Sessions programmées

janvier 2018

  • L’utilisation de ressources numériques par le chercheur : les conditions à respecter   (22/01/2018)
    Objectifs :

    Apporter des réponses concrètes aux questions juridiques auxquelles est confronté le chercheur qui souhaite exploiter des ressources numériques (textes, vidéos, images, etc.) pour l’élaboration de ses travaux (thèse, article, colloque, cours, etc.).

    Programme :

    • Identification et présentation des différentes règles à respecter : droit de la propriété intellectuelle (droit d’auteur, droit des bases de données, droit des marques), droit au respect de la vie privée (droit à l’image des personnes et des biens)

    • Identification des ressources numériques protégées par le droit d’auteur : quels sont les textes, les images, les vidéos protégés par le droits d’auteur ? Quelles sont les critères de protection d’un contenu par le droit d’auteur ?

    • Présentation des conditions d’utilisation d’une ressource numérique protégée par le droit d’auteur : faut-il obtenir une autorisation pour reproduire des contenus numériques dans mes travaux de recherche ? A qui dois-je m’adresser ? Comment rédiger une demande d’autorisation ? Quoi faire si l’auteur ne répond pas ? Quoi faire si l’auteur est introuvable ?

    • Identification des exceptions au droit d’auteur : dans quelles circonstances puis-je exploiter une ressource numérique sans l’autorisation préalable de son auteur ? Qu’est-ce que l’exception pédagogique ? Combien de lignes ou d’images puis-je reproduire au nom de l’exception de courte citation ?

    • Présentation des conditions à respecter lorsque l’image ou la vidéo que l’on souhaite utiliser représente une personne ou un bien : la diffusion de l’image d’une personne est-elle toujours soumise à autorisation ? Le propriétaire de l’image d’un bien peut-il s’opposer à l’utilisation de l’image de ce bien ?



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • L’ouverture des données de la recherche : quelles conséquences juridiques pour le chercheur ?   (22/01/2018)
    Objectifs :

    Ces dernières années, les textes destinés à promouvoir l’ouverture des données de la recherche se sont multipliés, tant au niveau international que national. Ainsi, la France n’a pas été épargnée par ce mouvement comme en atteste l’adoption récente de la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 dont plusieurs dispositions visent à favoriser le libre accès des résultats et des données de la recherche.



    L’objectif de la formation est de revenir sur le cadre juridique de l’ouverture des données de la recherche et d’apporter des réponses concrètes aux chercheurs qui souhaitent ouvrir leurs données : quelles obligations doivent-ils respecter ? Quelles garanties leurs sont offertes?

    Programme :

    • Présentation des modalités d’ouverture des données de la recherche : quelles différences entre la publication dite « voie d’or » et celle dite « voie verte » ? La diffusion en libre accès des données de la recherche peut-elle être imposée au chercheur? Est-ce une obligation ?

    • Identification des conditions à respecter par le chercheur qui souhaite ouvrir ses données : une autorisation de l’Université et/ ou de l’éditeur est-elle nécessaire ? Peut-on m’interdire de publier mes données en libre accès ?  Faut-il respecter un délai d’embargo ? Quelle version de ma publication ai-je le droit de diffuser en libre accès ?

    • Présentation des garanties offertes au chercheur qui souhaite ouvrir ses données : quelles sont les conséquences d’une diffusion de mes données en libre accès au regard du droit d’auteur ? La diffusion en libre accès implique-t-elle une renonciation à mes droits d’auteur ? Comment diffuser en libre accès tout en préservant  mes droits ?



    Formation en présentiel et en visioconférence avec Nantes.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Optimiser l'utilisation de sa base de données avec SQL - Premiers pas avec SQL   (23/01/2018 - 24/01/2018)
    Objectifs :

    - Découvrir et prendre en main son environnement SQL

    - Comprendre le schéma d'une base et des tables

    - Écrire des requêtes SQL pour extraire des données

    - Écrire des requêtes SQL pour mettre à jour la base

    - Extraire les informations de plusieurs tables

    - Assimiler les fonctions standards du langage SQL

    Programme :

    Pourquoi se former au langage SQL quand on n'est pas informaticien? SQL va vous permettre de croiser des données complexes ainsi que d'automatiser des tâches. Les composants du langage vous permettent de :




    • d'organiser les données en définissant les éléments d'une base de données relationnelle (tables, colonnes, clefs, index, contraintes...),

    • manipuler des données (insertion, suppression, modification, extraction…),

    • gérer des droits d'accès aux données (acquisition et révocation des droits),

    • gérer des transactions



    A partir de requêtes comportant des mots clés et des paramètres pouvant être des identificateurs (de tables, de requêtes, d'enregistrements) ou des expressions, l'administrateur d'une base va pouvoir exploiter ses données en profondeur.

    Ce stage d'initiation mêlant apports théoriques et travaux pratiques tout au long des 2 jours vous permet d'appréhender la syntaxe de SQL et d'acquérir de bonnes méthodes pour structurer vos requêtes.




