Sessions programmées

novembre 2018

  • Travailler avec LateX : initiation   (21/11/2018 - 22/11/2018)
    Objectifs :

    - Découvrir et savoir utiliser le langage LateX pour pouvoir ensuite travailler en autonomie avec cet outil.

    Programme :

    LateX est un outil de création de documents, tels des publications ou des thèses, permettant un rendu typographique de qualité professionnelle. LateX est largement utilisé dans les milieux scientifiques comme outil de rédaction de publications. Il intègre la gestion des références bibliographiques et c'est également l'outil de référence pour la rédaction de très grands documents (thèses, livres).



    La première journée permettra d'acquérir les bases du langage LateX.



    La seconde journée abordera :




    • la gestion des références bibliographiques sous LateX

    • la migration de références bibliographiques à partir d'EndNote ou Zotero sous LateX

    • l'utilisation de la classe LateX Beamer destinée à créer des diaporamas ou présentations

    • l'utilisation avancée de LateX

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Rendre visibles ses travaux sur les archives ouvertes   (23/11/2018)
    Objectifs :

    Cette séance de sensibilisation et de formation sur les archives ouvertes vise trois objectifs :




    • Fournir des points de repère sur les Archives Ouvertes, leurs enjeux et le nouveau contexte du Libre Accès à l’information scientifique, notamment depuis la Loi sur le Numérique de 2016 ;

    • Apporter des réponses aux questions précises que peuvent se poser les chercheurs sur le dépôt sur une archive ouverte ;

    • Donner des éléments de comparaison entre les Archives ouvertes et les réseaux sociaux académiques.

    Programme :

    1/ Introduction : repères sur le Libre Accès




    • Qu’est-ce que le Libre Accès (Open Access) à l’information scientifique ? Qu’est-ce qu’une Archive Ouverte ?

    • D’où vient ce mouvement ? Repères historiques

    • Pourquoi le Libre Accès ? Rappel des principaux enjeux

    • Le nouveau paysage juridique du Libre Accès à l'information scientifique après la Loi sur le Numérique 



    2/ Questions sur les archives ouvertes :  




    • Quel intérêt pour les chercheurs, les doctorants, à déposer dans une archive  ouverte ?

    • Le dépôt dans une archive ouverte modifie-t-il les droits des auteurs ?

    • Comment s’informer sur les politiques des éditeurs en matière d’archive ouverte ?

    • Quels sont les droits et obligations des chercheurs par rapport aux éditeurs ?

    • Quelles sont les obligations pour les publications collectives ?

    • Quels sont les risques de plagiat ?

    • Peut-on retirer un document sur HAL ?

      • Et toutes autres questions recueillies





    3/ HAL vs réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia.edu) ?




    • Vaut-il mieux déposer ses textes sur ResearchGate ou Academia.edu, ou bien sur HAL ?

    • Quelques repères sur ResearchGate et Academia.edu

    • Avantages et inconvénients des réseaux sociaux académiques

    • Quelques éléments de comparaison des archives ouvertes et des réseaux sociaux académiques



    Cette séance sera préparée par un recueil de toutes les questions que les participants peuvent se poser sur les archives ouvertes.



    ATTENTION : cette formation sera suivie uniquement à distance, en webinaire, par l’application VIA

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Atelier ResearcherID, ORCID, IdHAL... Enjeux et perspectives des identifiants chercheurs [visioconférence interURFIST]   (27/11/2018)
    Objectifs :

    ResearcherID, ORCID, IdHAL…, les identifiants chercheurs se multiplient depuis quelques années. Fondés sur le principe d'un identifiant univoque pour chaque auteur, indépendamment de l'homonymie ou des changements de nom et d'affiliation, ces identifiants deviennent de plus en plus nécessaires pour une meilleure attribution des publications et assurer une meilleure visibilité du chercheur. A l’heure où des pays et des institutions commencent à imposer ce genre d’outils d’identité numérique à leurs chercheurs, quelle est l’offre actuelle et quels en sont les enjeux au niveau individuel et au niveau institutionnel ?

    Programme :

    • Contexte et enjeux des identifiants chercheurs : identifiants pérennes, identifiants pérennes auteur ;

    • Offre existante : Scopus AuthorID, ResearcherID, IdHAL, IdRef, VIAF, ISNI, ORCID ;

    • Intérêt des identifiants chercheurs pour les chercheurs, les institutions et organismes, et les éditeurs ;

    • Perspectives françaises et étrangères



     



    Formation en visioconférence avec les URFIST de Rennes  et  Nice et avec l'UBO (Brest)

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Introduction à la TEI, Text Encoding Initiative : Stage URFIST / MSHB   (28/11/2018 - 29/11/2018)
    Objectifs :

    La Text Encoding Initiative (TEI), littéralement l’Initiative pour le balisage de textes, est un dispositif au cœur des humanités numériques qui joue un rôle central dans la préservation et la mise à disposition de tout type de texte utilisé ou analysé dans le cadre de la recherche en SHS.



