Agrégation des lettres 2006
Rutebeuf,
Bibliographie,
établie par D. Hüe et H. Legros


NB : ceci constitue un premier relevé qui pourra évidemment s’enrichir en cours de route.


 

Éditions

Rutebeuf, Œuvres complètes, éd. M. Zink, « Lettres gothiques », Le Livre de poche, n° 4760, pages 49-451.

N.B. - Le programme de l’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 ne comporte que Rutebeuf, Œuvres complètes, éd. M. Zink, « Lettres gothiques », Le Livre de poche, n° 4760, pages 234-398, du « Dit des Jacobins » à « Voie d’Humilité » incluse.

 

BASTIN (Julia) et Edmond FARAL, Onze poèmes de Rutebeuf concernant la croisade, Paris, 1946 (Doc. relatifs à l'hist. des Croisades publ. Par l'Acad. des Inscriptions, I). Édition de onze poèmes datés de 1256 à 1277 d'après le ms. BnF fr. 1635, avec notices historiques et glossaire.

BASTIN (Julia) et Edmond FARAL Œuvres complètes de Rutebeuf publiées par…, 2 vol., Paris, Picard, 1959-1960 (Fondation Singer-Polignac).                
« Édition qu'on peut tenir pour définitive, tant pour la richesse du commentaire historique et philologique que pour la qualité des textes. » (R. Bossuat) V. la notice de M. Roques, dans Rom., t. LXXX, 1959, pp. 549-550 ; t. LXXXI, 1960, p. 288.

DUFOURNET, Jean, trad. Poésies traduites en français moderne, Paris, 1977 (CFMA Trad., 25).

DUFOURNET, Jean, trad. Poèmes de l'infortune et poèmes de la croisade, Paris, 1979 (ibid., 28).

DUFOURNET, Jean, trad. Poèmes de l'infortune et autres poèmes, Paris, 1986 (Folio) [donnés avec le texte de 1'éd. Faral-Bastin].

DUFOURNET, Jean, trad. Rutebeuf et les Frères mendiants, Poèmes satiriques. TCFMA. Paris, Champion (1991). (C.R.  Jean Larmat. MA 98, p. 505-506).

Henry A., Chrestomathie de la littérature en ancien français, 4. éd., Berne, 1967.

Jubinal Achille Œuvres complètes de Rutebeuf, trouvère du xiiie siècle, recueillies et mises au jour pour la première fois par..., Paris, É. Pannier, 1839., 2 v. ; Nouv. éd., rev. et cor.
Paris, P. Daffis, 1874-75. (bibliothèque elzévirienne)

FARAL (Ed.), « Pour le commentaire de Rutebeuf. Le dit des règles », dans Studi Medievali, t. XVI, 1943-50, pp. 176-211.           
Édition et étude d'un poème en rapport avec le conflit entre l'Université de Paris et les ordres mendiants. C. r. J. Lods, Rom., t. LXXII, 1951, pp. 407-09.

Frank G. Miracle de Théophile, Paris, 2. éd., 1949 (CFMA, 49).

Guiette R., Le Mariage Rutebeuf, Paris, 1950.

Ham E. B. Renart le Bestorné, éd., Ann Arbor, 1947 (The Univ. of Michigan. Contrib. in Mod. Philol., 9).

KRESSNER (A.), Rutebeufs Gedichte, nach den Handschriften der Pariser Nat. Bibl., Wolfenbüttel, 1885.

Limentani A. Fabliaux, Venise, 1976 [éd. et trad. en italien].

Lucas, Harry Les poésies personnelles de Rutebeuf [Texte imprimé] : étude de linguistique et littéraire suivie d'une édition critique du texte avec commentaire et glossaire, 1938, Strasbourg : [s.n.] Description : 134 p.  ; 26 cm ;  Thèse de doctorat : Lettres : Strasbourg : 1938. Paris,  Droz, 1938.

Lucas H. H. Rutebeuf, Poèmes concernant l'Université de Paris, texte établi par…, Manchester, 1952 (French classics). (c.r. E. Faral, Rom., t. LXXIV, 1953, pp. 109-20).

