Rédiger au quotidien avec Cassandre, un journal de bord pour des recherches qualitatives

Informations sur la session
Thème: 
Traiter : réseaux et outils, outils et techniques de gestion documentaire, traitement, analyse, indexation et cartographie de l'information
Publics prioritaires: 
Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant
Formateur: 
Christophe LEJEUNE
Tags: 
outil pour chercheurs
recherche qualitative
Cassandre

Objectifs


  • Étiqueter un matériau qualitatif

  • Documenter méthodiquement sa recherche, en tenant un journal de bord informatique

  • Fluidifier la rédaction de ses travaux de recherche

Programme

Cassandre, un logiciel (libre, open source et gratuit) d'analyse qualitative, prolonge les enseignements méthodologiques du Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer (De Boeck, 2014). Cet outil convient aux recherches vraiment qualitatives, c'est-à-dire aux investigations de sciences humaines et sociales qui entendent comprendre des personnes, en partant de la façon dont elles vivent et appréhendent ce qui leur arrive. Il s'agit d'étudier, d'expliciter et de conceptualiser la subjectivité des personnes rencontrées, leur expérience vécue, leurs affects ou leurs émotions. La tenue d'un journal de recherche constitue le fondement d'une telle démarche. L'analyste rédige tout au long de la démarche : il formule son questionnement, prépare le terrain, met en forme son matériau empirique, y repère les dimensions porteuses, les articule et les conceptualise.



En tant que journal de bord informatique, Cassandre (3.0) accompagne l'analyste, de ses premiers questionnements jusqu'à la publication des résultats. Favorisant une organisation souple du travail scientifique, le logiciel participe à l'émergence d'idées neuves et réconcilie rigueur et créativité. En tant que plateforme collaborative, Cassandre facilite la collaboration et encourage le débat scientifique. Ces fonctionnalités permettent également au chercheur isolé de partager des résultats intermédiaires avec les personnes rencontrées, un client, des collègues, un comité d'accompagnement ou un directeur de thèse. Leurs commentaires l'encouragent à affiner son analyse au fil de l'eau.



Attention : Cassandre n'est pas un logiciel d'analyse de corpus de textes. Comme l'analyse y passe par l'écriture, la plateforme ne propose aucun traitement automatique. Elle intègre écriture et analyse, sans les envisager comme des étapes séparées.



Dispositif de formation :




  • Le stagiaire lit et comprend le Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer, de Chr. Lejeune, disponible dans plusieurs bibliothèques de Rennes. Cette lecture est impérative, même pour les participants déjà formés à la recherche qualitative.

  • Trois semaines avant le stage, le stagiaire reçoit un formulaire d'auto-évaluation comprenant 10 mises en situation qui entendent stimuler la réflexion amorcée lors de la lecture du manuel. Ce formulaire permet de collecter les interrogations des participants sur les points qui nécessiteront d'être clarifiés lors du stage.

  • Le jour du stage, le stagiaire apporte un ordinateur portable doté du navigateur Firefox et capable de se connecter au réseau sans fil (Wifi).



Intervenant :

Auteur du « Manuel d'analyse qualitative » et du logiciel libre d’analyse collaborative Cassandre, Christophe Lejeune enseigne la méthode qualitative du premier cycle au doctorat à l'Université de Liège. Sociologue de terrain, il s'intéresse aux habiletés manuelles, aux Repair Cafés et aux collectifs de restauration de locomotives à vapeur.

Consulter les publications de Chr. Lejeune 



 

Prérequis

Avoir lu le Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer, de Chr. Lejeune

Durée

6 heures

Prix

250 €

Prochaine session

Rappel : les stages sont gratuits pour tous les personnels d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi que pour les doctorants.