    La TEI est une organisation internationale créée en 1987 à l’occasion d’une rencontre rassemblant des chercheurs de nombreux pays. Devenue un consortium en 2001, elle accueille parmi ses membres des institutions de recherche, des chercheurs et des professionnels des archives et des bibliothèques.



    Les « guidelines » de la TEI sont fournies gratuitement en ligne. Il s’agit d’un ouvrage complet présentant des recommandations de balisage selon un modèle XML, mais aussi toute une série d’outils pour la création et la publication de données. Ce sont des recommandations et non des recettes : chaque discipline a ses propres besoins et chaque type de texte est unique, nécessitant des traitements spécifiques. Il existe également de nombreux guides de bonnes pratiques basés sur l’expérience des chercheurs.



    La TEI a pour objectif d’assurer la préservation des contenus textuels dans un format stable et interchangeable, facilitant ainsi leur stockage à long terme et l’échange de données. D’autres outils se sont développés autour de la TEI, permettant d’enrichir le traitement des textes grâce à des fonctionnalités complémentaires de visualisation et d’analyse.



    Ce cours propose une introduction à l’utilisation de la TEI dans un cadre de recherche, en partant d’exemples et en terminant avec les projets propres des chercheurs. Des notions préalables de XML ou d’encodage de textes ne sont pas requises. Il suffit de savoir utiliser un ordinateur, que ce soit sous PC, Mac ou Linux, puisque la TEI et ses outils sont multiplateformes.

    Programme :

    • Pourquoi la TEI

      • Une très brève histoire pour mieux comprendre



    • La place de la TEI dans l’univers XML

      • Une courte introduction au eXtensible Markup Language à travers la TEI



    • Comment coder

      • L’apprentissage par le codage simple avec l’outil Oxygen



    • Visualiser et transformer ses données

      •  Ce que Oxygen propose pour une transformation facile



    • Apprivoiser la TEI  

      • Comment adapter la TEI à ses propres besoins



    • La prise des manettes en solo, mais guidés

      • la TEI et vos projets



    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Rechercher l'information scientifique : plateformes et outils spécialisés   (30/11/2018)
    Objectifs :

    • Donner des repères pour avoir un panorama de la diversité des outils de recherche de l’information scientifique, depuis les grands moteurs de recherche jusqu’aux outils très spécialisés ;

    • Découvrir différents outils de recherche spécialisés

    Programme :


    • Introduction : définitions, typologies, acteurs et tendances




    • Recherches multi-disciplinaires : moteurs multidisciplinaires (utilisation avancée de Google Scholar), portails scientifiques, moissonneurs OAI, recherches sur les ressources en libre accès ;




    • Recherches disciplinaires




    • Outils de recherche par types de documents : trouver des revues en libre accès, des prépublications, des rapports, des brevets, des thèses, des événements scientifiques




    • Outils de recherche de laboratoires et de chercheurs : chercher dans les réseaux sociaux académiques, géolocaliser une équipe de recherche, identifier les équipes de recherche en France, retrouver toutes les publications d’un chercheur (en Libre accès ou non)



    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

décembre 2018

  • Gérer et diffuser ses données de recherche en SHS : introduction aux enjeux, méthodes et pratiques   (03/12/2018)
    Objectifs :

    • Apporter les repères essentiels à connaître (historiques, scientifiques, juridiques, techniques...) sur la problématique des données de recherche ;

    • Sensibiliser aux enjeux de l’ouverture et du partage des données de recherche ;

    • Apporter des éléments de connaissance sur les pratiques des chercheurs en SHS, à partir de l’enquête menée à l’Université Rennes 2.

    Programme :

    • Introduction : pourquoi parle-t-on autant des données de recherche ? Repères sur l’émergence d’une problématique ;

    • Qu’est-ce qu’on entend par données de recherche ? Définitions, complexité des données en SHS, diversité des champs disciplinaires, typologie des données, etc.

    • Quelles questions juridiques posent les données de recherche ?

    • Qu’est-ce qu’un PGD (Plan de Gestion de Données) ? A quoi sert-il ?