ZINK Michel éd./trad. Rutebeuf: Œuvres Complètes. Paris: Bordas (1989).(1e version de l’édition au programme, qui sera retouchée sur quelques points ; c.r. in FS 45, p. 199-200.)

Livres

 

Alter J.-V., Les origines de la satire anti-bourgeoise en France, Genève, 1966.

BATANY Jean, Français médiéval, Paris,  Bordas, 1972, p. 195-206.

Borghi Cedrini, Luciana. La cosmologia del villano : secondo testi extravaganti del Duecento francese, Torino : Edizioni dell'Orso, 1989, 207 p. ; « Scrittura e scrittori. Serie monografica ; 3 »

BURCHARDT A., Beiträge zur Kenntniss der franz. Gesellschaft in der zweiten Hälfte des XIII Jahrh., auf Grund der Werke Rutebeufs, des « Roman de la Rose », des « Renart le Nouvel » und des « Couronnement Renart » ; diss. Coburg, 1910.

Clédat  Léon : Rutebeuf, 1891, Paris : Hachette, 200 p. ; 19 cm., Collection : « Les Grands écrivains français » (nombreuses rééditions). (Ouvrage disponible en ligne sur le site Gallica)

CLÉDAT Léon, La Poésie lyrique et satirique en France, au Moyen Âge, Paris, 1893.

Dehm, Christian Studien zu Rutebeuf. - Würzburg 1935: Kilian. 68 p. Würzburg, Phil. Diss. v. 26. Okt. 1935.

Dos Santos Italo : Les figures du poète : étude sur l'imaginaire de Rutebeuf, thèse (version d'origine), dir. J. Dufounet, 1984, Paris : [s.n.], 347, 49 f  ; 30 cm, Thèse 3e cycle  : Litt. fr. : Paris 3 : 1984.

Dufeil M.-M., Guillaume de Saint-Amour et la polémique universitaire parisienne, 1250-1259, Paris, 1972.

Dufournet Jean ; Du "Roman de Renart" à Rutebeuf, préf. de Roger Dragonetti,
1993, Caen : Paradigme, 288 p., « Varia ; 13 », (C.R. Jean Larmat. MA 101:311-313).

Durindel Nathalie : Dualité et duplicité dans les poèmes de Rutebeuf , 1999, Aix-en-Provence : Mém. Maîtrise : Lettres : Aix-Marseille 1 : 1999 [s.n.], 111 p. 

FARAL E., La Vie quotidienne au temps de saint Louis, Paris, 1942.

Feger, Gerhard : Rutebeufs Kritik an den Zuständen seiner Zeit, Freiburg in Baden, Wagner, 1920.vi, 79 p.

Gagnon Ingrid, Étude sur la poétique de Rutebeuf (xiiie siècle) : le funambule sur le fil : entre la folie et la foi,  Kingston, Ontario, 2002. vii, 185 p. ; Queen's University, 2002. ISBN: 061273017

Geremek, Bolesław. Zycie codzienne w Paryżu Franciszka Villona , Warszawa : Państwowy Instytut wydawniczy, 1972, 285-[3] p. : ill. en noir et en coul. dont 1 dépl. ; « Zycie codzienne ». (disponible à la BnF pour les slavisants ; contient entre autres la traduction en polonais du Dit des Ribauds de Grêve)

Ham, Edward Billings Rutebeuf and Louis IX , Chapel Hill (N.C.), The University of North Carolina, 1962 « Studies in the Romance languages and literatures, n° 42 ».

JORDAN (L.), Metrik und Sprache Rutebeufs; diss. Gottingen, Wolfenbüttel, 1888.

KRESSNER (Adolf) « Rustebuef, ein franz. Dichter des XIII Jahrh. », Progr. Realschule Cassel, 1894.

Lafeuille Germaine Rutebeuf, par... étude et choix de textes, [Paris] P. Seghers, 1966.

Lee C., Riccadonna A., Limentani A. et Miotto A., Prospettive su i fabliaux. Contesto, sistema, realizzazioni, Padoue, 1976.

Le GOFF J.,  Saint Louis, Paris, Gallimard, 1996.

                     Les Intellectuels au Moyen Age,Paris,  Le Seuil, Points - Histoire, 1985 .

