 Se bien n'i estes coneüz.
4027 Venez an tost, que je vos praing."
4028 De ce ot Erec grant desdaing.
4029 "Vassaus," fet il, "folie feites,
4030 Qui par force aprés vos me treites.
4031 Sanz desfiance m'avez pris:
4032 Je di que vos avez mespris;
4033 Que toz seürs estre cuidoie,
4034 Vers vos de rien ne me gardoie."
4035 Lors met a l'espee la main
4036 Et dist: "Vassaus! leissiez mon frain
4037 Traiiez vos la! Je vos taing mout
4038 Por orguelleus et por estout.
4039 Je vos ferrai, bien le sachiez,
4040 Se aprés vos plus me sachiez.
4041 Leissiez moi tost!" Et cil le leisse,
4042 El chanp plus d'un arpant s'esleisse,
4043 Puis retorna, si le desfie
4044 Come hon plains de grant felenie.
4045 Li uns contre l'autre ganchist;
4046 Mes Erec de tant se franchist
4047 Por ce que cil desarmez iere,
4048 De sa lance torna deriere
4049 Le fer et l'arestuel devant.
4050 Tel cop li dona neporquant
4051 Sor son escu haut el plus anple,
4052 Que hurter li fist a la tanple,
4053 Et que le braz au piz li serre:
4054 Tot estandu le porte a terre.
4055 Puis vint au destrier, si le prant,
4056 Enide par le frain le rant.
4057 Mener l'an vost, et cil li prie,
4058 Qui mout sot de losangerie,
4059 Que par franchise li randist.
4060 Mout bel le losange et blandist:
4061 "Vassaus," fet il, "se Deus me gart,
4062 An cel cheval gié n'i ai part;
4063 Ainz est au chevalier el monde,
4064 An cui graindre proesce abonde,
4065 Mon seignor Gauvain, le hardi.
4066 Tant de la soe part vos di
4067 Que son destrier li anvoiiez
4068 Por ce que enor i aiiez.
4069 Mout feroiz que frans et que sages,
4070 Et je serai vostre messages."
4071 Erec respont: "Vassaus! prenez
4072 Le cheval et si l'an menez!
4073 Des qu'il est mon seignor Gauvain,
4074 N'est mie droiz que je l'an main."
4075 Keus prant le cheval, si remonte,
4076 Au tré le roi vint, si li conte
4077 Le voir, que rien ne l'an cela.
4078 Et li rois Gauvain apela:
4079 "Biaus niés Gauvains!" ce dist li rois,
4080 "S'onques fustes frans ne cortois,
4081 Alez aprés isnelemant.
4082 Demandez amiablemant
4083 De son estre et de son afeire.
4084 Et se vos le poez atreire
4085 Tant qu'avuec vos l'an ameigniez,
4086 Gardez ja ne vos an feigniez."
4087 Gauvains monte an son guingalet;
4088 Aprés le siuent dui vaslet.
4089 Ja ont Erec aconseü,
4090 Mes ne l'ont mie coneü.
4091 Gauvains le salue et il lui;
4092 Salué se sont anbedui.
4093 Puis li dist mes sire Gauvains,
4094 Qui de grant franchise fu plains:
4095 "Sire!", fet il, "an ceste voie
4096 Li rois Artus a vos m'anvoie.
4097 La reïne et li rois vos mandent
4098 Saluz, et prïent et comandent
4099 Qu'avuec aus vos vegniez deduire,
4100 (Eidier vos puet et neant nuire),
4101 Et si ne sont pas loing de ci."
4102 Erec respont: "Mout an merci
4103 Le roi et la reïne ansanble.
4104 Et vos qui estes, ce me sanble,
4105 De bone eire et bien afeitiez.
4106 Je ne sui mie bien heitiez,
4107 Ainz sui navrez dedanz le cors;
4108 Et neporquant ja n'istrai fors
4109 De mon chemin por ostel prandre.
4110 Ne vos i covient plus atandre:
4111 Vostre merci, ralez vos an!"
4112 Gauvains estoit de mout grant san.
4113 Arrieres se tret, si consoille
4114 A un des vaslez an l'oroille
4115 Que tost aille dire le roi
4116 Que il praingne prochain conroi
4117 De ses trez destandre et abatre,
4118 Et vaingne trois liues ou quatre
4119 Devant aus anmi le chemin
4120 Tandre les aucubes de lin.
4121 Iluec l'estust la nuit logier,
4122 S'il viaut conoistre et herbergier
4123 Le mellor chevalier por voir,
4124 Que il cuidast onques veoir;
4125 Qu'il ne viaut por un ne por el
4126 Changier sa voie por ostel.
4127 Cil san va, son message a dit.
4128 Destandre fet sanz nul respit
4129 Li rois ses trez. Destandu sont;
4130 Les somiers chargent, si s'an vont.
4131 Sor l'aubagu monta li rois;
4132 Sor un blanc palefroi norrois
4133 S'an monta la reïne aprés.
4134 Mes sire Gauvains tot adés
4135 Ne fine d'Erec delaiier;
4136 Et cil li dist: "Plus alai hier
4137 Assez que je ne ferai hui.
4138 Sire, vos me feites enui.
4139 Leissiez m'aler! De ma jornee
4140 M'avez grant masse destorbee."
4141 Et mes sire Gauvains li dit:
4142 "Ancor vuel aler un petit
4143 Ansanble o vos, ne vos enuit;
4144 Car grant piece a jusqu'a la nuit."
4145 Tant ont au parler antandu,
4146 Que tuit li tré furent tandu
4147 Devant aus, et Erec les voit.
4148 Herbergiez est, bien l'aparçoit.
4149 "Haï! Gauvains!" fet il, "haï!