    • Stocker, sauvegarder, archiver ses données : quelles pratiques, quels enjeux, quelles solutions ?

    • Diffuser, partager ses données : pourquoi, comment et où partager ? Que peut-on partager ?

    • Leçons à tirer de la connaissance des pratiques des chercheurs



    Stage en présentiel à l'URFIST de Rennes et diffusé en visioconférence, dans d'autres salles équipées, selon la demande.



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Iramuteq : approfondissement   (05/12/2018)
    Objectifs :

    • Approfondir la connaissance et la pratique d’Iramuteq, outil de statistique lexicale

    • Maitriser certains paramétrages avancés de l'outil

    • Parvenir à produire et à interpréter de manière autonome des résultats sur ses propres corpus et problématiques de recherche.

    Programme :

     




    • Rappel synthétique des principales fonctionnalités du logiciel et du parcours interprétatif classique d'un corpus textuel (1h)

    • Présentation par les participants de leur problématique de recherche et corpus respectifs (30mn-1h)

    • Travail d'analyse sur les corpus, sous forme d'atelier encadré mettant en pratique le parcours interprétatif précédemment présenté. Approfondissement éventuel de fonctionnalités selon les problématiques individuelles des stagiaires (4h-4h30)



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Administrer un portail HAL   (11/12/2018)
    Objectifs :

    Comprendre le fonctionnement et maîtriser l'exploitation d'un portail HAL

    Programme :

    - Les différents droits des utilisateurs, ce qu'ils peuvent faire

    - Constitution d'un portail, constitution d'une collection

    - Référentiels, en particulier structures et auteurs

    - Constitution de l'IdHAL

    - Le module Statistiques

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Professionnels de l’information

  • Archives ouvertes en pratique   (14/12/2018)
    Objectifs :


    • Utiliser les Archives Ouvertes pour diffuser des travaux scientifiques




    • Chercher dans les Archives Ouvertes




    • Savoir déposer un document sur HAL




    • Mieux connaître les fonctionnalités de HAL



    Programme :

    • Définition, rappel des enjeux du Libre Accès

    • Repères sur les Archives Ouvertes : plateformes dans le monde, en France

    • Rechercher dans les Archives ouvertes : sur HAL, TEL, BASE, OpenDOAR, etc.

    • Déposer sur HAL, créer un IdHAL, un CV, utiliser les différentes fonctionnalités de HAL

    • Questions juridiques

    • Ressources

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Optimiser l'utilisation de sa base de données avec SQL - Premiers pas avec SQL   (18/12/2018 - 19/12/2018)
    Objectifs :

    - Découvrir et prendre en main son environnement SQL

    - Comprendre le schéma d'une base et des tables

    - Écrire des requêtes SQL pour extraire des données

    - Écrire des requêtes SQL pour mettre à jour la base

    - Extraire les informations de plusieurs tables

    - Assimiler les fonctions standards du langage SQL

    Programme :

    Pourquoi se former au langage SQL quand on n'est pas informaticien? SQL va vous permettre de croiser des données complexes ainsi que d'automatiser des tâches. Les composants du langage vous permettent de :




    • d'organiser les données en définissant les éléments d'une base de données relationnelle (tables, colonnes, clefs, index, contraintes...),

    • manipuler des données (insertion, suppression, modification, extraction…),

    • gérer des droits d'accès aux données (acquisition et révocation des droits),

    • gérer des transactions



    A partir de requêtes comportant des mots clés et des paramètres pouvant être des identificateurs (de tables, de requêtes, d'enregistrements) ou des expressions, l'administrateur d'une base va pouvoir exploiter ses données en profondeur.

    Ce stage d'initiation mêlant apports théoriques et travaux pratiques tout au long des 2 jours vous permet d'appréhender la syntaxe de SQL et d'acquérir de bonnes méthodes pour structurer vos requêtes.




    • Modélisation d’une base : des données à la structure ; étude de cas ; généralisation ; codification et contrôle de qualité

    • Du modèle conceptuel au modèle relationnel : niveau de modélisation ; relation entre les tables ; valider la modélisation

    • Langage SQL : principales opérations et éléments du langage ; fonctions scalaires et d’agrégation

    • Création de bases de données sur machine

    • Implémentation d’une base de données : stratégie de l’implémentation ; erreurs courantes ; applications

    • Importer les données : présentations de solutions ; à la main ; ligne de commande ; scripts ; outils graphiques

    • Exporter les données : présentations de solutions ; à la main ; ligne de commande ; scripts ; outils graphiques

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information