Pourquoi utiliser memoQ  ?

Les outils de TAO (traduction assistée par ordinateur) facilitent le travail du traducteur. Ils permettent d’améliorer la qualité de son travail tout en augmentant sa productivité.

MemoQ fait partie de ces outils. Ce logiciel payant a été créé en 2005. Il compte parmi les logiciels de TAO les plus utilisés dans le monde de la traduction.

Le traitement des fichiers

Tout d’abord, il peut gérer de nombreux formats de fichiers, aussi bien des fichiers bilingues que d’autres formats de fichiers utilisés par d’autres outils de TAO. MemoQ traite, entre autres, les fichiers au format :

  • Microsoft Office
  • InDesign
  • frameMaker
  • xml
  • html
  • RESX
  • java

L’aide à la traduction

Comme la plupart des outils de traduction, memoQ offre la possibilité de générer des mémoires de traduction, à partir de traductions ou d’alignements par exemple. Mais il peut également créer des corpus à partir de textes préalablement traduits et de documents de référence, monolingues ou bilingues, via l’option LiveDocs.

En plus des mémoires et des corpus, memoQ permet d’enregistrer de nouveaux glossaires terminologiques ou de les modifier en ajoutant des termes au cours de la traduction. Pour une gestion efficace d’un projet, toutes ces ressources peuvent être éditées, exportées ou importées.

Afin de faciliter la traduction, memoQ intègre aussi des fonctions de pré-traduction, de recherche en ligne, de saisie prédictive, de filtre ou de commentaire.

La vérification finale

Une fois la traduction terminée, memoQ peut aussi vérifier la qualité d’un document traduit grâce à l’outil de contrôle de qualité. Lors de la validation d’un segment, les erreurs telles que les doubles espaces, les fautes d’orthographes ou les termes qui ne respectent pas le glossaire, par exemple, sont repérées pour être ensuite corrigées.

Pour un suivi approfondi du projet, memoQ crée un historique des changements apparus lors du processus de traduction. Ce contrôle s’effectue sur chaque segment et sur la totalité du document. Cela permet de revoir régulièrement les changements du projet et de revenir plus facilement sur des modifications effectuées auparavant.

Pauline Triger

Source : http ://www.tragoraformacion.com/memoq-como-herramienta-de-traduccion/