    • Modélisation d’une base : des données à la structure ; étude de cas ; généralisation ; codification et contrôle de qualité

    • Du modèle conceptuel au modèle relationnel : niveau de modélisation ; relation entre les tables ; valider la modélisation

    • Langage SQL : principales opérations et éléments du langage ; fonctions scalaires et d’agrégation

    • Création de bases de données sur machine

    • Implémentation d’une base de données : stratégie de l’implémentation ; erreurs courantes ; applications

    • Importer les données : présentations de solutions ; à la main ; ligne de commande ; scripts ; outils graphiques

    • Exporter les données : présentations de solutions ; à la main ; ligne de commande ; scripts ; outils graphiques

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

février 2018

  • Mettre en place une stratégie de publication scientifique   (12/02/2018)
    Objectifs :

    Mettre en place une stratégie de publication des résultats de ses travaux de recherche dans le contexte actuel de la communication scientifique, en conformité avec les règles de l’éthique des publications. Ce stage se réfère avant tout aux disciplines STM (Sciences, Techniques, Médecine), mais peut également être utile pour certaines disciplines SHS (notamment psychologie, géographie ou urbanisme).

    Programme :

    • Le contexte : évolution de la communication et de l’édition scientifique à l’ère du libre accès à l’Information scientifique et technique, du développement des « archives ouvertes » et des blogs des scientifiques.

    • Mettre en place une stratégie de publication en se posant les bonnes questions au bon moment :

      • Que publier ?

      • Qu’est-ce qui est publiable ?

      • Quand publier ?

      • Quel moment opportun pour communiquer ses résultats ?

      • Comment publier ?

      • Sous quelle forme : article de recherche (article original), brève communication, communication à un congrès sous forme de courte communication ou de poster, article de synthèse, brevet ?

      • Où publier un article de recherche ? Choix du périodique de publication, utilisation raisonnée du facteur d’impact des périodiques dans ce choix.



    • Un rappel des règles de l’éthique des publications dans le cadre de la publication de résultats scientifiques sera proposé :

      • les mauvaises pratiques à ne pas commettre

      •  le rôle des « reviewers » (« referees » ou lecteurs-arbitres)

      • la question des auteurs des articles (responsabilités, droits, devoirs



    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Intégrité en recherche : les règles de l'éthique en recherche, l'éthique des publications   (13/02/2018)
    Objectifs :

    Face à la croissance des actes d’inconduite en sciences, de fraudes diverses et de problèmes de plagiat, on se propose de faire un rappel des règles de l’éthique en sciences, particulièrement dans le cadre de la publication des résultats de recherche.

    Programme :

    Seront abordés successivement : la question des « mauvaise pratiques » à ne pas faire (exemples à l’appui), la problématique du plagiat, le rôle des « reviewers » (ou « referees » ou lecteurs‐arbitres) et les bonnes pratiques du « reviewing ».

    La question de « l’authorship » des articles scientifiques sera particulièrement développée : « Qui » est ou peut être auteur d’un article scientifique ? La notion de responsabilité des auteurs, les droits et les devoirs des auteurs, la question des remerciements, ainsi que celle des affiliations seront également abordées dans ce cadre.




    • « L’intégrité en recherche » : rappel des règles de l’éthique en science principalement dans le cadre de la publication de résultats scientifiques, les mauvaises pratiques à ne pas commettre.

    • Le chercheur dans sa qualité d’auteur : les règles de « l’authorship », la notion de responsabilité, les droits et les devoirs, la place des remerciements.

    • Le chercheur dans sa qualité de « referee » : comment bien relire un article, les points à vérifier, les guides de bonnes pratiques et les consignes des éditeurs.



    Formation en présentiel et en visioconférence avec Nantes.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Nettoyer et enrichir ses données avec OpenRefine   (15/02/2018)
    Objectifs :

    - Diagnostiquer et nettoyer sa base de données



    - Améliorer les flux d’alimentation de données



    - Produire des règles de gestion d’intégration des données



    - Prendre en main OpenRefine

    Programme :

    Vous disposez de données sous différents formats et standards? vous constatez des erreurs de saisie, voire des données manquantes? Le travail de reprise de données peut être fastidieux. Compatible avec Linux, Mac et Windows, OpenRefine va vous permettre de manipuler facilement de grandes quantités de données.

    OpenRefine permet d'effectuer des opérations de nettoyage en masse, mais aussi d'explorer des jeux de données, de convertir les données d'un format à un autre, d'appliquer des transformations cellulaires de base et avancées, de filtrer et de créer un partitionnement des données avec des expressions régulières, d'extraire des entités nommées sur des champs de texte intégral. Si l'interface est en ligne, toutes les données restent stockées en local. Ex Google Refine, OpenRefine est désormais un outil open source, toujours disponible gratuitement.




    • Les données : codification ; contrôle de qualité ; erreurs courantes dans la manipulation

    • Alimenter une base de données : vue d’ensemble ; préparation des données

    • Formater des données avec OpenRefine : introduction ; installation ; processus général par l’étude d’un cas pratique ; fonctionnalités

    • Un projet de A à Z par la pratique



    Sous réserve du temps disponible, les participants qui le souhaitent pourront s'exercer sur leurs propres données, mais l'objectif du stage reste de rendre les participants autonomes pour qu'ils puissent ensuite traiter leurs données.