4150 Vostre granz sans m'a esbaï.
4151 Par grant san m'avez retenu.
4152 Des qu'or est einsi avenu,
4153 Mon non vos dirai or androit;
4154 Li celers rien ne m'i vaudroit.
4155 Je sui Erec qui fu jadis
4156 Vostre conpainz et vostre amis."
4157 Gauvains l'ot, acoler le va.
4158 Son hiaume a mont li sozleva
4159 Et la vantaille li deslace.
4160 De joie l'acole et anbrace,
4161 Et Erec lui de l'autre part.
4162 A tant Gauvains de lui se part
4163 Et dist: "Sire, ceste novele
4164 Sera ja mon seignor mout bele.
4165 Liez an iert ma dame et mes sire,
4166 Et je lor irai avant dire;
4167 Mes einçois m'estuet anbracier
4168 Et conjoïr et solacier
4169 Ma dame Enide, vostre fame.
4170 De li veoir a mout ma dame
4171 La reïne grant desirrier.
4172 Ancor parler l'an oï hier."
4173 A tant vers Enide se tret,
4174 Si li demande qu'ele fet,
4175 S'ele est bien sainne et bien heitiee.
4176 Ele respont come afeitiee:
4177 "Sire, mal ne dolor n'eüsse,
4178 Se an grant dotance ne fusse
4179 De mon seignor; mes ce m'esmaie
4180 Qu'il n'a gueires manbre sanz plaie."
4181 Gauvains respont: "Moi poise mout.
4182 Il apert mout bien a son vout,
4183 Qu'il a pale et descoloré.
4184 Je an eüsse assez ploré,
4185 Quant je le vi si pale et taint;
4186 Mes la joie le duel estaint;
4187 Que de lui teus joie me vint,
4188 Que de nul duel ne me sovint.
4189 Or venez petite anbleüre !
4190 J'irai devant grant aleüre
4191 Dire la reïne et le roi
4192 Que vos venez ci aprés moi.
4193 Bien sai qu'anbedui an avront
4194 Grant joie, quant il le savront."
4195 Lors s'an part, au tré le roi vient.
4196 "Sire," fet il, "or vos covient
4197 Joie feire, vos et ma dame,
4198 Que ci vient Erec et sa fame."
4199 Li rois de joie saut an piez:
4200 "Certes", fet il, "mout an sui liez.
