Shopping autour du monde : une nouvelle étude sur le e-commerce à l’international

Selon une étude récente, près de 40 % des 12 000 adultes interrogés ont déclaré avoir effectué un achat en ligne dans un pays étranger. Voici certains points intéressants soulevés par cette étude :


Les tendances du e-commerce à l’international varient selon les pays
Les États-Unis arrivent en tête des pays que les clients choisissent, suivis par le Royaume-Uni et l’Allemagne.
L’Australie, le Canada et la Russie sont les pays où les acheteurs sont les plus enclins à faire des achats en ligne auprès d’entreprises basées à l’étranger (respectivement 63 %, 54 % et 54 % des personnes interrogées).

Quels sont les freins à l’utilisation du e-commerce selon les acheteurs ?
Sont principalement cités : les frais d’expédition, les droits et taxes, les délais de livraison, la fraude, et la sécurité dont celle des données personnelles.
Pourquoi alors tant de clients effectuent des achats en ligne auprès d’entreprises basées à l’étranger, si de nombreux obstacles se dressent sur leur chemin ? Le prix est la première raison, cité par 68 % des consommateurs ayant effectués un achat en ligne à l’international, suivi par la disponibilité (46 %) et le plus grand choix (38 %). Les marques étaient un critère important en Inde (52 %) et en Chine (34 %), ainsi que pour la Russie et la Corée (27 % chacun).

Les personnes sont plus enclines à acheter si l’information est disponible dans leurs langues
Bien qu’aucunes questions n’aient été posées à ce sujet, cela paraît logique. Le marketing est de plus en plus tourné vers la personnalisation et la customisation. La fourniture de contenus pertinents, dans une langue adaptée au consommateur, est un élément crucial pour les entreprises de e-commerce si elles souhaitent se tourner vers l’international.

Marie Guillossou

Source : http ://www.smartling.com/2014/11/03/shopping-world-new-study-global-ecommerce/