Le pawnee à l’honneur au cinéma dans The Revenant

Le domaine de la traduction se base sur l’apprentissage des langues ; nous traduisons les langues les plus utilisées, et de plus en plus certaines langues qui sont moins utilisées. Au CFTTR, nous nous intéressons donc aussi à toutes les langues, aussi diversifiées qu’elles soient. Continuer la lecture de Le pawnee à l’honneur au cinéma dans The Revenant

Monde de la localisation et événements

Comme les métiers de la localisation et de la traduction en général peuvent être des métiers où la solitude est de mise (que ce soit en raison de travail à domicile ou de l’absence de collaboration avec d’autres traducteurs), il est important de garder des liens avec d’autres personnes du milieu, que ce soit en personne ou en ligne. Il existe de nombreux événements comme des conférences ou des webinaires (séminaires sur Internet).

Continuer la lecture de Monde de la localisation et événements

Reconnaissance vocale : où en est-on ?

Ce qui semblait être l’apanage des films de science-fiction il y a maintenant quelques décennies fait de plus en plus partie de notre quotidien aujourd’hui. Oui, il a dû vous arriver au moins une fois dans votre vie de donner de la voix à votre smartphone pour qu’il consulte vos mails, vos SMS, fasse une recherche sur Google pour vous, voire lui indiquer l’adresse où vous voulez vous rendre si vous utilisez la fonction GPS de votre téléphone. Ou peut-être avez-vous déjà eu affaire à une voix qui vous demandait quel est le motif de votre requête pour vous orienter au mieux lorsque que vous appelez pour un problème internet ou un document administratif important ? Eh bien, vous avez donc eu affaire à une interface vocale. Continuer la lecture de Reconnaissance vocale  : où en est-on  ?

Histoire de la traduction dans les films

Histoire de la traduction dans les films

Le cinéma a toujours été une passion pour de nombreuses personnes dans le monde entier. La traduction des films a donc existé depuis aussi longtemps que les films eux-mêmes, mais les méthodes ont évolué en même temps que les techniques cinématographiques. Voici une histoire rapide de la traduction dans le cinéma. Continuer la lecture de Histoire de la traduction dans les films

Chinois et mathématiques

Charles Quint aurait un jour déclaré : « Je parle français à mes diplomates, italien à mes maîtresses, espagnol à Dieu et allemand à mon cheval ». Selon un stéréotype connu, il aurait également pu ajouter qu’il parlait chinois à son comptable.

  Continuer la lecture de Chinois et mathématiques

La traduction de brevets

Pour protéger une innovation technique, que ce soit un produit ou un procédé, et ainsi interdire toute utilisation de votre innovation sans votre autorisation, la personne ou l’entreprise doit faire une demande de dépôt de brevet. Seulement, le brevet n’est valable que dans le pays où la demande a été faite, il vaut donc mieux avoir recours à une agence de traduction expérimentée qui pourra vous guider à rendre votre brevet valable dans d’autres pays.

Continuer la lecture de La traduction de brevets

Engager une agence de traduction ou un traducteur freelance ?

Il n’est pas toujours facile de faire le choix entre une agence de traduction et un traducteur freelance pour traduire ses documents. Cet article vous aidera à décider entre ces deux modes de prestation. Continuer la lecture de Engager une agence de traduction ou un traducteur freelance  ?

Siffler en travaillant…

Si vous êtes traducteur professionnel ou étudiant depuis un certain temps, vous avez déjà très certainement découvert vos préférences de travail et adopté des petites habitudes.

La traduction, comme beaucoup de tâches intellectuelles, demande une grande concentration, car il s’agit de comprendre, assimiler puis rédiger. Que l’on traduise vers une langue étrangère ou sa langue maternelle, cet effort présente toujours quelques difficultés, ou du moins certaines problématiques.

