Brève historiographie du site

Le site archéologique de la colline de l’Incoronata (auparavant dite greca) a été repéré au début des années 1970 par Dinu Adamesteanu, qui dirigeait alors la Soprintendenza alle Antichità. Le site fut fouillé dès 1974 par l’Università degli Studi di Milano, sous la direction de Piero Orlandini. D’après ce dernier, la colline avait connu deux occupations successives : la première était indigène (œnôtre), et datée de la fin du IXe siècle à la fin du VIIIe siècle av. J.-C., et la seconde grecque. Celle-ci se serait installée à la place du précédent village, abandonné, ou détruit par les nouveaux arrivants, vers 700-690 av. J.-C.

    

Mais depuis la reprise des fouilles sur le site de l’Incoronata greca par une équipe de l’Université Rennes 2, des éléments inédits – et des éléments revisités – permettent de mieux comprendre, tout du moins d’appréhender différemment, l’articulation du site et son rôle.

 

Figures

carte italie du sudFig.1. Carte Italie du SudCarte de différents sites de l'âge du Fer en Italie du Sud


Free Dreamweaver template created with Adobe Dreamweaver