À quel point les smartphones sont-ils multilingues ?

Les ventes de smartphones au niveau mondial ont atteint le chiffre record de 301,3 millions de ventes au deuxième trimestre de 2014, dénotant une croissance du marché de 25 % par rapport à l’année précédente. Sur ce marché de la téléphonie mobile, c’est sans grande surprise que l’on retrouve Samsung et Apple en compétition à la tête du classement des ventes, suivis par Huawei, Lenovo et L.G. Ce résultat est cependant à nuancer puisque les autres constructeurs représentent tout de même 47 % des ventes sur le marché.

Mais lorsqu’il s’agit des systèmes d’exploitation utilisés par les appareils, le classement est sans équivoque. En effet, le système Android exerce sa domination avec 70 % des parts de marché alors qu’iOS se trouve loin derrière avec seulement 21 % des parts. Tous les autres systèmes d’exploitation disponibles ne comptabilisent pas plus de 9 % de ces parts.

Avec autant de possibilités, on en vient à se demander quel système d’exploitation il est préférable d’utiliser si l’on souhaite disposer de plusieurs langues sur son smartphone. Si l’on compare les deux grands noms que sont Android et iOs, on s’aperçoit qu’ils sont tous deux très performants en la matière bien que chacun possède de petites fonctionnalités qui pourront faire pencher la balance au moment du choix.

D’une part, Android est disponible dans plus de 50 langues parmi lesquelles l’amharique, l’hindou, le swahili, le zulu et l’afrikaans qui ont récemment gonflé les rangs. Plusieurs langues se lisant de droite à gauche sont quant à elles uniquement disponibles pour l’écran d’accueil, les paramètres ainsi que les applications Téléphone et Contacts. De plus, Google dispose d’une application de recherche vocale multilingue simplifiée qui a l’avantage de nécessiter beaucoup moins de paramétrage que les applications de recherche vocale classiques. Enfin, Google Now pourra bientôt alterner entre plusieurs langues (jusqu’à 7 langues différentes parmi les 52 disponibles sur l’application) et ce de façon simultanée.

D’autre part, bien qu’iOS propose un nombre de langue similaire à celui d’Android, il possède quelques particularités. En effet, le système d’exploitation propose une fonction de contrôle vocal et de lecteur d’écran en dans plusieurs langues. Il dispose aussi de dictionnaires multilingues et de tables braille pour diverses langues. Apple tente également de faciliter le lancement à l’international des nouvelles applications mais le travail de localisation reste malgré tout la responsabilité du développeur.

Ces derniers ont cependant plusieurs possibilités pour faire traduire leurs applications, notamment grâce à des agences de traduction telles que GPI (Globalization Partners International) qui mettent à leur disposition des outils et des conseils afin de les aider à internationaliser et à localiser efficacement leurs applications, aussi bien sous iOS que sous Android.

Églantine Lemense

Source  : http ://blog.globalizationpartners.com/how-multilingual-is-your-mobile-device.aspx