    Installer OpenRefine : https://github.com/OpenRefine/OpenRefine/wiki/Installation-Instructions Voir des démos : http://openrefine.org/index.html .



    Intervenant : Responsable des développements logiciels et bases de données de l'UMR "Génomique Intégrative et Modélisation des Maladies Métaboliques" et membre du comité de pilotage du réseau Min2rien, Stefan Gaget a développé une expertise dans les bases de données et les chaînes de traitements des données, le langage Perl, les outils collaboratifs et le développement de sites web.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Introduction aux Humanités numériques   (23/02/2018)
    Objectifs :

    Les Humanités numériques constituent au sein des SHS un domaine en pleine évolution et un champ en cours de structuration. Le stage livrera des éléments de repérage et permettra de mieux appréhender les notions, les acteurs, les pratiques, les méthodes auquel ce terme renvoie, de mieux en cerner les enjeux et implications.



    Stage en présentiel et en visioconférence avec le SCD de Nantes

    Programme :

    • Des Humanities Computing aux Digital Humanities : les questions autour de l'émergence et de l'histoire des humanités numériques ;

    • Définitions, délimitation d'un champ, diversité des projets : quel périmètre pour le "chapiteau des Humanités numériques" ?

    • Quels acteurs, quelles infrastructures ?

    • Les méthodes, les technologies et les outils ;

    • Projets et réalisations en Humanités numériques : présentation de quelques exemples (numérisation de corpus, édition de texte, traitement et visualisation de données, archivage…) ;

    • Conclusion : Enjeux et implications des Humanités numériques.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

mars 2018

  • Extraire et exploiter des données du web (pages web, réseaux sociaux, twitter) avec les outils de webscrapping et de visualisation   (13/03/2018)
    Objectifs :

    • Apprendre les techniques d’extraction des contenus web à l’aide de solutions logiciels ou de scripts

    • Mise en œuvre des processus automatisés d’acquisition des données web

    • Acquérir les notions de base de la datavisualisation

    Programme :

    La journée se déroulera autour de trois notions complémentaires :



    1- Savoir lire les données  :




    • Pour l’extraction : identifier les formats des données web, distinguer les données structurées, semi-structurées ou encore non structurées. Identifier les problèmes juridiques liés à l’extraction des données

    • Pour l’exploitation : identifier les standards des formats de données exploitables et évolutifs



    2- Savoir extraire des données :




    • Etudier des solutions pour récupérer les données et l’automatisation du processus :

      • Issues d’une page web

      • Des réseaux sociaux (facebook, twitter, instagram,…)

      • Des plateformes de services en ligne (ebay, …)



    • Automatiser le processus de récupération des données Pendant cette phase, pour chaque type de données, nous mettrons en place un exemple concret d’extraction.



    3- Savoir utiliser les outils de visualisation des données

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Panorama d'outils et démarche pour développer une veille personnelle   (16/03/2018)
    Objectifs :

    • Donner des éléments de méthode et des repères sur les outils gratuits utiles à une veille personnelle

    • Former à la pratique de différentes familles d'outils pour la veille (collecte, gestion, diffusion)

    Programme :

    •  Introduction : repères (définitions, notions, évolutions) sur la veille informationnelle

    • Concevoir une stratégie de veille personnelle : démarche, méthodes, points de vigilance

    • Panorama et typologie d'outils : pour collecter, suivre, stocker l’information utile ; pour gérer, pour diffuser sa veille ; convergence et interopérabilité des outils 

    • Utiliser les outils gratuits pour effectuer sa veille sur le web et les réseaux sociaux  :

      • services d'alertes

      • surveillance de pages web et outils RSS

      • outils de mémorisation et de gestion de signets

      • outils de type microblogging et veille sur les réseaux sociaux

      • outils de curation



    • L'exploitation des résultats de la veille

    • Partager sa veille, vers une veille collective

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Utiliser Twitter pour la veille et la communication   (20/03/2018)
    Objectifs :

    • Comprendre Twitter et le micro-blogging : usages, fonctionnement...

    • Prendre en mains les fonctions de base de Twitter

    • Savoir utiliser Twitter pour la veille et la communication

    Programme :

    • Introduction : présentation du micro-blogging et de Twitter

    • Twitter pour quoi faire ? Repères sur les usages, notamment académiques

    • Premiers pas sur Twitter

    • Gérer, personnaliser son compte

    • Rédiger, publier ses tweets

    • Gérer son réseau : abonnements et abonnés

    • Chercher et veiller sur Twitter 

    • Ressources

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Archives ouvertes en pratique   (22/03/2018)
    Objectifs :


    • Utiliser les Archives Ouvertes pour diffuser des travaux scientifiques




    • Chercher dans les Archives Ouvertes




    • Savoir déposer un document sur HAL




    • Mieux connaître les fonctionnalités de HAL



    Programme :

    • Définition, rappel des enjeux du Libre Accès

    • Repères sur les Archives Ouvertes : plateformes dans le monde, en France

    • Rechercher dans les Archives ouvertes : sur HAL, TEL, BASE, OpenDOAR, etc.

