One-on-One par Stepes : la solution aux besoins en traduction instantanée

La traduction et l’interprétation sont des services linguistiques très demandés dans ce monde « sans frontières ». Effectivement, l’interprétation instantanée est un des services qui a connu la plus grande croissance dans une industrie générant déjà environ 40 milliards de dollars chaque année. Traditionnellement dans un contexte multilingue, pour faciliter l’interprétation, on anticipe le besoin et donc on embauche au préalable un interprète, ce qui est relativement onéreux. Cependant, cette alternative traditionnelle présente certains désavantages, sans même parler du prix.

suite

Le modèle traditionnel

On parle d’interprétation classique lorsqu’une personne, une entreprise ou un service social embauche un interprète pour faciliter la communication et cette pratique peut poser problème. Parfois, le manque de personnes qualifiées mène à des malentendus ayant un impact très important. Une mauvaise communication peut être très coûteuse en termes d’argent si on part sur le principe que certaines personnes qui interviennent lors de procédures judiciaires ou encore à l’hôpital pour faciliter la communication entre le médecin et son patient ne sont pas forcément qualifiées.

Il est aussi problématique d’utiliser le modèle classique lorsqu’une entreprise se trouve dans un endroit qui est géographiquement éloigné des traducteurs et des interprètes qualifiés. Un autre problème lié à l’emplacement géographique est l’absence ou le manque d’interprètes d’une langue ou d’un dialecte plus rare. Stepes profite de la technologie pour répondre aux besoins croissants en interprétation tout en fournissant une solution au problème de l’interprétation traditionnelle.

C’est quoi Stepes et qu’est-ce qu’elle propose ?

Stepes est une plateforme de traduction qui fournit des services de traduction instantanée, de texte, d’audio et de photos sur demande. Stepes propose une application qui peut être utilisée à partir d’un smartphone et qui permet aux particuliers d’embaucher un expert linguistique. À partir de cette application, ces experts peuvent traduire presque immédiatement les textes ou les enregistrements donnés par le « client ». L’avantage de cette application est le fait qu’elle soit accessible à des personnes qualifiées et à des prix abordables. Des interprètes géographiquement éloignés sont aussi disponibles grâce à cette application. Stepes est alors une option très intéressante pour toute personne ou entreprise ayant besoin d’interprétations ou de traductions improvisées et nécessitant un interprète ou un traducteur indépendant.

Stepes, comme la communauté de Livemocha, offre la possibilité de payer pour des traductions en utilisant des points gagnés pour des services de traductions gratuits rendus. Stepes propose cette option à tout le monde, y compris aux personnes qui ne veulent pas ou qui n’ont pas les moyens de payer pour un service linguistique. Le but de cette plateforme est de détruire les barrières qui bloquent la communication. Avec cette idée innovante, Stepes se met en bonne position pour pouvoir dominer le marché de la traduction existante, celui-ci étant mal servi en ce qui concerne les traductions immédiates et improvisées.

Giselle Dunbar

 

Source : https ://blog.stepes.com/one-on-one-instant-human-interpretation-from-your-smartphone/

 

La traduction instantanée façon Google

            Début janvier 2015, Google a lancé une nouvelle version de son application Google Translate. Désormais, plus besoin de rentrer un mot ou une phrase, l’application se sert simplement de l’appareil photo du smartphone pour identifier le texte à traduire. Continuer la lecture de La traduction instantanée façon Google

La création d’une Académie chinoise de traduction à Pékin

Le 29 juillet 2014, une nouvelle Académie chinoise de traduction a été fondée à Pékin (Beijing) par le groupe de la China International Publishing (CPIG), dans un effort visant à mieux expliquer la Chine au monde. Ce nouvel établissement a pour but de participer à la vulgarisation de la langue chinoise ainsi que de permettre de plus en plus d’échanges internationaux.

Continuer la lecture de La création d’une Académie chinoise de traduction à Pékin

L’influence des nouvelles technologies sur le langage

L’apparition des nouvelles technologies aurait-elle une mauvaise influence sur le langage, et notamment sur l’écriture et l’orthographe ? Telle est la question que se posent beaucoup de parents en voyant leurs enfants passer des heures devant leurs téléphones portables, ordinateurs et autres.

Les raccourcis utilisés (notamment) par les jeunes lorsqu’ils écrivent des textos ou messages instantanés peuvent en effet avoir comme conséquence une mauvaise orthographe inspirée du « vocabulaire texto ». Les raccourcis doivent se cantonner exclusivement à un usage de loisirs. Les erreurs de langue peuvent apparaître lorsque l’enfant commence à utiliser ces raccourcis dans un environnement scolaire et ne fait donc plus la différence entre ce qu’il est correct d’écrire et ce qui ne l’est pas. D’autant plus qu’à cet âge, l’orthographe n’est pas encore consolidée.

