Traduction : comment choisir sa spécialisation ?

Aujourd’hui, être traducteur ne suffit pas. Pour réussir dans cette branche, et surtout en tant que traducteur indépendant, la meilleure solution est de se spécialiser dans un domaine particulier. L’aéronautique, le médical, la musique ou encore le sport sont de parfaits exemples de ces domaines de spécialisation. Encore faut-il savoir lequel choisir. Les options sont infinies et le traducteur est souvent perdu face à tant de possibilités. Alors comment choisir une spécialisation ? Voici quelques conseils pour vous aider à suivre le bon chemin.

 

Tout d’abord, le plus important est de choisir un domaine qui vous intéresse, mais également dans lequel vous avez un minimum de connaissances. Cela peut paraître évident mais il ne faut surtout pas négliger cette étape. Assurez-vous d’en connaître assez sur les courants artistiques avant de vous spécialiser en histoire de l’art, par exemple.

Posez-vous aussi la question de la demande. La quantité de travail n’est évidemment pas la même selon les différents domaines. En traduction juridique par exemple, les projets ne manqueront pas mais vous ne serez pas seuls sur le marché non plus. Concernant la traduction gastronomique, la quantité de travail peut être conséquente mais il s’agira principalement d’une accumulation de petits projets. À vous de voir également comment vous aimez travailler.

Essayez également de savoir qui seront vos clients. Selon votre organisation, vous préférez peut-être travailler avec des clients directs, ou bien avec des agences. Le domaine pharmaceutique fait par exemple appel à des agences de traduction pour ses projets, car il représente de trop grosses entreprises. Si vous préférez travailler avec des clients directs, choisissez plutôt une spécialisation plus précise et moins courante, comme la philatélie, le ski freestyle ou encore l’équitation.

Demandez-vous à quel point êtes-vous prêts à démarcher les clients. Car en tant que traducteur freelance, il vous faut aller chercher le client, vous faire connaître. Or, si un traducteur économique n’aura pas de mal à trouver des propositions de projet, il en sera sans doute plus compliqué pour un traducteur russe spécialisé dans la traduction de livres de cuisine. Dans les deux cas, il y aura des clients, le problème est de savoir combien de temps on mettra à les trouver.

Enfin, on ne le mentionne que rarement, mais la question du salaire est aussi importante. Vous aimez peut-être énormément votre métier mais il faut tout de même penser à ce que cela va vous rapporter. Vous ne pourriez pas vivre de la traduction de poèmes, tout comme vous ne traduiriez pas des textes de loi pour votre bon plaisir, sans aucune contrepartie.

 

Maintenant, à vous de faire les bons choix, mais gardez en tête qu’il faut vous spécialiser principalement dans un domaine qui vous plaît. Et si jamais vous vous trompez, ou qu’un jour vous changez d’avis, rien n’est perdu ! Vous pouvez toujours vous spécialiser dans un nouveau domaine un jour ou l’autre.

Charlotte Longuèvre

Source : http ://thoughtsontranslation.com/2014/10/13/how-to-decide-if-a-translation-specialization-is-viable/

Comment préparer la localisation de son site internet

La traduction est un point non négligeable pour une entreprise souhaitant s’étendre à l’international. Après avoir effectué toutes les tâches financières, légales etc. n’oubliez pas que la localisation du site internet est effectivement une tâche importante. Heureusement, il existe une technique simple, en trois points, qui vous permettra d’organiser et de préparer facilement la localisation de votre site internet. Continuer la lecture de Comment préparer la localisation de son site internet

Le traducteur dans le processus de communication

La communication entre les hommes est très complexe. Souvent, une mauvaise communication engendre de mauvaises interprétations et ainsi de plus grands maux. Cela s’applique aussi au domaine de la traduction. Tout bon traducteur se doit de rendre une bonne traduction combinant clarté, transparence et efficacité.

Continuer la lecture de Le traducteur dans le processus de communication

Le monde à l’heure de la fête

Lorsque minuit sonne, c’est le monde entier qui fête la nouvelle année, attendue comme une année de réussite et de nouveauté. Peu importe l’endroit, ce jour est ainsi célébré universellement, par-delà les frontières. Chaque moment de cette nuit du Nouvel An, chacun le vit d’une manière particulière. Continuer la lecture de Le monde à l’heure de la fête

Traduction littérale ou créative ?

Il existe deux types de traduction : la traduction littérale et la traduction créative. La première est une traduction qui s’appuie mot pour mot sur le texte source, la deuxième offre de nombreuses opportunités de modifier la traduction finale en apportant de nouvelles nuances.

Continuer la lecture de Traduction littérale ou créative  ?

Cinq petits conseils si vous êtes perdu dans la traduction lors d’un voyage

Tous ceux qui ont voyagé au moins une fois dans leur vie ont une anecdote sympathique à raconter sur leur voyage. La mauvaise prononciation de certains mots ou noms de rue peut faire rire ou énerver vos interlocuteurs ou bien vous conduire dans des endroits pour le moins inattendus.
Après réflexion, on se rend compte que tous ces malentendus ont participé à rendre notre voyage plus amusant et mémorable. Mais parfois, on a juste envie de se faire comprendre sans se ridiculiser. Voici cinq conseils qui pourraient vous aider : Continuer la lecture de Cinq petits conseils si vous êtes perdu dans la traduction lors d’un voyage

Shopping autour du monde : une nouvelle étude sur le e-commerce à l’international

Selon une étude récente, près de 40 % des 12 000 adultes interrogés ont déclaré avoir effectué un achat en ligne dans un pays étranger. Voici certains points intéressants soulevés par cette étude :

Continuer la lecture de Shopping autour du monde  : une nouvelle étude sur le e-commerce à l’international

Traducteurs spécialisés : comment se former dans son domaine de spécialisation ?

Voilà une question aussi importante qu’intéressante concernant la spécialisation des traducteurs. Voici donc quelques conseils qui pourront vous aider à vous spécialiser dans un domaine précis.

Continuer la lecture de Traducteurs spécialisés  : comment se former dans son domaine de spécialisation  ?

Internationalisation : le minimum à savoir

L’internationalisation est le processus qui consiste à préparer un produit de logiciel à la localisation. Il ne s’agit pas de localiser un produit mais plutôt de le rendre localisable. L’internationalisation se construit sur un simple code de base permettant la création de plusieurs versions localisées d’un même produit.

Analysons donc les principaux concepts et questionnements concernant le processus d’internationalisation : Continuer la lecture de Internationalisation  : le minimum à savoir

L’interprétation téléphonique : comment ça fonctionne ?

L’interprétation en tant qu’activité professionnelle est née après la seconde guerre mondiale, lors des procès de Nuremberg. Cette activité est donc très récente et surtout peu connue du grand public qui ignore souvent que traducteur et interprète sont deux métiers bien distincts. Continuer la lecture de L’interprétation téléphonique  : comment ça fonctionne  ?