    • Déposer sur HAL, créer un IdHAL, un CV, utiliser les différentes fonctionnalités de HAL

    • Questions juridiques

    • Ressources

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Analyser des textes avec Iramuteq, outil de statistique lexicale   (27/03/2018)
    Objectifs :

    • Connaître les bases de la statistique lexicale

    • Savoir manipuler le logiciel Iramuteq de manière autonome sur ses principales fonctions d’analyse

    Programme :

    • Les bases théoriques de la statistique lexicale (segmentation, lemmatisation et partition du corpus) et de la méthode Reinert (unités de contexte et classification hiérarchique descendante), utilisées dans le logiciel ALCESTE

    • Recommandations sur l'installation du logiciel Iramuteq (Interface de R pour les Analyses Multidimensionnelles de Textes et de Questionnaires), la configuration requise et les paramètres d’analyse

    • Opérations de codage du corpus

    • Fonctions d’analyse de base : classes de discours, spécificités lexicales, analyse factorielle des correspondances (AFC), segments répétés

    • Possibilités de fonctions avancées selon les demandes et le temps disponible

    • Conseils méthodologiques pour l'interprétation des résultats d'une analyse lexicale de corpus

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Rechercher l'information scientifique : plateformes et outils spécialisés   (29/03/2018)
    Objectifs :

    • Donner des repères pour avoir un panorama de la diversité des outils de recherche de l’information scientifique, depuis les grands moteurs de recherche jusqu’aux outils très spécialisés ;

    • Découvrir différents outils de recherche spécialisés

    Programme :


    • Introduction : définitions, typologies, acteurs et tendances




    • Recherches multi-disciplinaires : moteurs multidisciplinaires (utilisation avancée de Google Scholar), portails scientifiques, moissonneurs OAI, recherches sur les ressources en libre accès ;




    • Recherches disciplinaires




    • Outils de recherche par types de documents : trouver des revues en libre accès, des prépublications, des rapports, des brevets, des thèses, des événements scientifiques




    • Outils de recherche de laboratoires et de chercheurs : chercher dans les réseaux sociaux académiques, géolocaliser une équipe de recherche, identifier les équipes de recherche en France, retrouver toutes les publications d’un chercheur (en Libre accès ou non)



    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

avril 2018

  • Évaluer l’information sur le web : enjeux, notions, démarche   (05/04/2018)
    Objectifs :


    • Sensibiliser aux enjeux et aux contextes de l'évaluation de l'information sur le web




    • Mieux connaître les défis de l’information : infopollutions, risques informationnels, biais cognitifs.




    • Fournir des repères théoriques sur les notions au coeur de l'évaluation de l'information, notamment celle de crédibilité




    • Proposer une démarche d'évaluation de la crédibilité d'un site ou d'une ressource web.



    Programme :

    • Introduction : contextes, enjeux, ruptures et continuités, pratiques de l'évaluation de l’information sur internet

    • Panorama des défis informationnels : les “infopollutions” (manipulations, désinformation, rumeurs, etc.), les biais cognitifs, les risques informationnels... ; définition, typologies, exemples, enjeux, outils et parades pour combattre ces infopollutions

    • Les différentes réponses possibles aux défis des infopollutions

    • Complexité, notions-clés de l’évaluation : crédibilité, autorité, qualité de l'information et pertinence ; définition, différences...

    • La notion de crédibilité : typologies de la crédibilité, repères sur les facteurs de la confiance pour les usagers

    • Démarche d'évaluation : repérage des indicateurs de crédibilité, démarche d’évaluation… Exercices.

    • Ressources pour aller plus loin.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Approfondissement de Zotero   (06/04/2018)
    Objectifs :

    • Approfondir la connaissance de Zotero

    • Développer la pratique de fonctions avancées de Zotero

    Programme :


    • Rappels introductifs : modes d’accès et fonctions de Zotero ; actualité de Zotero




    • Fonctions avancées pour mieux gérer ses références et les fichiers PDF associés




    • Extensions Zotero utiles




    • Suivre des flux d’actualités et faire une veille avec Zotero




    • Retour sur la sécurisation de la bibliothèque de références :



    • Enjeux, spécificités, limites des différents dispositifs

    • Synchronisation des références et des fichiers

    • Sauvegarde / export de la bibliothèque Zotero


    • Gestion partagée des références pour la réalisation  d’une bibliographie collective :



    • Création de groupes : paramétrage des droits

    • Alimenter la bibliothèque de groupe


    • Approfondissement sur les styles bibliographiques :



    • Structure d’un style

    • Modification d’un style de publication pour l’adapter à ses besoins



     





     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Concevoir un poster scientifique avec Inkscape (logiciel gratuit)   (09/04/2018 - 10/04/2018)
    Objectifs :

    - S’initier à l’usage du logiciel Inkscape et au dessin vectoriel, pour réaliser notamment des supports de présentation de type poster.

    Programme :

    • Formes vives et outils : dessiner des formes, combiner des formes simples pour créer des graphiques complexes ;

    • Manipuler du texte : ajouter du texte et le mettre en forme ;

    • Transformer les formes : redimensionner, faire pivoter, aligner et distribuer, etc.

