Initiation à la bibliométrie : modèles, outils et méthodes pour les STM (formation en présentiel et en visioconférence)

Informations sur la session
Thème: 
IST en contexte numérique : Droit de l'information, Histoire, enjeux, Problématiques des technologies de l'intelligence, bibliométrie
Publics prioritaires: 
Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information
Formateur: 
Manuel DURAND-BARTHEZ
Reponsable de la formation: 
Marie-Laure MALINGRE
Tags: 
bibliométrie
évaluation de la recherche

Objectifs


  • Initier aux outils et méthodes bibliométriques dans le secteur STM (Sciences, Technologie, Médecine) ainsi que dans les Sciences sociales limitées aux Sciences économiques et à la Psychologie clinique (au sens des critères Highly Cited de Clarivate ex-Thomson). [Les modèles en vigueur étant surtout adaptés au secteur STM].

  •  Au-delà du facteur d'impact du Journal Citation Reports associé au Web of Science de Clarivate ex-Thomson, présenter des modèles alternatifs.

  • Aborder la bibliométrie du triple point de vue du chercheur auteur de publication, du statisticien en quête de modèles alternatifs, de l´évaluateur agissant dans un cadre administratif, le tout pouvant être appréhendé sous un angle proprement documentaire.

Programme


  • Partir du modèle basique du Web of Science et du Journal Citation Reports avec les Facteurs d´impact, comparer avec Scopus

  • Approfondir la question des Affiliations (signature, nommage)

  • Analyser des modèles privilégiant la qualité et la traçabilité des publications citantes (Eigenfactor, Scimago…), l’impact des Archives ouvertes, des co-citations et citations partagées, l'Altmetrics

  • Passer en revue les critères de l’OST (Observatoire des Sciences et des Techniques) et situer l'ensemble dans le contexte français de la LOLF



Formation en présentiel et en visioconférence avec Nantes

Prérequis

Aucun

Durée

3 heures

Prix

125 €

Prochaine session

Rappel : les stages sont gratuits pour tous les personnels d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi que pour les doctorants.