La qualité en traduction, tous responsables !

La traduction est un exercice complexe pour le cerveau : il faut d’abord comprendre dans la langue source, puis formuler dans la langue cible. Elle fait appel à la fois à des connaissances intuitives, et donc un procédé intellectuel rapide et automatique, mais aussi à une réflexion lente et menée avec effort. Un traducteur expérimenté et connaissant bien son sujet fera appel en grande partie au procédé rapide et automatique, alors qu’un traducteur moins sûr de lui prendra plus de concentration et de temps.

Continuer la lecture de La qualité en traduction, tous responsables  !