4201 Ne poïsse novele oïr
4202 Qui tant me poïst resjoïr."
4203 La reïne et tuit s'esjoïssent,
4204 Et qui ainz ainz des tantes issent.
4205 Li rois meïsme ist de son tré.
4206 Mout ont Erec pres ancontré.
4207 Quant Erec voit le roi venant,
4208 A terre desçant maintenant
4209 Et Enide rest desçandue.
4210 Li rois les acole et salue,
4211 Et la reine doucemant
4212 Les beise et acole einsimant;
4213 N'i a nul qui joie ne face.
4214 Iluec meïsmes an la place
4215 Li ont ses armes desvestues;
4216 Et quant ses plaies ont veües,
4217 Si retorne la joie an ire.
4218 Li rois mout parfont an sospire
4219 Et fet aporter un antret
4220 Que Morgue, sa suer, avoit fet.
4221 Li antrez iert de tel vertu,
4222 Que Morgue avoit doné Artu,
4223 Que ja plaie qui an fust ointe,
4224 Ou soit sor nerf ou soit sor jointe,
4225 Ne faussist, qu'an une semainne
4226 Ne fust tote garie et sainne,
4227 Mes que le jor une foiiee
4228 Fust de l'antret aparelliee.
4229 L'antret ont le roi aporté,
4230 Qui mout a Erec conforté.
4231 Quant ses plaies orent lavees,"
4232 Ressuiiees et rebandees,
4233 Li rois lui et Enide an mainne
4234 An la soe tante demainne,
4235 Et dist que por la soe amor
4236 Viaut an la forest a sejor
4237 Demorer quinze jorz toz plains,
4238 Tant qu'il soit toz gariz et sains.
4239 Erec de ce le roi mercie
4240 Et dist: "Sire, je n'an ai mie
4241 Plaie de quoi je tant me duelle,
4242 Que ma voie leissier an vuelle.
4243 Retenir ne me porroit nus:
4244 Demain (ja ne tarderai plus)
4245 M'an voudrai par matin aler,
4246 Des que le jor verrai lever."
4247 Li rois an a crollé le chief
4248 Et dist: "Ci a mout grant meschief
4249 Quant vos remenoir ne volez.
4250 Je sai bien que mout vos dolez.
4251 Remenez, si feroiz que sages.
4252 Mout iert granz diaus et granz damages.
4253 Se vos an cez forez morez.
4254 Biaus douz amis ! car demorez
4255 Tant que vos soiiez respassez."
4256 Erec respont: "Or est assez.
4257 Je ai si ceste voie anprise,
4258 Ne remandroie an nule guise."
4259 Li rois ot qu'an nule meniere
4260 Ne remandroit por sa proiiere,
4261 Si leisse la parole ester,
4262 Et comande tost aprester
4263 Le soper et les tables metre;
4264 Li serjant s'an vont antremetre.
4265 Ce fu un samedi a nuit,
4266 Que mangierent peisson et fruit,
4267 Luz et perches, saumons et truites,
4268 Et puis poires crues et cuites.
4269 Aprés soper, ne tarda gueire,
4270 Comanderent les couches feire.
4271 Li rois avoit Erec mout chier:
4272 An un lit le fist seul couchier;
4273 Ne vost que avuec lui couchast
4274 Nus, qui a ses plaies tochast.
4275 Cele nuit fu bien ostelez.
4276 An un autre lit jut delez
4277 Enide ansanble o la reine
4278 Dessoz un covertor d'ermine,
4279 Et dormirent a grant repos
4280 Tant qu'au main fu li jorz esclos.
4281 L'ANDEMAIN lués que il ajorne
4282 Erec se lieve, si s'atorne,
4283 Ses chevaus comande anseler
4284 Et fet ses armes aporter.
4285 Vaslet corent, si li aportent.
4286 Ancor de remenoir l'enortent
4287 Li rois et tuit li chevalier;
4288 Mes proiiere n'i a mestier,
4289 Que por rien ne vost demorer.
4290 Lors les veïssiez toz plorer
4291 Et demener un duel si fort
4292 Con s'il le veïssent ja mort.
4293 Il s'arme et Enide se lieve:
4294 A trestoz les chevaliers grieve,
4295 Que ja mes reveoir nes cuident.
4296 Tuit aprés aus lor tantes vuident:
4297 Por aus conduire et convoiier,
4298 A lor chevaus font anvoiier.
4299 Erec lor dist: "Ne vos poist pas!
4300 Ja avuec moi n'iroiz un pas.
4301 Les voz granz merciz, remenez!"
4302 Ses chevaus li fu amenez,
4303 Et il monte sanz demorance.
4304 Son escu a pris et sa lance,
4305 Si les comande toz a Dé,
4306 Et il i ront lui comandé.
4307 Enide monte, si s'an vont.
4308 AN une forest antré sont,
4309 Jusque vers prime ne finerent.
4310 Par la forest tant cheminerent,
4311 Qu'il oïrent cri
4312 Une pucele a grant besoing.
4313 Erec a antandu le cri;
4314 Bien aparçut, quant il l'oï,
4315 Que la voiz de dolor estoit
4316 Et de secors mestier avoit.
4317 Tot maintenant Enide apele:
4318 "Dame," fet il, "une pucele
4319 Va par cel bois formant criant.
4320 Ele a par le mien esciant
4321 Mestier d'aïe et de secors.
4322 Cele part vuel aler le cors,
4323 Si savrai quel besoing ele a.
4324 Desçandez ci et j'irai la,
4325 Si m'atandez andemantiers."
4326 "Sire !," fet ele, "volantiers."
4327 Sole la leisse, si s'an va
4328 Tant que la pucele trova
4329 Qui par le bois aloit braiant
4330 Por son ami, que dui jaiant
4331 Avoient pris, si l'an menoient,
4332 Et mout vilmant le demenoient.
4333 La pucele aloit descirant
4334 Ses dras et ses crins detirant
4335 Et sa tandre face vermoille.
4336 Erec la voit, mout s'an mervoille
4337 Et prie li, qu'ele li die,
4338 Por quoi si formant plore et crie.
4339 La pucele plore et sospire,
4340 An sospirant li dist: "Biaus sire,
4341 N'est mervoille se je faz duel;
4342 Que morte seroie mon vuel.
4343 Je n'aim ma vie ne ne pris,
4344 Que mon ami an mainnent pris
4345 Dui jaiant felon et cru
4346 Qui sont si anemi mortel.
4347 Deus! que ferai? Lasse, cheitive!
4348 Del mellor chevalier qui vive,
4349 Del plus franc et del plus jantil!
4350 Or est de mort an grant peril.
4351 Ancui le feront a grant tort
4352 Morir de mout vilainne mort.
4353 Frans chevaliers, por Deu te pri
4354 Que tu secores mon ami,
4355 Se tu onques le puez secorre.
4356 Ne t'estovra gueires loing corre:
4357 Ancor sont il de ci mout pres."
4358 "Damoisele, j'irai aprés,"
4359 Fet Erec, "quant vos m'an proiiez,
4360 Et tote seure an soiiez,
4361 Que tot mon pooir an ferai:
4362 Ou je avuec lui pris serai
4363 Ou jel vos randrai tot delivre.
4364 Se li jaiant le leissent vivre
4365 Tant que je le puisse trover,
4366 Bien me cuit a aus esprover."
4367 "Frans chevaliers," dist la pucele,
4368 "Toz jorz serai mes vostre ancele
4369 Se vos mon ami me randez.
4370 A Deu soiiez vos comandez!
4371 Hastez vos, la vostre merci!"
4372 "Quel part s'an vont?" "Sire! par ci.
4373 Vez ci la voie et les esclos."
4374 Lors s'est Erec mis es galos,
4375 Si li dist que iluec l'atande.
4376 La pucele a Deu le comande
4377 Et prie Deu mout doucemant
4378 Que il par son comandemant
4379 Li doint force de desconfire
4380 Çaus qui vers son ami ont ire.
4381 EREC s'an va tote la trace,
4382 A esperon les jaianz chace;
4383 Tant les a chaciez et seüz
4384 Que il les a aparceüz
4385 Ainz que del bois par fussent fors,
4386 Et vit le chevalier an cors
4387 Deschauz et nu sor un roncin
4388 Con s'il fust pris a larrecin,
4389 Les mains liiees et les piez.
4390 Li jaiant n'avoient espiez,
4391 Escuz, n'espees esmolues,
4392 Fors que tant solemant maçues,
4393 Et corgiees andui tenoient,
4394 De quoi si vilmant le batoient,
4395 Que ja li avoient del dos
4396 La char ronpue jusqu'as os.
4397 Par les costez et par les flans
4398 Li coroit contre val li sans
4399 Si que li roncins estoit toz
4400 An sanc jusqu'au vantre dessoz.
4401 Erec vint aprés aus toz seus;
4402 Mout fu dolanz et angoisseus
4403 Del chevalier que il lor vit
4404 Demener a si grant despit.
4405 Antre deus bois an une lande
4406 Les a atainz, si lor demande:
4407 "Seignor," fet il, "por quel forfet
4408 Feites a cest home tel let
4409 Et come larron le menez?
4410 Trop leidemant le demenez.
4411 Aussi le menez par sanblant
4412 Con s'il estoit repris anblant.
4413 Granz viltance est de chevalier
4414 Nu desvestir et puis liier
4415 Et batre si vilainnemant.
4416 Randez le moi, jel vos demant
4417 Par franchise et par corteisie;
4418 Par force nel vos quier je mie."
4419 "Vassaus!", font il, "a vos que tient?