Cependant, ce problème ne touche pas uniquement les enfants mais également les adultes. L’exemple d’un policier ayant glissé le mot « LOL » dans un de ses rapports n’en est qu’un parmi bien d’autres.

Les professeurs confient toutefois que les emprunts au langage texto n’apparaissent que rarement sur les copies, et en majorité en fin de devoir lorsque la concentration se trouve réduite.

Malgré les mauvais points accumulés par les nouvelles technologies en matière d’orthographe, il convient de noter que de nombreux correcteurs orthographiques sont intégrés, comme celui des programmes de traitement de texte ou encore le correcteur de frappe du moteur de recherche Google. Ce dernier corrige automatiquement les erreurs de frappe de l’utilisateur en lui proposant une orthographe correcte.

Les nouvelles technologies participent même d’une certaine façon à l’enrichissement de la langue, par exemple de par l’apparition de nouveaux mots qui leur sont liés. Les traductions des mots « hashtag » (mot-dièse) ou encore « webcam » (cybercaméra) sont dues aux nouvelles technologies.

 

Amélie Wadoux

Source : https ://www.google.com/url ?q=http ://feedly.com/index.html %23subscription %252Ffeed %252Fhttp %253A %252F %252Fwww.traductionsettraducteurs.fr %252Ffeed %252F&usd=2&usg=ALhdy28hgVf0csqdM9rrNW3LBfDmbbmJzQ

 

L’évolution des normes de qualité de la traduction

Comme dans la plupart des secteurs, les nouvelles technologies ont permis aux sociétés de traduction de travailler plus facilement et plus rapidement.

En effet, avant l´apparition des marchés de traduction en ligne mondiaux, les clients qui souhaitaient obtenir une traduction avaient le choix entre trois options. Dans le cas où la langue source d’un document restait compréhensible par le public, le texte n’était pas traduit : il s’agit alors d’une non-traduction. La traduction pouvait aussi être réalisée par une personne qui a quelques notions en langue source et qui livrait par conséquent une traduction quelque peu douteuse : il s’agit dans ce cas d’une traduction pauvre. Enfin, le document en question pouvait être traduit par un traducteur professionnel qui, lui, garantit une qualité optimale de la traduction : c’est pour cela que la traduction est ici jugée parfaite.

Le choix entre ces trois options était le même pour tous. La qualité du travail dépendait du temps dont disposait le traducteur pour retranscrire un document en langue cible, bien que la demande de traductions était beaucoup plus faible que la demande actuelle.

Mais depuis qu’Internet a permis de créer une communication et une concurrence au niveau mondial, les options de traduction ont été multipliées. Par exemple, la traduction automatique s’est développée et la qualité des traductions qui en découlent s’améliore au fil des années. En outre, il existe plusieurs types de logiciels de Traduction Assistée par Ordinateur (TAO) : les logiciels gratuits, les logiciels payants, les logiciels sur mesure … La mondialisation a permis aux services linguistiques de se développer. Les anciennes normes de qualité de la traduction ne s’appliquent plus.

De nos jours, les clients ont tendance à demander aux traducteurs de rendre une traduction le plus vite possible, même si la traduction est perfectible. Pour la plupart des clients, la rapidité d’exécution du travail prime sur la qualité de la traduction. De plus, la quantité de contenu à traduire a augmenté ces dernières années. Les passages les plus importants sont traduits par un traducteur professionnel, les autres passages sont traduits à l’aide des logiciels de TAO.

Les normes de qualité de la traduction ont donc considérablement évolué grâce à l’arrivée des nouvelles technologies, et en particulier des logiciels de TAO. Mais cela incite les clients à demander des traductions effectuées plus rapidement, et donc à privilégier la quantité à la qualité.

 

 

Ezanno Kévin

Translate Your World, une petite révolution dans le monde de la traduction instantanée

Andrea Busse et Sue Reager, deux directrices d’entreprises de services linguistiques, ont lancé un tout nouveau logiciel de traduction automatique et instantanée à destination des entreprises souhaitant élargir leurs horizons à l’international. Il peut être utilisé pour les conférences, présentations professionnelles et chats en ligne. Le logiciel est capable de traduire vers non moins de 78 langues, une petite révolution dans le milieu.

Continuer la lecture de Translate Your World, une petite révolution dans le monde de la traduction instantanée

La prochaine conférence Localization World se tiendra à Singapour en 2013

La prochaine conférence Localization World se tiendra à Singapour du 10 au 12 avril 2013, avec pour thème principal le rôle de la localisation dans une économie mondiale changeante. La mondialisation croissante entraîne en effet une augmentation des besoins des entreprises en termes de traduction-localisation, mais les budgets consacrés à ceux-ci sont de plus en plus restreints.

Continuer la lecture de La prochaine conférence Localization World se tiendra à Singapour en 2013