Traducteur indépendant : faut-il travailler avec des agences de traduction ?

Un traducteur indépendant doit-il absolument travailler avec des agences de traduction ? Dans le domaine de la traduction (comme dans la vie !), rien n’est jamais ni tout noir ni tout blanc ! Difficile donc de répondre avec certitude à cette question, d’autant plus que toutes les agences ne se ressemblent pas.

LES AGENCES FIABLES QUI N’ONT PAS PEUR DE RÉMUNÉRER LEURS TRADUCTEURS

Malgré la mauvaise réputation générale que peuvent avoir les agences de traduction, il existe bel et bien des agences sur qui l’on peut compter !
Certaines, lorsqu’elles font appel à un traducteur indépendant, lui envoient toutes les informations nécessaires sur le projet, sont toujours disponibles pour répondre à ses interrogations, le paient dans les temps et au tarif convenu et parfois même le recontactent pour de nouveaux projets. Parfait n’est-ce pas ?
D’autres, tout aussi fiables, imposent parfois leurs conditions de paiement et/ou leur tarif selon le projet traité. Si cela peut effrayer le traducteur habitué à travailler selon ses propres conditions, il faut parfois faire des concessions pour obtenir un projet. L’important est donc de discuter avec l’agence et de se mettre d’accord ; si chacun respecte l’accord passé, il est tout à fait possible d’envisager une collaboration à long terme.

LES AGENCES PEU FIABLES QUI PEINENT À RÉMUNÉRER LEURS TRADUCTEURS

Malheureusement, le mauvais comportement des agences de traduction n’est parfois pas qu’une légende…

Certaines tardent à payer leurs traducteurs, d’autres le font mais à un tarif très bas qu’elles refusent de négocier. D’autres enfin, lorsqu’elles ne trouvent plus de traducteurs prêts à travailler à leur tarif, n’hésitent pas à faire appel à des étudiants à qui elles offrent la possibilité d’une expérience professionnelle en échange d’une faible rémunération.

Une chose est sûre, si travailler avec des agences de traduction n’est pas toujours chose facile, cela se révèle souvent indispensable pour les traducteurs indépendants. En effet, les agences constituent en quelque sorte un gage de travail, alors que les clients directs n’ont pas toujours de demande de traduction régulière. Cependant, pour faire disparaitre ces agences peu fiables, il est nécessaire que les traducteurs se responsabilisent et refusent les projets peu rémunérés qui participent à la dévalorisation de la profession.

Aline Libert

Source : https ://masrtranslations.wordpress.com/2015/02/02/las-agencias-de-traduccion-amigas-o-enemigas/

Une réflexion sur « Traducteur indépendant : faut-il travailler avec des agences de traduction ? »

Laisser un commentaire