4420 De mout grant folie vos vient
4421 Quant vos rien nos an demandez.
4422 S'il vos poise, si l'amandez."
4423 Erec respont: "Por voir m'an poise.
4424 Ne l'an manroiz hui mes sanz noise.
4425 Quant abandon m'an avez fet,
4426 Qui avoir le porra, si l'et.
4427 Traiiez vos la! Je vos desfi.
4428 Ne l'an manroiz avant de ci
4429 Qu'einçois n'i et departiz cos."
4430 "Vassaus!", font il, "mout estes fos,
4431 Quant a nos vos volez conbatre.
4432 Se vos estiiez or tel quatre
4433 N'avriiez vos force vers nos
4434 Ne qu'uns aigniaus contre deus los."
4435 "Ne sai que iert," Erec respont;
4436 "Se li ciaus chiet et terre font,
4437 Donc sera prise mainte aloe.
4438 Teus vaut petit qui mout se loe.
4439 Gardez vos! que je vos requier."
4440 Li jaiant furent fort et fier
4441 Et tindrent an lor mains serrees
4442 Les maçues granz et ferrees.
4443 Erec lor vint lance sor fautre;
4444 Ne redote ne l'un ne l'autre
4445 Por menace ne por orguel
4446 Et fiert le premerain an l'uel
4447 Si parmi outre le cervel
4448 Que d'autre part le haterel
4449 Li sans et la cervele an saut;
4450 Et cil chiet morz, li cuers li faut.
4451 Quant li autre vit celui mort,
4452 S'il l'an pesa, n'ot mie tort.
4453 Par mautalant vangier le va:
4454 La maçue a deus mains leva
4455 Et cuida ferir a droiture
4456 Parmi le chief sanz coverture;
4457 Mes Erec le cop aparçut
4458 Et sor son escu le reçut.
4459 Tel cop neporquant li dona
4460 Li jaianz que tot l'estona
4461 Et por po que jus del destrier
4462 Nel fist a terre trebuchier.
4463 Erec de son escu se cuevre
4464 Et li jaianz son cop recuevre
4465 Et cuide ferir de rechief
4466 A delivre parmi le chief;
4467 Mes Erec tint l'espee treite,
4468 Une anvaïe li a feite
4469 Don li jaianz fu mal serviz:
4470 Si le fiert parmi la cerviz
4471 Que tot jusqu'as arçons le fant;
4472 La boele a terre an espant,
4473 Et li cors chiet toz estanduz,
4474 Qui fu an deus meitiez fanduz.
4475 Li chevaliers de joie plore
4476 Et reclaimme Deu et aore
4477 Qui secors anvoiié li a.
4478 A tant Erec le deslia,
4479 Sel fist vestir et atorner
4480 Et sor un des chevaus monter;
4481 L'autre li fist mener an destre,
4482 Si li demande de son estre.
4483 Et cil li dist: "Frans chevaliers,
4484 Tu es mes sire droituriers.
4485 Mon seignor vuel feire de toi
4486 Et par reison feire le doi;
4487 Que tu m'as sauvee la vie,
4488 Qui ja me fust del cors partie
4489 A grant tormant et a martire.
4490 Queus avanture, biaus douz sire,
4491 Por Deu, t'a ça a moi tramis,
4492 Qui des mains a mes anemis
4493 M'as gité par ton vasselage?
4494 Sire, je te vuel feire homage:
4495 Toz jorz mes avuec toi irai,
4496 Con mon seignor te servirai."
4497 Erec le voit antalanté
4498 De lui servir a volanté,
4499 Se il poïst, an nule guise,
4500 Et dist: "Amis, vostre servise
4501 Ne vuel je pas de vos avoir;
4502 Mes ce devez vos bien savoir,
4503 Que je ving ça an vostre aïe
4504 Por la proiiere vostre amie,
4505 Que an cest bois trovai dolante.
4506 Por vos se conplaint et demante;
4507 Car mout an a son cuer dolant.
4508 De vos li vuel feire presant.
4509 S'a li rassanblé vos avoie,
4510 Puis retandroie seus ma voie;
4511 Car avuec moi n'iroiz vos mie:
4512 N'ai soing de vostre conpeignie;
4513 Mes vostre non savoir desir."
4514 "Sire," fet il, "vostre pleisir.
4515 Quant vos mon non savoir volez,
4516 Ne vos doit pas estre celez.
4517 Cadoc de Tabriol ai non:
4518 Sachiez, einsi m'apele l'on.
4519 Mes quant de vos partir m'estuet,
4520 Savoir voudroie, s'estre puet,
4521 Qui vos estes et de quel terre,
4522 Ou vos porrai trover ne querre
4523 Ja mes, quant de ci partirai."
4524 "Amis, ja ce ne vos dirai,"