Leo, Ulrich (1890-1964), Studien zu Rutebeuf  : entwicklungsgeschichte und form des Renart le Bestourné und der ethisch-politischen dichtungen Rutebeufs, 1922, Halle : M. Niemeyer, XII-152 p.; « Beihefte zur Zeitschfrift für romanische philologie...LXVII, hft »

LEONARD M., Le Dit et sa technique littéraire des origines à 1340, Paris, Champion, 1996.

Merl, Hans-Dieter, Untersuchungen zur Struktur, Stilistik und Syntax in den Fabliaux Rutebeufs, Gautier Le Leus und Jean de Condés, Frankfurt/M. : P. Lang, 1976. ii, 368 p.

MOJSISOVICS (E. von), Metrik und Sprache Rustebuef's; diss. Heidelberg, 1906.

MORAWSKI  J., Proverbes français antérieurs au XVè siècle, Paris, Champion,1925.

PALMER L.D., Rutebeuf, Performer Poet, Michigan State Univ, 1972, Ph. D; , DA, t. 33, 1972-1973, 1177A.

 PELEN M. R., The marriage journey : Dream Vision, Romance Structures and  Epithal mie conventions in Medieval Latin and French Poems ,  Thèse Ph. D. dans DA, t. 34, 1973-1974, 7242A  

Regalado, Nancy Freeman : Poetic patterns in Rutebeuf : a study in noncourtly poetic modes of the 13th century, 1970, New Haven ; London : Yale university press, « Yale romanic studies, Second series ». - New Haven : Yale University Press.

RIBEMONT B. ( sous la direction de …) , Ecrire pour Dire. Etudes sur le dit médiéval, Paris, KLINCKSIECK, 1990 ( Sapience).

Roéro Isabelle, Rutebeuf et la chevalerie : regard critique du poète sur une institution de son temps,  1988-1989, Aix-en-Provence : [s.n.], 167 p., Mém. maitr.  : Lettres modernes : Aix-Marseille 1.

Rousset P., Histoire d'une idéologie: la croisade, Lausanne, 1983 (Cheminements des pratiques des sciences de l'homme).

SeRPer Arié, Rutebeuf poète satirique, 1969, Paris : Klincksieck, 182 p  ; 24 cm. « Bibliothèque française et romane. Série C . Études littéraires ; 20 ».

SeRPer Arié, La manière satirique de Rutebeuf  : le ton et le style, 1972, Napoli : Liguori,  87 p. « Romanica neapolitana, ISSN 0391-1950 »

Schmitz, Astrid et Beatrice Französische Wortbildung im 13. Jahrhundert : Untersuchung der Substantivbildung bei Rutebeuf und Adenet le Roi, Bonn : Romanistischer Verlag, 1995 Umfang XI, 475 S. ; 21 cm Reihe « Rheinische Beiträge zur lateinisch-romanischen Wortbildungslehre ; 5 », Diss. phil. Univ. Köln, 1991.

SCHUMACHER (Ernst). Zur Syntax Rustebuef's, Kiel, 1886.

Szittya P .R., The Antifraternal Tradition in Medieval Literature, Princeton, 1986.

TJADEN H. P., Untersuchungen über die Poetik Rustebuef's, Marburg. 1885.

Trotter D.A., Medieval French Literature and the Crusades (1100-1300), Genève, 1988 (Histoire des idées et crit. litt., 256).

ULRICH (Leo), Studien zu Rutebeuf. Entwicklungsgeschichte und Form des « Renart le Bestourné » und der ethisch-politischen Dichtungen Rutebeufs, Halle, 1922 (Beiheft der ZRP, t. LXVII).

VERGER  J. , Les Universités au Moyen Age, PUF, 1973.

ZINK, Michel. La Subjectivité littéraire: Autour du siècle de Saint Louis, Paris, P.U.F.. 1985 (c.r. Jonathan Beck. RPh 44: 347-35

ZUMTHOR  P., Essai de poétique médiévale, Paris, Le Seuil, 1972.

                         La lettre et la voix. De la « littérature » médiévale, Paris, Le Seuil, 1987. 

