La traduction des couleurs

On pourrait penser que chaque couleur a sa traduction dans toutes les langues, mais en réalité, chaque couleur n’a pas forcément sa propre traduction car c’est seulement dans les pays très développés que l’on nomme le rouge, le orange, le jaune, le vert, le bleu, l’indigo et le violet.

En tenant compte de cela, traduire les couleurs peut donc se révéler compliqué dans certaines langues. Voici quelques exemples :

Continuer la lecture de La traduction des couleurs

L’espagnol, une langue bientôt universelle  ?

Aujourd’hui, l’espagnol fait partie des langues les plus parlées dans le monde avec près de 495 millions de locuteurs. Cette langue a pu se développer grâce à la colonisation de l’Amérique latine par l’empire espagnol et a encore, à ce jour, une influence très importante dans cette zone géographique. Il s’agit d’une langue présentant quelques particularités qui la rend unique par rapport à d’autres.

Continuer la lecture de L’espagnol, une langue bientôt universelle   ?

Quelques bons conseils contre les mauvais payeurs

Les mauvais payeurs, comme dans tous les milieux, sont également présents dans le monde de la traduction.

Voici quelques conseils pour pouvoir les identifier, et les combattre.

Mathieu, du blog culturesconnection.com, les classe en différentes catégories : le négociateur, qui veut des tarifs bradés ; l’hypocrite, qui n’accepte jamais vraiment le devis, même s’il en donne l’impression ; le retardataire qui peut prendre très longtemps à se décider à payer ; ou encore le client fauché, qui ne prend la peine de dire qu’il ne peut pas payer qu’une fois que le projet est livré. Leurs excuses – sincères ou non – sont légion : ils peuvent avoir des difficultés financières ou administratives, des clients eux-mêmes mauvais payeurs, etc.

Continuer la lecture de Quelques bons conseils contre les mauvais payeurs

Hen  : le pronom suédois qui fait polémique

Depuis le 15 avril 2015, le gouvernement en Suède a reconnu officiellement l’utilisation d‘hen dans la langue suédoise. L’arrivée de ce pronom personnel, désormais populaire, a marqué un changement linguistique drastique qui continue aujourd’hui à susciter des polémiques.

Continuer la lecture de Hen   : le pronom suédois qui fait polémique

L’irlandais, une langue toujours vivante  !

La langue officielle de l’Irlande est  l’anglais, mais la langue parlée à l’origine dans ce pays était l’irlandais, une langue gaélique ressemblant beaucoup au gaélique écossais. L’irlandais est encore parlé aujourd’hui en Irlande, 1,8 % de la population irlandaise parle encore l’irlandais tous les jours et 1,7 millions de personnes possèdent encore au moins des bases d’irlandais.

Continuer la lecture de L’irlandais, une langue toujours vivante   !

Techniques de gestion de votre boîte mail

Lorsqu’on est traducteur indépendant, la boîte mail est un outil aussi vital qu’un logiciel de traduction automatique, et pour cause : pas de boîte mail, pas de clients ! Cependant, il n’est pas toujours facile de garder le contrôle sur les vagues de mails reçues chaque jour !  

Dans un premier temps, séparer boîte mail professionnelle et personnelle peut être une bonne stratégie pour éviter la noyade, mais si vous préférez ne garder qu’une seule adresse de messagerie, d’autres techniques simples existent.

Continuer la lecture de Techniques de gestion de votre boîte mail

Petit florilège des livres les plus traduits au monde

Le site Acantho publie la liste des cinq livres les plus traduits de l’histoire. Pourquoi certains livres sont‑ils traduits plus que d’autres ? Parce qu’ils ont quelque chose d’universel et d’intemporel, comme en témoignent les nombreuses adaptations dont ils font encore l’objet…

Continuer la lecture de Petit florilège des livres les plus traduits au monde

Interprète et traducteur  : deux métiers, deux réalités

Aux yeux du profane, l’interprète et le traducteur sont une seule et même personne. Après tout, ces deux professionnels s’attachent à transmettre un message d’une langue vers une autre : ils doivent donc avoir les mêmes formations, outils et méthodes, n’est-ce pas ? Rien n’est moins vrai.

Continuer la lecture de Interprète et traducteur   : deux métiers, deux réalités

Apprentissage des langues  : quelques idées reçues à combattre

Il vous est sûrement arrivé au cours de votre vie de discuter avec votre entourage de l’apprentissage des langues et de la manière d’améliorer votre anglais, votre allemand ou votre espagnol le plus efficacement possible. Et vous avez obligatoirement dû entendre des phrases telles que « je suis nul en langues de toute façon, je ne pourrai jamais en apprendre ! », « il faut apprendre une langue dès la maternelle sinon on ne peut plus l’assimiler » ou « de toute façon on ne peut pas apprendre une langue sans avoir voyagé plusieurs mois dans le pays ». Et bien, sachez que toutes ces affirmations sont pour la plupart erronées et que vous pouvez vous mettre à investir du temps dans l’apprentissage d’une langue sans crainte. Voici donc quelques explications détricotant ces idées reçues :

Continuer la lecture de Apprentissage des langues   : quelques idées reçues à combattre

Traduction technique, es-tu là  ?

Pour la plupart des gens, la première chose qui vient à l’esprit quand on parle de traduction est la traduction littéraire, c’est-à-dire la traduction du livre d’un auteur étranger. La traduction technique reste un domaine mal connu du grand public alors qu’elle représente la majeure partie des traductions car elle englobe une infinité de sous domaines. D’ailleurs, un traducteur technique se spécialise dans un ou deux domaines car il ne peut pas connaître toutes les terminologies de chaque domaine.

Continuer la lecture de Traduction technique, es-tu là   ?