Que faire pour devenir un meilleur interprète ?

Chers amoureux des langues étrangères, n’avez-vous jamais essayé de transcrire un discours entendu à la radio ou à la télévision ? Si tel est le cas, n’avez-vous pas eu des difficultés, ne serait-ce que pour comprendre des paroles ? Cet exemple permet de démontrer qu’interpréter est extrêmement difficile, aussi bien pour les débutants que pour les plus chevronnés.

suite
En effet, l’interprétariat consiste à restituer un discours aussi fidèlement et rapidement que possible, dans une langue autre que celle parlée par l’interlocuteur et ce, avec peu de temps pour la réflexion et la recherche de style.

On comprend alors qu’un haut niveau d’études ainsi qu’un bon niveau en langue sont requis, car un interprète occupe un rôle-clé lors de congrès, de négociations ou de conférences. D’où l’importance, pour un interprète, de pratiquer sans cesse ses langues de travail mais aussi sa langue maternelle afin de développer des réflexes linguistiques. Pour ce faire, il existe  différentes manières de pratiquer les langues étrangères : soit au sein d’un groupe, soit à l’aide de sites tels que Speechpool, permettant d’améliorer ses compétences linguistiques et d’interprétation. L’interprétariat se pratiquant à l’oral, il est également essentiel de pratiquer sa diction et son intonation afin que le discours énoncé soit compréhensible et fluide.

Dans l’interprétariat, il faut autant travailler le côté pratique que le côté théorique. L’interprète se doit de se cultiver par le biais de lectures variées afin d’acquérir un vocabulaire diversifié. En effet, l’interprétariat exige un grand intérêt pour l’actualité politique, économique, scientifique, culturelle car celui-ci peut être amené à traiter de sujets divers et variés.

En somme, ce dernier mène une vie professionnelle agitée : préparation intensive, diversité des sujets, stress abondant, etc. La question qui se pose alors est : la vie d’interprète salarié serait-elle moins stressante que celle d’un interprète indépendant ?

Auréa Artis

Article source : http ://translationtimes.blogspot.fr/2016/06/becoming-better-interpreter.html

Laisser un commentaire