4525 Fet Erec; "Ja plus n'an parlez!
4526 Mes se vos savoir le volez
4527 Et moi de rien nule enorer,
4528 Donc alez tost sanz demorer
4529 A mon seignor le roi Artu
4530 Qui chace a force et a vertu
4531 Cers an ceste forest de ça,
4532 Et mien esciant jusque la
4533 N'a mie cinc liues petites.
4534 Alez i tost et si li dites,
4535 Qu'a lui vos anvoie et presante
4536 Cil cui ersoir dedanz sa tante
4537 Reçut a joie et herberja.
4538 Et gardez ne li celez ja
4539 De quel peril je ai mis fors
4540 Et vostre vie et vostre cors.
4541 Je sui mout a la cort amez:
4542 Se de par moi vos reclamez
4543 Servise et enor me feroiz.
4544 La, qui je sui demanderoiz,
4545 Nel poez savoir autremant."
4546 "Sire, vostre comandemant",
4547 Fet Cadoc, "vuel je feire tot.
4548 Ja mar an avroiz vos redot
4549 Que je mout volantiers n'i aille.
4550 La verité de la bataille,
4551 Si con feite l'avez por moi,
4552 Conterai je tres bien au roi."
4553 Einsi parlant lor voie tindrent
4554 Tant que a la pucele vindrent
4555 La ou Erec leissiee l'ot.
4556 La pucele mout se resjot,
4557 Quant son ami revenir voit
4558 Que ja mes veoir ne cuidoit.
4559 Erec par le poing li presante,
4560 Et dist: "Ne soiiez pas dolante,
4561 Dameisele! Veez vos ci
4562 Tot lié et joiant vostre ami."
4563 Cele respont par grant savoir:
4564 "Sire, bien nos devez avoir
4565 Andeus conquis, et moi et lui.
4566 Vostre devons estre anbedui
4567 Por vos servir et enorer.
4568 Mes qui porroit guerredoner
4569 Ceste desserte nes demie?"
4570 Erec respont: "Ma douce amie,
4571 Nul guerredon ne vos demant.
4572 Anbedeus a Deu vos comant,
4573 Que trop cuit avoir demoré."
4574 Lors a son cheval trestorné,
4575 Si s'an va plus tost que il puet.
4576 Cadoc de Tabriol s'esmuet
4577 D'autre part, il et sa pucele.
4578 Ja a contee la novele
4579 Le roi Artu et la reïne.
4580 EREC tote voie ne fine
4581 De chevauchier a grant esploit
4582 La ou Enide l'atandoit,
4583 Qui mout an avoit grant duel fet,
4584 Et cuidoit bien tot antreset
4585 Qu'il l'eüst guerpie del tot.
4586 Et cil restoit an grant redot,
4587 Qu'aucuns ne l'an eüst menee,
4588 Qui la l'eüst sole trovee;
4589 Si se hastoit mout del retor.
4590 Mes la chalors qu'il ot le jor,
4591 Et les armes tant li greverent
4592 Que les plaies li escreverent
4593 Et totes les bandes tranchierent.
4594 Onques ses plaies n'estanchierent
4595 Tant que il vint au leu tot droit
4596 La ou Enide l'atandoit.
4597 Cele le vit, grant joie an ot;
4598 Mes ele n'aparçut ne sot
4599 La dolor dont il se pleignoit,
4600 Que toz ses cors an sanc beignoit
4601 Et li cuers faillant li aloit.
4602 A un tertre qu'il avaloit,
4603 Cheï tot a un fes a val
4604 Jusque sor le col del cheval.
4605 Si come il relever cuida,
4606 La sele et les estriers vuida,
4607 Et chiet pasmez con s'il fust morz.
4608 Lors comança li diaus si forz,
4609 Quant Enide cheoir le vit.
4610 Mout li poise quant ele vit,
4611 Et cort vers lui si come cele
4612 Qui sa dolor mie ne cele.
4613 An haut s'escrie et tort ses poinz;
4614 De robe n'i remest uns poinz
4615 Devant son piz a descirer.
4616 Ses crins comance a detirer,
4617 Et sa tandre face descire.
4618 "Ha! Deus!" fet ele, "biaus douz sire,
4619 Por quoi me leisses tu tant vivre?
4620 Morz! car m'oci, si t'an delivre!"
4621 A cest mot sor le cors se pasme.
4622 Quant ele revint, si se blasme:
4623 "Ha," fet ele, "dolante Enide,
4624 De mon seignor sui omecide,
4625 Par ma parole l'ai ocis.
4626 Ancor fust or mes sire vis,
4627 Se je come outrageuse et fole
4628 N'eüsse dite la parole
4629 Por quoi mes sire ça s'esmut.
4630 Ainz teisirs a home ne nut,
4631 Mes parlers nuist mainte foiiee.
4632 Ceste chose ai bien essaiiee
4633 Et esprovee an mainte guise."
4634 Devant son seignor s'est assise
4635 Et met sor ses genouz son chief.
4636 Son duel comance de rechief:
4637 "Haï!" fet ele, "con mal fus,
4638 Sire, cui parauz n'estoit nus;
4639 Qu'an toi s'estoit biautez miree,
4640 Proesce s'i iert esprovee,
4641 Savoirs t'avoit son cuer doné,
4642 Largesce t'avoit coroné,
4643 Cele, sanz cui nus n'a grant pris,.
4644 Mes qu'ai je dit? Trop ai mespris,
4645 Qui la parole ai maintenue
4646 Don mes sire a mort receue,
4647 La mortel parole antoschiee
4648 Qui me doit estre reprochiee;
4649 Et je reconois et otroi
4650 Que nus n'i a coupes fors moi;
4651 Je sole an doi estre blasmee."
4652 Lors rechiet a terre pasmee;
4653 Et quant ele releva sus,
4654 Si se rescrie plus et plus:
4655 "Deus! que ferai? Por quoi vif tant?
4656 Morz que demore et que atant,
4657 Que ne me prant sanz nul respit?
4658 Trop m'a la morz an grant despit!
4659 Quant ele ocirre ne me daingne,
4660 Moi meïsme estuet que je praingne
4661 La vanjance de mon forfet.
4662 Einsi morrai, mal gré an et
4663 La morz qui ne me viaut eidier.
4664 Ne puis morir por soheidier,
4665 Ne rien ne m'i vaudroit conplainte.
4666 L'espee que mes sire a çainte,
4667 Doit par reison sa mort vangier.
4668 Ja n'an serai mes an dangier
4669 N'an proiiere ne an sohet."
4670 L'espee fors del fuerre tret,
4671 Si la comance a regarder.
4672 Deus la fist un po retarder
4673 Qui plains est de misericorde.
4674 Andemantiers qu'ele recorde
4675 Son duel et sa mesavanture,
4676 A tant ez vos grant aleüre
4677 Un conte a grant chevalerie,
4678 Qui de mout loing avoit oïe
4679 La dame a haute voiz cri
4680 Deus ne la vost mie obli
4681 Que maintenant se fust ocise,
4682 Se cil ne l'eussent sozprise,
4683 Qui tolue li ont l'espee
4684 Et arriere el fuerre botee.
4685 Puis desçandi li cuens a terre,
4686 Si li comança a anquerre
4687 Del chevalier qu'ele li die
4688 S'ele estoit sa fame ou s'amie.
4689 "L'un et l'autre", fet ele, "sire!