 

Articles

 

Bordier J.-P., « L'Antéchrist au Quartier latin selon Rutebeuf », dans Milieux universitaires et mentalité urbaine au Moyen Âge, Colloque, Paris, 1987, Paris, P. U. Paris-Sorbonne, « Cultures et civilisations médiévales », 6. p. 9-21.

Bordier J.-P., « Réflexions sur le voir dire de Rutebeuf », in Farai chansoneta novele, Hommage à J.-Ch. Payen, P.U. Caen, 1989, p.77-86

BUSBY Keith, «  The Respectable fabliau, : Jean Bodel, Rutebeuf and Jean de Condé », Reinardus, 9, 1996, p. 15-31

Camproux C., « Cardenal et Rutebeuf, poètes satiriques », dans Revue des Langues Romanes, t. 79 (1971), p. 3-28.

COCITO (Luciana), Osservazioni e note sulla lirica di Rutebeuf, dans Giornale histor. di filol., t. XI, 1958, p. 347-357.            
Remarques intéressantes sur l'art de Rutebeuf dans ses poésies personnelles.

COHEN Anne-Lise, «  Exploration of Sounds in Rutebeuf’s Poetry”, French Review, 40, 1966-1967, p. 658-667.

COHEN Gustave, “ Rutebeuf, l’ancêtre des poètes maudits” , Etudes Classiques, 31, 1953, p. 1-18.

Delbouille M., « En relisant Rutebeuf », Marche Romane, t. 10 (1960), p. 147-158.

Dragonetti, R. « Rutebeuf, les poèmes de la griesche », in Présent à Henri Maldiney, hommage pour le 60e anniversaire, Jean Bazaine, Lausanne : Éditions l'Age d'homme, 1973

Dufeil M.-M., « L'œuvre d'une vie rythmée: chronographie de Rutebeuf », dans  Musique, littérature et société au Moyen Âge, Actes du Colloque d’Amiens, mars 1980), Paris, 1981, p. 279-294.

Dufeil M.-M., « La repentance Rutebeuf ou le mot de la fin », dans Mél. J. Stiennon, Liège, 1982, p. 175-187.

Dufeil M.-M., « Deux poètes du Moyen Age en face de la mort, Rutebeuf et Villon », dans Dies Ira. Death in the Middle Ages, Manchester- Liverpool, 1984, p. 155-175. 

Dufournet J. « Rutebeuf et les moines mendiants », dans Neuphilologische Mitteilungen, t. 85 (1984), p. 152-168.

                             «  Rutebeuf pris au mot : l’univers du marché en son vocabulaire », Le Marchand au Moyen Age, Université de Reims Champagne-Ardenne, 1992.

                            « Rutebeuf et le Roman de Renart », dans L'Information littéraire, n° I (1978), p. 7-15.

                            « À la recherche de Rutebeuf, Un sobriquet ambigu. Rutebeuf et la poésie de l'eau », dans Mél. Ch. Foulon, t. I, Rennes, 1980, p. 105-114.

                             «  Sur trois poèmes de Rutebeuf : La Complainte Rutebeuf, Renart le Bestourné, La Pauvreté Rutebeuf, Hommage à Gérard Moignet. Travaux de Linguistique et de Littérature, 18, t.1, 1980, p. 413-428.

                              «  La Repentance Rutebeuf ou le mot de la fin » , Mélanges Jacques Stiennon, Liège, 1982, p.175-187.

                               «  Deux poètes du Moyen Age en face de la mort : Rutebeuf et Villon » Villon : ambiguïté et carnaval, Paris Champion, 1992, p. 135- 159.

                                «  Les poèmes de Rutebeuf » , Comprendre le XIIIè siècle. Etudes offertes à Marie-Thérèse Lorcin, Presses Universitaires de Lyon, 1995, p. 173-184.  

Dufournet J et La Bretèque F. Amy de, « L'univers poétique et moral de Rutebeuf », dans Revue des Langues Romanes , t. 88 (1984), p. 39-78.

Dufournet J, « Rutebeuf et la Vierge », dans Bien dire et bien aprandre, t. 5 (1987), p. 7-2

DUFOURNET J. ,  « Rutebeuf et le Roman de Renart » dans L’Information Littéraire, t.30, 1978, p. 7 à 15.