    • Optimiser les répétitions : créer et appliquer des motifs, des clones ; utiliser des symboles

    • L’Outil de Bézier et les nœuds : créer des lignes et des courbes, remanier lignes et courbes ;

    • Couleurs et dégradés : opacité d’objet et de couleurs, créer et utiliser des dégradés, reproduire automatiquement des couleurs ;

    • Les images matricielles : importer des photos, rogner l’affichage des photos, incorporation et liaison de photos, exportation en matriciel de graphiques, vectorisation, masques.

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Données de la recherche : le Plan de Gestion de Données   (17/04/2018)
    Objectifs :

    Obligatoire dans les projets de recherche européens H2020, le PGD (Plan de Gestion de Données) ou DMP (Data Management Plan) est amené à se généraliser progressivement dans les équipes de recherche. Au-delà du document lui-même, la maîtrise des métadonnées, permettant de décrire précisément les jeux de données produites au cours d’un projet de recherche, devient un nouvel enjeu pour la visibilité des chercheurs.

    Le stage visera les objectifs suivants :




    • Sensibiliser aux enjeux des métadonnées dans la gestion et la diffusion de ses données de recherche ;

    • Présenter les Plans de Gestion de Données : à quoi sert exactement un PGD, pourquoi et comment en faire un, quelles sont les ressources...

    • Guider dans l’élaboration d’un Plan de Gestion de Données.

    Programme :

    • Introduction : le cycle de vie des données

    • Les métadonnées de description des données de recherche : définition, structure, enjeux...

    • Présentation du Plan de Gestion de Données : origines, fonctions, structure d’un PGD, ressources...

    • Méthodologie d’élaboration d’un PGD

    • TP d’élaboration de PGD à partir d’études de cas

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Organiser ses activités et des projets collaboratifs avec Framaboard   (19/04/2018)
    Objectifs :

    • Initier à la prise en mains de Framaboard, outil open source pour la gestion de projets et de tâches

    Programme :

    • Repères sur la méthodologie de projet collaboratif

    • Repères sur les outils collaboratifs de gestion de projets : fonctions, diversité…

    • Prise en mains et maîtrise de Framaboard

    • Utiliser Framaboard comme outil d'organisation personnelle

    • Ressources pour aller plus loin

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Retranscription d’entretiens et gestion de corpus audio avec SONAL   (23/04/2018)
    Objectifs :

    Vous êtes enseignant-chercheur ou doctorant en Sciences Humaines et Sociales. Vous effectuez des entretiens et vous avez toutes les peines du monde à retranscrire, organiser et analyser votre corpus ? Cette formation vous permettra d’acquérir les bases nécessaires à l’utilisation du freeware Sonal appartenant à la grande famille des CAQDAS (Computer-Assisted Qualitative Data Analysis Software).



    Sonal propose :




    • Une interface de retranscription simple et efficace

    • Un système d’organisation et de codage des données intuitif permettant une analyse rapide et exhaustive des données

    • Des outils innovants permettant par exemple d’effectuer des analyses chronométriques et lexicométriques



    La formation se destine principalement aux enseignants-chercheurs et doctorants ayant déjà effectué des entretiens. Il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences particulières en informatique. Il est toutefois important de noter que Sonal ne fonctionne que sur Windows et qu’il est possible – mais pas nécessaire – de venir avec son ordinateur et ses matériaux. Pour plus d’informations sur Sonal : http://www.sonal-info.com/ 

    Programme :

    Première partie – 3h




    • Utilisation de la méthode qualitative : rappel (si besoin) et introduction aux CAQDAS et à SONAL

    • Retranscrire

    • Organiser ses données

    • Remplir une base de données

    • Thématiser des entretiens

    • Réaliser des synthèses thématiques



    Deuxième partie – 3h




    • Effectuer des analyses chronométriques

    • Analyser et interpréter le temps de parole

    • L’analyse lexicométrique

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Rendre visibles ses travaux sur les archives ouvertes   (24/04/2018)
    Objectifs :

    Cette séance de sensibilisation et de formation sur les archives ouvertes vise trois objectifs :




    • Fournir des points de repère sur les Archives Ouvertes, leurs enjeux et le nouveau contexte du Libre Accès à l’information scientifique, notamment depuis la Loi sur le Numérique de 2016 ;

    • Apporter des réponses aux questions précises que peuvent se poser les chercheurs sur le dépôt sur une archive ouverte ;

    • Donner des éléments de comparaison entre les Archives ouvertes et les réseaux sociaux académiques.

    Programme :

    1/ Introduction : repères sur le Libre Accès




    • Qu’est-ce que le Libre Accès (Open Access) à l’information scientifique ? Qu’est-ce qu’une Archive Ouverte ?

    • D’où vient ce mouvement ? Repères historiques

    • Pourquoi le Libre Accès ? Rappel des principaux enjeux

    • Le nouveau paysage juridique du Libre Accès à l'information scientifique après la Loi sur le Numérique 



    2/ Questions sur les archives ouvertes :  




    • Quel intérêt pour les chercheurs, les doctorants, à déposer dans une archive  ouverte ?