4690 Tel duel ai ne vos puis plus dire.
4691 Moi poise que je ne sui morte."
4692 Et li cuens mout la reconforte:
4693 "Dame," fet il, "por Deu vos pri,
4694 De vos meïsme aiiez merci!
4695 Bien est reisons que duel aiiez,
4696 Mes por neant vos esmaiiez;
4697 Qu'ancor porroiz assez valoir.
4698 Ne vos metez an nonchaloir,
4699 Confortez vos! ce sera sans,
4700 Deus vos fera liee par tans.
4701 Vostre biautez, qui tant est fine,
4702 Buene avanture vos destine;
4703 Que je vos recevrai a fame,
4704 De vos ferai contesse et dame.
4705 Ce vos doit mout reconforter;
4706 Et j'an ferai le cors porter,
4707 S'iert mis an terre a grant enor.
4708 Leissiez ester ceste dolor,
4709 Que folemant vos deduiiez."
4710 Cele respont: "Sire! fuiiez!
4711 Por Deu merci, leissiez m'ester!
4712 Ne poez ci rien conquester.
4713 Riens qu'an porroit dire ne feire,
4714 Ne me porroit a joie atreire."
4715 A tant se trest li cuens arriere
4716 Et dist: "Feisons tost une biere
4717 Sor quoi cest cors an porterons,
4718 Et avuec la dame an manrons
4719 Tot droit au chastel de Limors;
4720 La iert an terre mis li cors.
4721 Puis voudrai la dame esposer,
4722 Mes que bien li doie peser;
4723 Qu'onques mes tant bele ne vi
4724 Ne nule tant n'an ancovi.
4725 Mout sui liez quant trovee l'ai.
4726 Or faisons tost et sanz delai
4727 Une biere chevaleresce;
4728 Ne vos soit painne ne peresce!"
4729 Li auquant traient les espees,
4730 Tost orent deus perches copees
4731 Et bastons liiez a travers.
4732 Erec ont sus couchié anvers,
4733 S'i ont deus chevaus atelez.
4734 Enide chevauche delez
4735 Qui de son duel feire ne fine,
4736 Sovant se pasme et chiet sovine;
4737 Mes li chevalier pres la tienent,
4738 Qui antre lor braz la soztienent,
4739 Si la relievent et confortent.
4740 Jusqu'a Limors le cors an portent
4741 Et vienent el palés le conte.
4742 Toz li pueples aprés aus monte,
4743 Dames, chevalier et borjois.
4744 Anmi la sale sor un dois
4745 Ont le cors mis tot estandu,
4746 Lez lui sa lance et son escu.
4747 La sale anpli, granz est la presse.
4748 Chascuns de demander s'angresse
4749 Queus diaus ce est et queus mervoille.
4750 Andemantiers li cuens consoille
4751 A ses barons priveemant:
4752 "Seignor," fet il, "isnelemant
4753 Vuel ceste dame recevoir.
4754 Nos poons bien aparcevoir
4755 A ce qu'ele est et bele et sage
4756 Qu'ele est de mout jantil lignage.
4757 Sa biautez mostre et sa franchise
4758 Qu'an li seroit bien l'enors mise
4759 Ou d'un reaume ou d'un anpire.
4760 Je ne serai ja de li pire,
4761 Einçois an cuit mout amander.
4762 Feites mon chapelain mander,
4763 Et vos alez la dame querre.
4764 La meitié de tote ma terre
4765 Li voudrai doner an doeire,
4766 S'ele viaut ma volanté feire."
4767 Lors ont le chapelain mandé
4768 Si con li cuens l'ot comandé,
4769 Et la dame ront amenee,
4770 Si li ont a force donee;
4771 Car ele mout le refusa.
4772 Mes totes voies l'esposa
4773 Li cuens, qu'einsi feire li plot.
4774 Et quant il esposee l'ot,
4775 Tot maintenant li conestables
4776 Fist el palés metre les tables
4777 Et fist le mangier aprester;
4778 Car tans estoit ja de soper.
4779 APR
4780 Enide estoit an grant esmai.
4781 Onques ses diaus ne recessoit.
4782 Et li cuens auques l'angressoit
4783 Par proiiere et par menacier,
4784 De pes feire et de solacier,
4785 Et si l'a sor un faudestuel
4786 Feite asseoir estre son vuel.
4787 Vossist ou non l'i ont assise
4788 Et devant li la table mise.
4789 D'autre part est li cuens assis
4790 Qui por un po n'esrage vis
4791 Quant reconforter ne la puet.
4792 "Dame," fet il, "il vos estuet
4793 Cest duel leissier et obli
4794 Mout vos poez an moi fi
4795 D'enor et de richesce avoir.
4796 Certainnemant poez savoir
4797 Que morz hon por duel ne revit,
4798 Qu'onques nus avenir nel vit.
4799 Sovaingne vos de quel poverte
4800 Vos est granz richesce aoverte.
4801 Povre estiiez: or seroiz riche.
4802 N'est pas fortune anvers vos chiche
4803 Qui tel enor vos a donee,
4804 Qu'or seroiz contesse clamee.
4805 Voirs est que morz est vostre sire:
4806 Se vos an avez duel et ire,
4807 Cuidiez vos que je m'an mervoil?
4808 Naie. Mes je vos doing consoil,
4809 Le mellor que doner vos sai:
4810 Quant je esposee vos ai,
4811 Mout vos devez esleecier.
4812 Gardez vos de moi correcier!
4813 Mangiez! que je vos an semoing."
4814 Cele respont: "Sire, n'ai soing.
4815 Certes ja tant con je vivrai
4816 Ne mangerai ne ne bevrai,
4817 Se je ne voi mangier einçois
4818 Mon seignor qui gist sor cest dois."
4819 "Dame, ce ne puet avenir.