FARAL, E., « Le dit d'Aristote », dans Neophilologus., t. XXXI, 1947-48, pp. 100-03;

——    « Le dit des Cordeliers, de Rutebeuf », dans Romania., t. LXX, 1948-49, pp. 289-331.

Frappier J., « Rutebeuf, poète du jeu, du guignon et de la misère », dans Du Moyen Âge à la Renaissance. Études d'histoire et de critique littéraire, Paris, 1976, p. 123-132.

                           «  Rutebeuf, poète du jeu, du guignon et de la misère », Les Pharaons. La voix des poètes, t.39, 1970, p. 47-57.

¤ GARNIER, Annette. « Thèmes et variations sur la pie dans le monde médiéval », Le Moyen Age n° 97, p. 47-78. L'auteur souligne l'ambivalence de l'oiseau et ses connotations maléfiques dans ses nombreuses évocations médiévales. Parmi les matériaux rassemblés figurent des textes de Conon de Béthune, Richard de Fournival, Rutebeuf, Jacquemart Giélée et les Sept Sages de Rome.

GOSSNER (J. W.), « The farewell in medieval french poetry », dans Symposium, t. VII, 1953, pp. 71-91 et 333-349.    
Étude sur des poèmes d'adieu, congés d'amour ou autres, artificiellement réunis.

GROS G, «  La semblance et la verrine. Description et interprétation d’une image mariale » , Le Moyen Age, XCVII, 1991, p.217-257.  

GUIDA S., «  La Paix Rutebeuf » Messana, n.s.6, 1991, p. 109-133.

HAM (Edward Billings), « Rutebeuf and the Tunis Crusade », dans RP, t. IX, 1956, pp. 133-138.
Le poème évoquerait un affront personnel subi par Rutebeuf. Très hostile au projet de croisade, il se situerait entre 1267 et 1270.

—— « Rutebeuf Pauper and Polemist », dans RP, t. XI, 1957-1958, pp. 226-239.

Henry A., « Rutebeuf et Troyes en Champagne », TraLiLi, t. 2 (1964), p. 205-206 ; repris dans Automne. Études de philologie, de linguistique et de stylistique, Paris-Gembloux, 1977, p. 105-107

Herman G. , «  Old french Herite », in Romance Notes, t. 17, 1976-1977, p. 328-334 .               

¤ HOROWITZ, Jeannine. « Les exempla au service de la prédication de la croisade au 13e siècle », Revue d’Histoire Ecclésiastique, n° 92 (1997): 367-394. Commentaire: Cet article vise en premier lieu à analyser les modalités de la prédication de la croisade au  13s (principalement par les ordres mendiants). L'auteur montre accessoirement que la littérature laïque a elle aussi apporté son soutien aux expéditions en Terre sainte par les nombreuses chansons de croisade dès le 12s. Rutebeuf reprendra le flambeau; en outre, de  nombreux poèmes d'oc et d'oïl raillaient ceux qui s'étaient dérobés à leur devoir de chrétien.

Jodogne O., « L'anticléricalisme de Rutebeuf », dans Les Lettres Romanes, t. 23 (1969), p.219-244.

JUNKER Albert, « Über dem Gebrauch des Stilmittels der « annominatio » bei Rutebeuf », ZRP, t. LXIX, 1953, pp. 223-246.

JUBINAL (A.), « Études nouvelles sur un vieux poète. Rutebeuf », dans l'Investigateur, mai 1864, 4e  série, t. IV, p. 145.58.

KEINS P. « Rutebeufs Weltanschauung im Spiegel seiner Zeit », dans ZRP, t. LIII, 1933, p. 569-75.

                « Politische Satire und « poésie personnelle » bei Rutebeuf », dans ZFSL, t. 74 (1964), p. 241-262.

                  „Rutebeuf et Villon: Ein Vergleich“ , dans Die Neueren Sprachen, t. 3, 1963, p. 130-135.

                   „Rutebeuf  y Villon. Estudio comparativo“ , dans Revista de la Universidad de Buenos Aires, quinta epoca, t.5, 1960, p. 359-366. 

KRESSNER (Adolf), « Rustebuef, ein Dichterleben im Mittelalter », éd. Franco-Gallia, nov. 1893, t. X, pp. 165-70.

