Personnaliser son site WordPress en tant que traducteur indépendant

En vue de l’évolution constante de la technologie intelligente, il est important de se faire une place sur le marché de la traduction ; et pourquoi ne pas se servir d’Internet ? Se créer un site internet professionnel (sur WordPress) devient primordial, néanmoins cela requiert du temps au traducteur indépendant et quelques bases sur les fonctionnalités majeures.

suite

Thèmes

Un thème représente la partie design du site, l’habillage. À proprement parler, un thème apporte la mise en page design du site, appelée en informatique CMS (Gestionnaire de contenu).

Quelques soient les informations que contiennent un site web, le thème sur WordPress n’a aucun impact sur le contenu, mais sur la forme. Qu’ils soient gratuits ou payants, ils mettent en lumière l’image première que veut véhiculer une entreprise à travers son site. Choisir le thème adéquat pour son site en tant que traducteur est donc une étape importante à ne pas négliger.

Il est également préférable d’être vigilant durant la recherche du thème parfait pour son site internet, car certains sont parfois trop complexes et proposent des fonctionnalités qui ne sont pas nécessaires pour un site de traducteur indépendant.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les thèmes gratuits sont régulièrement mis à jour dans la plupart des cas. Ceci dit, il n’est pas impossible de tomber sur des thèmes obsolètes. Certains sites proposant également le téléchargement de thèmes WordPress ne sont parfois pas très fiables et peuvent offrir des thèmes contenant des codes cachés, ce qui peut infecter par la suite votre site.

Plugins

Appelé également « extension » (ou module d’extension), un plugin est un programme permettant de personnaliser un site en y ajoutant des fonctionnalités supplémentaires et non présentes dans les thèmes.

Tout site web professionnel comporte au minimum une extension, qui en général est celle du formulaire de contact. Pour un traducteur indépendant (ou une agence également), il est souvent nécessaire d’ajouter d’autres plugins, comme par exemple un formulaire de devis en ligne pour les potentiels clients.

Il y a également les plugins sociaux, qui redirigent vers les pages de réseaux sociaux souhaitées, des plugins de sécurité ou encore de création de diaporama photo (slider) et/ou de modification d’image.

Tout comme les thèmes, il existe des « extensions » gratuites comme payantes, dont certaines offrent un tutoriel présentant leurs fonctionnalités.

En toute logique, qu’il s’agisse de thèmes ou de plugins, même s’ils sont gratuits, le plus souvent fiables et nombreux, ils peuvent être limités et certains paramètres sont parfois verrouillés et payants. Les thèmes ou plugins payants offrent quant à eux nettement plus d’options diverses et variées mais également modifiables et utiles à la réalisation et à la personnalisation d’un site web. Il est donc nécessaire de réfléchir au préalable à la présentation désirée, mais qui reste adéquate pour un site web professionnel. C’est pourquoi un thème ou un plugin n’est jamais entièrement gratuit.

Site web

En général un site web professionnel, et plus particulièrement celui d’un traducteur ou d’une agence, comporte :

  • profil de l’entreprise
  • prestations et/ou services offerts
  • tranche tarifaire
  • portfolio avec différentes réalisations et références
  • formulaire de contact

Cette liste n’est en aucun cas exhaustive et peut parfois contenir bien plus de rubriques en fonction du traducteur.

Qui dit site de traducteur, dit site multilingue. En effet, pour rendre un site accessible à toutes et à tous, celui-ci peut offrir la possibilité de passer d’une langue à une autre. Un traducteur indépendant utilise à minima la langue internationale anglaise (britannique ou américaine), mais peut y ajouter toutes ses langues de travail, sans pour autant tomber trop dans l’excès.

L’utilisation de trop de plugins peut entraîner un ralentissement du système de performance de votre site internet. Il faut également s’assurer que le thème est compatible avec les principaux navigateurs d’Internet et que celui-ci reste réactif (responsive) pour une visualisation optimale du site sur divers appareils électroniques : mobiles, tablettes, ordinateurs.

N’oubliez pas de rendre votre site visible grâce à une optimisation pour les moteurs de recherches (SEO), une des options modifiables de WordPress.

Il existe tout type de site internet. Cependant, celui d’un traducteur indépendant se doit d’être élégant, attractif et design, sans trop d’excentricité. À vous de créer votre propre site web à l’image de votre activité professionnelle et de permettre à de nouveaux clients de vous trouver sur Internet.

Avatar Christelle Dilling

Source : http ://successfulfreelancetranslator.com/best-wp-theme-translator-website/

Laisser un commentaire