4820 Por fole vos feites tenir,
4821 Quant vos si grant folie dites.
4822 Vos an avroiz males merites,
4823 S'ui mes vos an feites semondre."
4824 Cele mot ne li vost respondre,
4825 Que rien ne prise sa menace.
4826 Et li cuens la fiert an la face:
4827 Cele s'escrie, et li baron
4828 Le conte blasment anviron.
4829 "Ostez, sire," font il au conte;
4830 "Mout devriiez avoir grant honte,
4831 Qui ceste dame avez ferue
4832 Por ce que ele ne manjue.
4833 Trop grant vilenie avez feite:
4834 Se ceste dame se desheite
4835 Por son seignor qu'ele voit mort,
4836 Nus ne doit dire qu'ele et tort."
4837 "Teisiez vos an tuit!" fet li cuens,
4838 "La dame est moie, et je sui suens,
4839 Si ferai de li mon pleisir."
4840 Lors ne se pot cele teisir
4841 Ainz jure que ja soe n'iert.
4842 Et li cuens hauce, si refiert,
4843 Et cele s'escria an haut:
4844 "Ha! fel!" fet ele, "ne me chaut,
4845 Que tu me dies ne ne faces!
4846 Ne criem tes cos ne tes menaces.
4847 Assez me bat, assez me fier!
4848 Ja tant ne te troverai fier,
4849 Que por toi face plus ne mains,
4850 Se tu or androit a tes mains
4851 Me devoies les iauz sachier
4852 Ou trestote vive escorchier."
4853 Antre cez diz et cez tançons
4854 Revint Erec de pasmeisons
4855 Aussi con li hon qui s'esvoille.
4856 S'il s'esbaï, ne fu mervoille,
4857 Des janz qu'il vit anviron lui;
4858 Mes grant duel ot et grant enui,
4859 Quant la voiz sa fame antandi.
4860 Del dois a terre desçandi
4861 Et tret l'espee isnelemant.
4862 Ire li done hardemant,
4863 Et l'amors qu'a sa fame avoit.
4864 Cele part cort ou il la voit,
4865 Et fiert parmi le chief le conte
4866 Si qu'il l'escervele et afronte
4867 Sanz desfiance et sanz parole;
4868 Li sans et la cervele an vole.
4869 Li chevalier saillent des tables,
4870 Tuit cuident que ce soit deables,
4871 Qui leanz soit antre aus venuz.
4872 N'i remaint juenes ne chenuz,
4873 Car mout furent esmaiié tuit.
4874 Li uns devant l'autre s'an fuit,
4875 Quanqu'il pueent, a grant eslés.
4876 Tost orent vuidié le palés,
4877 Et crïent tuit, et foible et fort:
4878 "Fuiiez, fuiiez! vez ci le mort."