Pour nous aider à nous y atteler, nous avons chacun nos méthodes. Certains préfèrent le silence total, pour être en toute harmonie ; d’autres un fond sonore apaisant, et bien souvent musical. Qui n’a jamais vu un étudiant ou un employé avec une paire d’écouteurs ou un casque, les yeux rivés sur son écran d’ordinateur ? Si cette attitude est parfois trompeuse et ne sert qu’à imiter les boules Quies, elle correspond bien souvent à ce qu’on attend : écouter de la musique.

Chacun suit donc ses préférences mais rares sont ceux qui mettront une musique agitée ou très bruyante. Si le fond musical permet d’imiter une certaine présence, il ne s’agit pas d’être déconcentré ou de réellement écouter ce qu’on entend. C’est pourquoi on recommande bien souvent de choisir une mélodie sans paroles. Voici dans cet article quelques propositions de musiques qui pourraient vous plaire.

Un bon conseil est de créer à l’avance une playlist, ce qui vous évitera de devoir revenir à votre lecteur trop régulièrement pour changer de morceau. Mais si vous n’avez pas de bibliothèque numérique, ou tout simplement pas le temps de créer votre propre playlist, voici de nombreuses solutions gratuites en ligne.

Sur le célèbre site Spotify, on trouve d’innombrables catégories de playlists, et ce pour tout type de situations. Entre « faire du sport » et « Dîner entre amis », on trouvera également de nombreuses playlists pour travailler. Que ce soit sur un fond mélancolique, jazz ou plutôt classique, vous ne serez pas déçu par les centaines de musiques au choix.

Une autre alternative est de faire une recherche Youtube, qui propose également de nombreuses listes de lecture.
• Si vous aimez le classique, vous trouverez très facilement des morceaux de Beethoven, Chopin ou Vivaldi, très propices à la relaxation.
• Pour une ambiance un peu plus chaleureuse, je vous recommande Gotan Project, célèbre groupe franco-suisso-argentin de tango-électronique, aux morceaux très rythmiques.
• Enfin si vous pouvez supporter plus de paroles, succombez pour la voix de Janis Joplin, Norah Jones ou bien Katie Melua.

Les bandes sons de films ou jeux vidéo sont aussi souvent de très bonnes ressources de longues musiques, qui vous plongeront dans vos univers préférés, sans vous culpabiliser de ne pas avancer dans votre travail. Quelques exemples à essayer :
– Pour les plus nostalgiques d’entre vous, la playlist des Sims 1, avec de nombreux morceaux classiques ou d’orchestres, qui, pour les connaisseurs, vous rappelleront de longues heures de jeux.
– Les bandes originales de Gladiator ou Kill Bill, qui réuniront autant d’ambiances palpitantes que de détente.
Enfin, quelques radios en ligne réservent aussi de bonnes surprises ! On pense par exemple à la radio FIP, du groupe radio France, avec une sélection parfaitement éclectique. Étudiants de Rennes 2, n’oubliez pas notre radio locale, Radio campus Rennes, qui propose souvent des morceaux alternatifs et intéressants.

Pour finir, une belle découverte d’un autre genre : la page Noisli. Elle vous permet de recréer des environnements sonores, en reproduisant un ou plusieurs bruits de votre choix, le tout sur un fond de couleurs aléatoires, pour favoriser la relaxation.

Et vous, qu’écoutez-vous lors de vos devoirs de traduction ? Vos suggestions sont bien évidemment les bienvenues !

Source : http ://20000lenguas.com/2015/02/06/la-musica-en-traduccion/

Anne-Claire Vorain

Traduire à partir de rien

À partir d’un texte court

 

Les étudiants en traduction effectuent beaucoup de recherches lorsqu’ils sont amenés à traduire une partie d’un texte ou un texte court. Mais l’extrait n’est pas représentatif du texte intégral et le contexte manque. Pour aboutir à une traduction qui semble la plus juste possible, il faut vérifier diverses sources relatives au thème du document. Continuer la lecture de Traduire à partir de rien