TRADUTECH : des défis et des privilèges

Certaines formations en traduction offrent à leurs étudiants la possibilité de travailler dans des conditions 100 % professionnelles et réelles au sein même de l’université. L’incontournable session Tradutech a lieu du 12 au 16 décembre 2016 pour le master des Métiers de Traduction-Localisation et de la Communication Multilingue et Multimédia à l’Université Rennes 2. Ce projet auquel 7 universités européennes participent est un des rites de passage obligatoires pour tous les étudiants en master de traduction.

suite

En quoi consiste la session Tradutech ?

 

Cette session comprend plusieurs jours de simulation de projets de traduction. Pour ce faire, la création d’agences fictives constituées d’étudiants en M2 et d’entreprises ou de clients représentés par les professeurs est nécessaire. Pour les étudiants participants, cette simulation consiste à mettre en pratique toute connaissance acquise au cours de la formation. Les agences une fois formées sont tenues de sélectionner les étudiants de M1 à la suite d’un recrutement. Après la constitution des équipes, toute une phase de négociation d’environ une semaine démarre, celle-ci peut s’étendre sur plusieurs jours en fonction des exigences du client. Les représentants de l’agence sont également amenés à planifier le processus de traduction en ayant recours à la gestion de projet (élaboration de cahier des charges, planning etc.). C’est à la suite de ces étapes que peut enfin commencer la semaine Tradutech.

Les objectifs

La professionnalisation fait sans doute partie intégrante de chaque master qui intègre cette session dans son parcours. C’est pourquoi le projet OTCT (Optimisation des cursus en traduction par la traduction technique collaborative) qui est à l’origine de cette simulation a pour objectif de relever des défis qui conjuguent connaissances académiques et compétences professionnelles. En effet, toutes sortes d’événements tels qu’un problème technique ou des délais soudainement serrés peuvent arriver pendant cette période. De plus, Tradutech ne consiste pas seulement à évaluer la manière dont les étudiants font face à ces diverses mises en situations. La cohésion au sein des équipes et l’efficacité de chaque membre seront mesurées indirectement.

Ce challenge nous aide à appréhender le monde de l’entreprise, les conditions de travail qui nous attendent dont certains étudiants ne sont pas forcément conscients même en effectuant des stages. Est-on mieux préparé pour le monde de l’entreprise ? La réponse est oui. Grâce aux efforts fournis pendant cette semaine, voire pendant sa préparation, tout le monde est gagnant. Tradutech ne se définit pas seulement comme un entraînement, cette session nous donne l’opportunité de nous projeter dans la vie professionnelle et d’avoir un ordre d’idée sur nos capacités.

 

Source : https ://www.sites.univ-rennes2.fr/lea/cfttr/tradutech-projet-otct/