4879 Mout est granz la presse a l'issue:
4880 Chascuns de tost foïr s'argue,
4881 Et li uns l'autre anpaint et bote.
4882 Cil qui deriers est an la rote,
4883 Vossist bien estre el premier front.
4884 Einsi trestuit fuiant s'an vont
4885 Que li uns l'autre n'ose atandre.
4886 Erec corut son escu prandre;
4887 Par la guige a son col le pant,
4888 Et Enide la lance prant;
4889 Si s'an vienent parmi la cort.
4890 N'i a si hardi qui la tort;
4891 Car ne cuidoient pas que fust
4892 Hon qui si chacier les deüst,
4893 Mes deables ou anemis
4894 Qui dedanz le cors se fust mis.
4895 Tuit s'an fuient, Erec les chace,
4896 Et trueve fors anmi la place
4897 Un garçon, qui voloit mener
4898 Son destrier a l'eve abevrer,
4899 Atorné de frain et de sele.
4900 Ceste avanture li fu bele:
4901 Erec vers le cheval s'esleisse,
4902 Et cil tot maintenant le leisse;
4903 Que peor ot grant li garçons.
4904 Erec monte antre les arçons,
4905 Puis se prant Enide a l'estrier
4906 Et saut sor le col del destrier,
4907 Si con li comanda et dist
4908 Erec qui sus monter la fist.
4909 Li chevaus andeus les an porte,
4910 Et truevent overte la porte,
4911 Si s'an vont, que nus nes areste.
4912 El chastel avoit grant moleste
4913 Del conte qui estoit ocis;
4914 Mes n'i a nul, tant soit de pris,
4915 Qui voise aprés por le vangier.
4916 Ocis fu li cuens au mangier:
4917 Et Erec qui sa fame an porte
4918 L'acole et beise et reconforte;
4919 Antre ses braz contre son cuer
4920 L'estraint et dit: "Ma douce suer,
4921 Bien vos ai del tot essaiiee!
4922 Ne soiiez de rien esmaiiee,
4923 Qu'or vos aim plus, qu'ains mes ne fis,
4924 Et je resui certains et fis
4925 Que vos m'amez parfitemant.
4926 Tot a vostre comandemant
4927 Vuel estre des or an avant,
4928 Aussi con j'estoie devant.
4929 Et se vos rien m'avez mesdite,
4930 Jel vos pardoing tot et claim quite
4931 Del forfet et de la parole."
4932 Adons la rebeise et acole:
4933 Or n'est pas Enide a mal eise,
4934 Quant ses sire l'acole et beise
4935 Et de s'amor la rasseüre.
4936 Par nuit s'an vont grant aleüre,
4937 Et ce lor fet grant soatume,
4938 Que la lune cler lor alume.
4939 MOUT est tost alee novele,
4940 Que riens nule n'est si isnele.
4941 Ceste novele estoit alee
4942 A Guivret le Petit, contee
4943 Qu'uns chevaliers d'armes navrez
4944 Iert morz an la forest trovez,
4945 O lui une dame si bele,
4946 Qu'Iseuz sanblast estre s'ancele,
4947 Et feisoit un duel mervelleus.
4948 Trovez les avoit anbedeus
4949 Li cuens Oringles de Limors,
4950 S'an avoit fet porter le cors,
4951 Et la dame esposer voloit;
4952 Mes ele le contredisoit.
4953 Quant Guivrez la parole oï
4954 De rien nule ne s'esjoï,
4955 Qu'erraumant d'Erec li sovint.
4956 An cuer et an panser li vint,
4957 Que il ira la dame querre,
4958 Et fera le cors metre an terre
4959 A grant enor, se ce est il.
4960 Serjanz et chevaliers ot mil
4961 Assanblez por le chastel prandre.
4962 Se li cuens ne li vossist randre
4963 Volantiers le cors et la dame,
4964 Tot meïst a feu et a flame.
4965 A la lune, qui cler luisoit,
4966 Sa jant vers Limors conduisoit,
4967 Hiaumes laciez, haubers vestuz,
4968 Et les escuz as cos panduz.
4969 Einsi venoient armé tuit,
4970 Et fu ja pres de mi
4971 Quant Erec les a parceuz.
4972 Or cuide il estre deceuz
4973 On morz ou pris sanz retenal.
4974 Desçandre fet jus del cheval
4975 Enide delez une haie.
4976 N'est pas mervoille, s'il s'esmaie:
4977 "Remenez ci, dame," fet il,
4978 Un petit delez cest sevil
4979 Tant que cez janz trespassé soient.
4980 Je n'ai cure que il vos voient;
4981 Car je ne sai queus janz ce sont,
4982 Ne quel chose querant il vont;
4983 Espoir nos n'avons d'aus regart.
4984 Mes je ne voi de nule part
4985 Ou nos nos poïssiens refuire,
4986 S'il nos voloient de rien nuire.
4987 Ne sai, se maus m'an avandra;
4988 Ja por peor ne remandra,
4989 Que a l'ancontre ne lor aille;
4990 Et s'il i a nul qui m'assaille,
4991 De joster ne li faudrai pas.
4992 Si sui je mout doillanz et las:
4993 N'est pas mervoille, se me duel.
4994 Droit a l'ancontre aler lor vuel,
4995 Et vos soiiez ci tote coie!
4996 Gardez que ja nus ne vos voie
4997 Tant qu'il vos aient esloigniee."
4998 A tant ez vos lance aloigniee
4999 Guivret, qui l'ot de loing veü.
5000 Ne se sont mie coneü,
5001 Qu'an l'onbre d'une nue brune
5002 S'estoit esconsee la lune.
5003 Erec fu foibles et quassez,
5004 Et cil fu auques respassez
5005 De ses plaies et de ses cos.
5006 Or fera Erec trop que fos,
5007 Se tost conoistre ne se fet.
5008 An sus de la haie se tret:
5009 Et Guivrez vers lui esperone,
5010 De rien nule ne l'areisone
5011 Ne Erec ne li sona mot;
5012 Plus cuida feire qu'il ne pot.
5013 Qui plus viaut corre qu'il ne puet,
5014 Recroire ou reposer l'estuet.
5015 Li uns contre l'autre s'ajoste:
5016 Mes ne fu pas igaus la joste;
5017 Que cist fu foibles et cil forz.
5018 Guivrez le fiert par tel esforz
5019 Que par la crope del cheval
5020 L'an porte a terre contre val.
5021 Enide qui tapie estoit,
5022 Quant son seignor a terre voit,
5023 Morte cuide estre et maubaillie.
5024 Fors est de la haie saillie
5025 Et cort por eidier son seignor.
5026 S'onques ot duel, or a greignor.
5027 Vers Guivret vint, si le seisist
5028 Par la resne, puis si li dist:
5029 "Chevaliers, maudiz soies tu!
5030 Qu'un home foible et sanz vertu,
5031 Doillant et pres navré a mort,
5032 As anvaï a si grant tort,
5033 Que tu ne sez dire por quoi.
5034 Se ici n'eüst fors que toi,
5035 Que seus fusses et sanz aïe,
5036 Mar fust feite ceste anvaïe
5037 Mes que mes sire fust heitiez.
5038 Or soies frans et afeitiez,
5039 Si leisse ester par ta franchise
5040 Ceste bataille qu'as anprise;
5041 Car ja n'an vaudroit miauz tes pris,
5042 Se tu avoies mort ou pris
5043 Un chevalier qui n'a pooir
5044 De relever, ce puez veoir;
5045 Car d'armes a tant cos soferz
5046 Que toz est de plaies coverz."
5047 Cil respont: " Dame, ne tamez !
5048 Bien voi que leaumant amez
5049 Vostre seignor, si vos an lo.
5050 N'avez garde ne bien ne po
5051 De moi ne de ma conpeignie.
5052 Mes dites moi, ne celez mie,
5053 Comant vostre sire a a non;
5054 Que ja n'i avroiz se preu non.
5055 Qui que il soit, son non me dites,
5056 Puis s'an ira seürs et quites.
5057 N'estuet doter ne vos ne lui,
5058 Qu'a seür estes anbedui."


suite 

retours