Six associations adressent une pétition à l’ONU pour une meilleure protection des interprètes et traducteurs en zones de conflit

Chaque jour, des milliers d’interprètes et traducteurs risquent leur vie en travaillant aux côtés des forces armées, des journalistes et des ONG présentes en zones de conflit. Continuer la lecture de Six associations adressent une pétition à l’ONU pour une meilleure protection des interprètes et traducteurs en zones de conflit

Traduire ou ne pas traduire les noms propres ?

Que ce soit pour traduire une œuvre littéraire ou pour localiser un jeu vidéo, la question de la traduction des noms propres se pose. Traduire les noms de personnages, par exemple, n’est pas si simple. Continuer la lecture de Traduire ou ne pas traduire les noms propres  ?

La traduction de contrat

La traduction de contrat fait partie de la famille des traductions spécialisées. À la frontière entre traduction commerciale et traduction juridique, la traduction de contrat concerne plusieurs types de documents à valeur légale : Continuer la lecture de La traduction de contrat

Quelques informations sur la traduction automatique

La traduction automatique (Machine Translation en anglais) n’a pas que des adeptes. Il semblerait que cette technologie vieille de plus de 50 ans n’arrive toujours pas à égaler la plume humaine. Continuer la lecture de Quelques informations sur la traduction automatique

Apprentissage des langues  : quelques idées reçues à combattre

Il vous est sûrement arrivé au cours de votre vie de discuter avec votre entourage de l’apprentissage des langues et de la manière d’améliorer votre anglais, votre allemand ou votre espagnol le plus efficacement possible. Et vous avez obligatoirement dû entendre des phrases telles que « je suis nul en langues de toute façon, je ne pourrai jamais en apprendre ! », « il faut apprendre une langue dès la maternelle sinon on ne peut plus l’assimiler » ou « de toute façon on ne peut pas apprendre une langue sans avoir voyagé plusieurs mois dans le pays ». Et bien, sachez que toutes ces affirmations sont pour la plupart erronées et que vous pouvez vous mettre à investir du temps dans l’apprentissage d’une langue sans crainte. Voici donc quelques explications détricotant ces idées reçues :

Continuer la lecture de Apprentissage des langues   : quelques idées reçues à combattre

Les bandes-annonces de films et les différences culturelles

Lorsque l’on souhaite vendre un produit ou un service à l’étranger, il faut prendre en compte les différences culturelles. Ce n’est plus un secret : une stratégie de marketing qui s’adapte à la culture visée est beaucoup plus efficace. Continuer la lecture de Les bandes-annonces de films et les différences culturelles

Ce qu’on retire des tests de traduction

Les tests de traduction : ces épreuves tant redoutées. Ils peuvent influencer beaucoup de choses car en effet, ce sont des tests. En tant que traducteur, notre niveau est constamment évalué, que ce soit par les agences de traduction qui nous embauchent ou par les clients.
Ces tests sont des échantillons de notre travail, de notre style et de notre savoir-faire, ils disent tout sur notre capacité à traduire, mais également sur notre capacité à gérer le stress. Si vous voulez connaître la composition de ces tests et les aspects évalués plus en détail, n’hésitez pas à aller lire cet article très intéressant sur les secrets des tests de traduction.
Vous passerez par deux types de tests de traduction :
– les tests que vous enverront les agences de traduction lorsque vous postulerez
– ceux envoyés par les clients lorsqu’on vous proposera un projet précis.

Mais avec l’expérience, selon l’auteure de l’article source, vous pourrez retirer des leçons de ces tests de traduction. Ces leçons peuvent être de deux types :

Les leçons sur les agences ou les clients
Grâce aux tests de traduction et à leurs conditions, on peut apprendre beaucoup de choses sur les personnes susceptibles de nous employer. Le contact peut être bon ou mauvais, la personne peut paraître sérieuse ou non (en vous envoyant un test à faire très rapidement, en mettant beaucoup de temps à vous répondre par exemple), ou encore trop exigeante (en vous donnant un test dans un délai irréalisable).

Les leçons sur nous-mêmes
Nous pouvons aussi apprendre beaucoup de choses sur nous-mêmes lors de ces tests, par exemple découvrir qu’un certain type de traduction n’est pas pour nous. Nous pouvons aussi nous découvrir des points forts et des points faibles (domaines de spécialité, type de textes…). Enfin, les tests de traduction peuvent nous être renvoyés corrigés, ce qui est très bien pour apprendre de ses erreurs.

Mélissa Le Danvic–Cilia

Source : http ://linguaenauti.com/2016/01/08/cosa-insegnano-le-prove-di-traduzione/