Les bandes-annonces de films et les différences culturelles

Lorsque l’on souhaite vendre un produit ou un service à l’étranger, il faut prendre en compte les différences culturelles. Ce n’est plus un secret : une stratégie de marketing qui s’adapte à la culture visée est beaucoup plus efficace. Cet article nous montre comment les bandes-annonces des films sont ajustées pour un public français et pour un public allemand selon les valeurs culturelles du pays.

Les différences entre la France et l’Allemagne

Geert Hofstede, un psychologue néérlandais, a étudié les différences culturelles. Selon son facteur de la dimension masculine/féminine, la France est un pays plutôt féminin : contrairement à l’Allemagne, on y favorise la qualité de la vie plutôt que la réussite professionnelle et la richesse, on est plus sensible à la famille et les relations et on évite l’agressivité et la violence pour préférer la négociation lors de conflits. L’Allemagne est un pays plus masculin : on accepte les conflits et l’agressivité ; le style de communication est direct, concis et sans émotion.

Selon E.T. Hall, anthropologue américain et spécialiste de l’interculturel, l’Allemagne privilégie une communication à contexte bas (low-context culture) : détaillée, explicite et basée sur les informations à transmettre. La France au contraire favorise une communication à contexte haut (high-context culture). La communication est basée sur le contexte, partant du principe que le destinataire comprend la situation grâce aux éléments qu’il connaît, et le peu d’information exprimé.

Comment ces différences transparaissent-elles dans les bandes-annonces ?

Quand on regarde les bandes-annonces allemandes, on constate les éléments suivants en comparaison avec les bandes-annonces visant un public français :

  • durée plus courte
  • musique moins importante qui change moins
  • une seule partie, pas d’introduction
  • beaucoup d’information, l’ambiguïté est évitée
  • une combinaison de son et d’image pour bien faire comprendre l’image
  • plus de violence
  • moins d’humour
  • visuel et musique plus dramatiques
  • présence d’informations supplémentaires, par exemple sur les acteurs

Dans les bandes-annonces françaises, le spectateur doit interpréter, certaines choses sont seulement évoquées. On y voit peu de violence. L’accent est mis sur les relations amicales ou familiales plutôt que la vie professionnelle.

Ces différences culturelles sont à prendre en compte dans le domaine du marketing. En France les pubs ne doivent pas être explicites et informatives comme en Allemagne, mais plus oniriques. Elles doivent prendre en compte les valeurs de la culture visée, sinon elles peuvent prêter à confusion et faire un flop.

Siân Ellis

Source : http ://www.kwintessential.co.uk/read-our-blog/what-french-and-german-movie-trailers-can-teach-us-about-cultural-differences.html

Laisser un commentaire