    • Le dépôt dans une archive ouverte modifie-t-il les droits des auteurs ?

    • Comment s’informer sur les politiques des éditeurs en matière d’archive ouverte ?

    • Quels sont les droits et obligations des chercheurs par rapport aux éditeurs ?

    • Quelles sont les obligations pour les publications collectives ?

    • Quels sont les risques de plagiat ?

    • Peut-on retirer un document sur HAL ?

      • Et toutes autres questions recueillies





    3/ HAL vs réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia.edu) ?




    • Vaut-il mieux déposer ses textes sur ResearchGate ou Academia.edu, ou bien sur HAL ?

    • Quelques repères sur ResearchGate et Academia.edu

    • Avantages et inconvénients des réseaux sociaux académiques

    • Quelques éléments de comparaison des archives ouvertes et des réseaux sociaux académiques



    Cette séance sera préparée par un recueil de toutes les questions que les participants peuvent se poser sur les archives ouvertes.



    ATTENTION : cette formation sera suivie uniquement à distance, en webinaire, par l’application VIA

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

mai 2018

  • Paysage de l’Open Access : complexité et hybridation des modèles de publication   (18/05/2018)
    Objectifs :

    • Comprendre le paysage de la communication scientifique dans sa complexité

    • Définir et comprendre les différentes modalités de diffusion de l'IST confrontées à une hybridation accrue des modèles.

    • Identifier les tendances lourdes du mouvement de l'Open Access au niveau européen et français (et les problématiques que cela soulève)

    • Réfléchir aux notions connexes de l'Open Access

    Programme :

    • Définitions et périmètres de l'Open Access

    • État de l'art (rapide) de l'IST en libre accès

    • État de l'art de l'IST Gold Auteur-Payeur

    • Les mégas revues

    • Les voies traditionnelles de l'Open Access supplantées par le "côté obscur" (SCI-HUB, Réseaux sociaux scientifiques)

    • Réflexions plus distanciées concernant des notions connexes à l'Open Access : science ouverte, openness, libre



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Initiation à la bibliométrie : modèles, outils et méthodes pour les STM (formation en présentiel et en visioconférence)   (24/05/2018)
    Objectifs :

    • Initier aux outils et méthodes bibliométriques dans le secteur STM (Sciences, Technologie, Médecine) ainsi que dans les Sciences sociales limitées aux Sciences économiques et à la Psychologie clinique (au sens des critères Highly Cited de Clarivate ex-Thomson). [Les modèles en vigueur étant surtout adaptés au secteur STM].

    •  Au-delà du facteur d'impact du Journal Citation Reports associé au Web of Science de Clarivate ex-Thomson, présenter des modèles alternatifs.

    • Aborder la bibliométrie du triple point de vue du chercheur auteur de publication, du statisticien en quête de modèles alternatifs, de l´évaluateur agissant dans un cadre administratif, le tout pouvant être appréhendé sous un angle proprement documentaire.

    Programme :

    • Partir du modèle basique du Web of Science et du Journal Citation Reports avec les Facteurs d´impact, comparer avec Scopus

    • Approfondir la question des Affiliations (signature, nommage)

    • Analyser des modèles privilégiant la qualité et la traçabilité des publications citantes (Eigenfactor, Scimago…), l’impact des Archives ouvertes, des co-citations et citations partagées, l'Altmetrics

    • Passer en revue les critères de l’OST (Observatoire des Sciences et des Techniques) et situer l'ensemble dans le contexte français de la LOLF



    Formation en présentiel et en visioconférence avec Nantes

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Mettre en place des services d’aide à la bibliométrie pour les chercheurs (formation en présentiel et en visioconférence)   (24/05/2018)
    Objectifs :

    • Former des professionnels de l'information-documentation à l'accompagnement des chercheurs dans le domaine bibliométrique

    Programme :

    • Placer la bibliométrie dans la perspective du recensement du patrimoine scientifique d'une entité souvent composite sur les plans administratif, académique et financier. 

    • Souligner l'intérêt que cela peut présenter pour le chercheur, tant vis-à-vis de sa réputation et de sa visibilité que de son évolution de carrière.

    • Définir les biais et l'incohérence occasionnelle des facteurs.

    • Passer par l'incitation appuyée à adopter un identifiant (au moins ORCID) et déposer dans HAL.

    • Analyser la pertinence des attributs individuels issus de Scholar Google.

    • Évaluer la légitimité des réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia).

    • Montrer les croisements WoS / Scopus / Scholar Google et leurs tendances disciplinaires. 



    Formation en présentiel et en visioconférence avec Nantes

    Public : Professionnels de l’information

  • Rédiger au quotidien avec Cassandre, un journal de bord pour des recherches qualitatives   (28/05/2018)
    Objectifs :

    • Étiqueter un matériau qualitatif

    • Documenter méthodiquement sa recherche, en tenant un journal de bord informatique

    • Fluidifier la rédaction de ses travaux de recherche

    Programme :

    Cassandre, un logiciel (libre, open source et gratuit) d'analyse qualitative, prolonge les enseignements méthodologiques du Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer (De Boeck, 2014). Cet outil convient aux recherches vraiment qualitatives, c'est-à-dire aux investigations de sciences humaines et sociales qui entendent comprendre des personnes, en partant de la façon dont elles vivent et appréhendent ce qui leur arrive. Il s'agit d'étudier, d'expliciter et de conceptualiser la subjectivité des personnes rencontrées, leur expérience vécue, leurs affects ou leurs émotions. La tenue d'un journal de recherche constitue le fondement d'une telle démarche. L'analyste rédige tout au long de la démarche : il formule son questionnement, prépare le terrain, met en forme son matériau empirique, y repère les dimensions porteuses, les articule et les conceptualise.