                         « Rustebuef als Satiren Dichter », ibid., 1894, t. XI, pp. 17-23.                                     « Rustebuef als Fableldichter und Dramatiker », ibid., pp. 113-21.

 

LEENDERTZ (P.), « De Strophen van Rutebeuf », dans Neophilologus., t. IV. 1918-19, pp. 202-11.

LECOY F., «  Sur un passage difficile de Rutebeuf ( Chanson des Ordres : v. 49-50) », Romania, 85, 1964, p. 368-372.

LIMENTANI A., « I fabliaux di Rutebeuf », dans Prospettive sui fabliaux : contesto, sistema, relizzazioni, Padova, 1976, p. 83-96. 

MARTEL P. , «  Etude sémantique et essai de structuration lexicale du vocabulaire de l’habitation dans l’œuvre de Rutebeuf » , Bulletin des jeunes romanistes, n° 16, 1969, p. 12-32.

NAKAHARA, Akihiko. « La Griesche d'hiver de Rutebeuf. » in Mélanges Teruo Sato [F-I0]:193-204 (en Japonais).

PAYEN J.Ch., «  Le je de Rutebeuf ou les fausses confidences d’un auteur en quête de personnage » Mélanges Erich Köhler, Heidelberg, 1984, p. 229-240.

                          «  La crise du mariage à la fin du XIIIè s.d’après la littérature française du temps », Famille et Parenté dans l’occident  médiéval , Actes du colloque de Paris, 6-8 juin 1974, Roma, 1977, p. 413-430.

PESCE (L. G.), « Le portrait de Rutebeuf. Sa personnalité morale », dans Rev. Univ. d'Ottawa, t. XXVIII, 1958, pp. 55-118.

PINTARIC M. , «  Rutebeuf entre le temps de l’Eglise et le temps du marchand » , Acta Neophilologica, 27, 1994, p. 17-22.

PLANCHE A., «  Présence et absence de Paris dans la littérature jusqu’au mileu du XIIIè siècle, dans L’image de la ville dans la littérature et l’histoire médiévales, Nice, 1979, p. 60-69.

REGALADO N.F., «  Two poets of the Medieval City : Rutebeuf and Villon » , Yale French Studies,  t. 32, 1964, p. 12-21.

ROUSSE M., «  Le Mariage de Rutebeuf et la fête des fous » , Le Moyen Age, 88, 1982, p. 435-449.

ROUSSET P. , «  Rutebeuf, poète de la croisade » , Zeitschrift für schweizerische Kirchengeschichte, t. 60, 1966, p. 103-111.

Serper A., « Le roi Louis et le poète Rutebeuf », dans Romance Notes, t. 9 (1967), p. 134-140.

                      «  L’influence de Guillaume de Saint-Amour sur Rutebeuf », Romance Philology, t. 17, 1963-1964, p. 391-402.

Spencer R., « Sin and Retribution, and the Hope of Salvation, in Rutebeuf's Lyrical Works », dans Mél. K. Varty, Cambridge, 1987, p. 149-164.

WILSON E.R. , « Name Games in Rutebeuf and Villon » , L’Esprit Créateur, t. 18, 1978, p. 47-59.

YUNCK J.A., « Medieval French Money Satire » , in Modern Language Quarterly, t. 21, 1960, p. 73-82.

Zink M., « Bonheurs de l'inconséquence dans le texte de Rutebeuf », dans L'Esprit créateur, t. 27, (1987), p.79-89.

                  «  Rutebeuf et le cours du poème », Romania, 107, 1986, (pub. 1989), p. 546-551.

                   «  Rythmes de la conscience. Le noué et le lâche des strophes médiévales », Poésie et Rhétorique. La conscience de soi de la poésie,Paris, Lachenal & Ritter, 1997, p. 55-68.

ZUMTHOR P. , «  Roman et gothique : deux aspects de la poésie médiévale » Studi in onore di Italo Siciliano, Florence, 1965, t.2, p. 1223-1234, repris avec des modifications dand Langue, texte, énigme, Paris, Le Seuil, 1975, p. 181- 196 : «  Le je de la chanson et le moi du poète ».