Les mots français difficiles à prononcer par un Espagnol

Apprendre la langue française n’est pas chose aisée pour les hispanophones.

En effet, la langue française regorge de consonnes, de voyelles et d’accentuations qui n’existent pas en espagnol. Voici une série de mots qui leur pose problème :

Légère

C’est un mot de trois syllabes et six lettres qui, à première vue, n’a pas l’air compliqué. Et pourtant, les Espagnols ont du mal à le prononcer. En effet, ce mot comporte deux accentuations différentes : l’accent grave et l’accent aigu. Il faut savoir qu’en espagnol la lettre « e » ne comporte jamais d’accents et faire la différence de prononciation entre ces accentuations leur est compliqué.

Cœur

Bien prononcer ce mot est, comme le cas précédent, difficile à cause de l’inexistence du son « œu » en espagnol.

Rue

C’est un des mots les plus difficiles à prononcer car il est déjà difficile de prononcer le « u » et le « r » français correctement pour les Espagnols, alors prononcer ces deux lettres à la suite leur est encore plus dur. En effet, le « u » et le « r » existent dans l’alphabet espagnol mais se prononce complètement différemment en français.

Aujourd’hui

Ce mot se traduit en espagnol par « hoy », un simple mot d’une syllabe. Cependant, « hoy » devient un mot à trois syllabes et avec trois façons différentes de prononcer le « u » français ce qui est une vraie difficulté pour les Espagnols.

Sandrine

Nous sommes d’accord pour dire que ce n’est pas un mot du dictionnaire, mais c’est un prénom français qui pose beaucoup de problème de prononciation. En effet, il va leur falloir beaucoup d’entraînement pour réussir à prononcer le « dr », suivit du « i », tel un véritable Français.

Les gens/les jeunes/le jaune

Ces trois mots ne sont pas si difficiles à prononcer un par un, mais ils sont surtout difficiles à distinguer. Les différences phonétiques entre ces trois mots sont infimes, les Espagnols les confondent donc souvent.

Au-dessous de/Au-dessus de

Même cas que le précédent, la différence phonétique entre ces deux mots est très faible. De plus, les Espagnols ont du mal à prononcer le « u » français car le « u » espagnol se prononce « ou », il est donc très compliqué pour eux de réussir à faire la différence.

Anticonstitutionnellement

C’est le mot le plus long de la langue française et en plus de cela, ce mot comporte des doubles voyelles, des doubles consonnes et des « u ». Un vrai défi pour les Espagnols !

Anissa Hassib

Source : http ://www.infoidiomas.com/blog/9883/palabras-mas-dificiles-de-pronunciar-del-frances/