    En tant que journal de bord informatique, Cassandre (3.0) accompagne l'analyste, de ses premiers questionnements jusqu'à la publication des résultats. Favorisant une organisation souple du travail scientifique, le logiciel participe à l'émergence d'idées neuves et réconcilie rigueur et créativité. En tant que plateforme collaborative, Cassandre facilite la collaboration et encourage le débat scientifique. Ces fonctionnalités permettent également au chercheur isolé de partager des résultats intermédiaires avec les personnes rencontrées, un client, des collègues, un comité d'accompagnement ou un directeur de thèse. Leurs commentaires l'encouragent à affiner son analyse au fil de l'eau.



    Attention : Cassandre n'est pas un logiciel d'analyse de corpus de textes. Comme l'analyse y passe par l'écriture, la plateforme ne propose aucun traitement automatique. Elle intègre écriture et analyse, sans les envisager comme des étapes séparées.



    Dispositif de formation :




    • Le stagiaire lit et comprend le Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer, de Chr. Lejeune, disponible dans plusieurs bibliothèques de Rennes. Cette lecture est impérative, même pour les participants déjà formés à la recherche qualitative.

    • Trois semaines avant le stage, le stagiaire reçoit un formulaire d'auto-évaluation comprenant 10 mises en situation qui entendent stimuler la réflexion amorcée lors de la lecture du manuel. Ce formulaire permet de collecter les interrogations des participants sur les points qui nécessiteront d'être clarifiés lors du stage.

    • Le jour du stage, le stagiaire apporte un ordinateur portable doté du navigateur Firefox et capable de se connecter au réseau sans fil (Wifi).



    Intervenant :

    Auteur du « Manuel d'analyse qualitative » et du logiciel libre d’analyse collaborative Cassandre, Christophe Lejeune enseigne la méthode qualitative du premier cycle au doctorat à l'Université de Liège. Sociologue de terrain, il s'intéresse aux habiletés manuelles, aux Repair Cafés et aux collectifs de restauration de locomotives à vapeur.

    Consulter les publications de Chr. Lejeune 



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant

  • Optimiser son référencement sur les moteurs de recherche   (30/05/2018)
    Objectifs :

    Connaître les rudiments des techniques dites de Search Engine Optimization (SEO) permettant à l’auteur d’un contenu web de mettre toutes les chances de son côté d’être visible sur les moteurs de recherche.

    Programme :

    1. Fonctionnement des moteurs

      1. Crawling

      2. Indexation

      3. Appariement



    2. Texte / pertinence / mots-clés

    3. Fréquence de publication

    4. Performance du contenant / content delivery networks

    5. Liens hypertextes / centralité

    6. Balises meta

    7. Protocole robots.txt / sitemaps

    8. Liens enrichis / microdonnées

    9. Signaux sociaux

    10. Quelques outils

    11. L’éthique ?

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Mesurer l’audience sur le web : outils et limites   (31/05/2018)
    Objectifs :

    • Comprendre la différence de fonction et de fonctionnement entre mesures site-centric et user-centric

    • Connaître les principaux outils de mesure pour les sites web et pour les réseaux sociaux

    • Être sensibilisés aux principales controverses concernant la mesure de trafic sur le web

    • Savoir ce que sont les mesures hybrides



     

    Programme :


    • Introduction

      Numérisation du paradoxe sorite

      Performativité des instruments de mesure

      User-centric vs Site-centric

      Marché des Analytics




    • 1. Fonction et fonctionnement

      1.1 Mesures User-centric

      1.2 Mesures Site-centric

      1.3 Principaux indicateurs

      1.4 Réseaux sociaux




    • 2. Quelques outils





      • 2.1 Outils Site-centric

        Google Analytics

        Charbeat




      • 2.2 Outils User-centric

        Alexa

        Mix Panel

        Google Universal




      • 2.3 Outils pour réseaux sociaux

        Buffer (généraliste)

        Quintly (généraliste)

        Facebook Insights (Facebook)

        Followerwonk (Twitter)

        TweetReach (Twitter)

        ViralWoot (Pinterest)

        Websta (Instagram)




      • 2.4 D’autres outils à connaître

        Google Insights

        Google Tag manager






    • 3. Controverses : représentativité, confiance…




    • 4. Perspectives : les mesures hybrides



       



       



    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

juin 2018

  • Gérer et diffuser ses données de recherche en SHS : introduction aux enjeux, méthodes et pratiques   (12/06/2018)
    Objectifs :

    • Apporter les repères essentiels à connaître (historiques, scientifiques, juridiques, techniques...) sur la problématique des données de recherche ;

    • Sensibiliser aux enjeux de l’ouverture et du partage des données de recherche ;

    • Apporter des éléments de connaissance sur les pratiques des chercheurs en SHS, à partir de l’enquête menée à l’Université Rennes 2.

    Programme :

    • Introduction : pourquoi parle-t-on autant des données de recherche ? Repères sur l’émergence d’une problématique ;

    • Qu’est-ce qu’on entend par données de recherche ? Définitions, complexité des données en SHS, diversité des champs disciplinaires, typologie des données, etc.

    • Quelles questions juridiques posent les données de recherche ?

    • Qu’est-ce qu’un PGD (Plan de Gestion de Données) ? A quoi sert-il ?

    • Stocker, sauvegarder, archiver ses données : quelles pratiques, quels enjeux, quelles solutions ?

    • Diffuser, partager ses données : pourquoi, comment et où partager ? Que peut-on partager ?

    • Leçons à tirer de la connaissance des pratiques des chercheurs



    Stage diffusé en visioconférence, dans d'autres salles équipées.



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • ResearcherID, ORCID, IdHAL... Enjeux et perspectives des identifiants chercheurs   (19/06/2018)
    Objectifs :

    ResearcherID, ORCID, IdHAL…, les identifiants chercheurs se multiplient depuis quelques années. Fondés sur le principe d'un identifiant univoque pour chaque auteur, indépendamment de l'homonymie ou des changements de nom et d'affiliation, ces identifiants deviennent de plus en plus nécessaires pour une meilleure attribution des publications et assurer une meilleure visibilité du chercheur. A l’heure où des pays et des institutions commencent à imposer ce genre d’outils d’identité numérique à leurs chercheurs, quelle est l’offre actuelle et quels en sont les enjeux au niveau individuel et au niveau institutionnel ?

    Programme :

    • Contexte et enjeux des identifiants chercheurs : identifiants pérennes, identifiants pérennes auteur ;

    • Offre existante : Scopus AuthorID, ResearcherID, IdHAL, IdRef, VIAF, ISNI, ORCID ;

    • Intérêt des identifiants chercheurs pour les chercheurs, les institutions et organismes, et les éditeurs ;

    • Perspectives françaises et étrangères



     



    Formation en visioconférence avec les URFIST de Bordeaux, Lyon, Nice, Rennes et Strasbourg

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information

  • Fouille de textes et analyse de tendances : initiation à Calliope, logiciel gratuit de text-mining   (21/06/2018)
    Objectifs :

    Calliope est un logiciel de textmining adapté aux besoins d’analyse de corpus de textes courts. Partant de la théorie « acteurs-réseaux », il permet la mise en perspective des liens entre les acteurs et les « objets » extraits des corpus d’analyse.



    Au cours de cette seance de présentation, les fonctionnalités et les finalités du logiciel seront exposées afin que les participants puissent evaluer les usages qu'ils peuvent en attendre ; une mise en pratique leur permettra de s'exercer sur un cas fictif .



    Précisions techniques : Calliope fonctionne sous Windows et fournit des résultats essentiellement graphiques à partir desquels on peut remonter aux documents regroupés alors en sous-ensembles thématiquement homogènes. Les graphiques de statistiques sont exportables vers un tableur ou un logiciel de datavisualisation type Gephi. Il peut fonctionner sur Mac à condition qu’un émulateur Windows soit installé.

    Programme :

    • Un peu d'histoire

    • Démarche d'analyse et rôle de l'expert humain

    • Calliope pour quels besoins ? Positionnement de Calliope dans l’offre des outils de TextMining

    • Architecture de Calliope

    • Cas pratique pour une analyse de 2 corpus : extraction terminologique, validation du vocabulaire extrait, importation de lexiques pertinents, classification des données du corpus, comparaison thématique de 2 corpus, exportation des résultats des traitements vers Gephi.



    Sources biblio 



    Comment s’ordonnait le discours de Barrès sur la science et les recherches scientifiques ? in Maurice Barrès et la « grande pitié des laboratoires de France » ; M. Pinault ; Ed. L’Harmattan, 2015 (l’analyse de ces discours est faite à partir de Calliope notamment, ici M. Pinault, historien, s’est complètement approprié le logiciel en l’utilisant pour ses propres besoins qui n’étaient pas prévus à la création de Calliope, https://histoiremesure.revues.org/2683 )



    Les recherches sur le genre et/ou les femmes en France. Analyses du recensement national du CNRS ; S. Scheweier, B. Lhomond, M. de Saint Leger ; rapport final ; septembre 2013 http://www.cnrs.fr/mpdf/spip.php?article691



    Comment ont évolué les thématiques des 99 premiers numéros de BMS ? Analyse avec un logiciel de fouille de texte ; M. de Saint Leger ; Bulletin de méthodologie sociologique, N° 100, 2008. http://bms.revues.org/3153  



    Cartographie du Premier Congrès de l'AFS ; M. de Saint Leger, K. van Meter ; Bulletin de Méthodologie Sociologique N°85, 2005. http://bms.revues.org/1050



     



     



     

    Public : Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant