Au-delà du RGPD, comment protéger et sécuriser ses données personnelles et professionnelles [visioconférence interURFIST après-midi]

Informations sur la session
Thème: 
IST en contexte numérique : Droit de l'information, Histoire, enjeux, Problématiques des technologies de l'intelligence, bibliométrie
Publics prioritaires: 
Enseignant du supérieur, chercheur Doctorant Professionnels de l’information
Formateur: 
Nicolas HOCHET
Reponsable de la formation: 
Aline BOUCHARD
Tags: 
réseau social
rgpd
sécurité
mot de passe
e-réputation

Objectifs

Au-delà des avancées apportées par le RDPD, quels sont les risques potentiels auxquels sont exposées mes données personnelles et professionnelles ? Quels sont les risques ? Comment se protéger des menaces, vols de données, usurpation d'identité...



Qu'est que la e-réputation, comment la préserver et la protéger ? Comment limiter l'exploitation commerciale de ses données personnelles ? Comment utiliser un gestionnaire de mot de passe ?



ATTENTION : formation en visioconférence avec les autres URFIST du réseau

Afin de ne pas gêner le bon déroulement de la session, merci de vous présenter pour 13h45 au plus tard.

Programme

Le formateur animera la séance en visioconférence depuis l'URFIST de Nice. Points de visioconférence à l'URFIST de Rennes et au SCD de Nantes.



Bref rappel du RGPD

Qu'est-ce qu'une donnée personnelle ?

Quels sont les risques personnels et professionnels ?

Les ransomwares et cryptolockers, le piratage de données bancaires, les smartphones, l'usurpation d'identité, protéger son e-réputation

Limiter l'exposition et l'exploitation commerciale de ses données

Les données moins évidentes : données de santé, objets connectés...

Comment se protéger (règles et impératifs) :  navigateurs, moteurs de recherche, mots de passe, messageries en ligne...

Présentation et mise en oeuvre de solutions de gestion de mots de passe

Prérequis

Être sensibilisé à la protection des données personnelles

Durée

3 heures

Prix

125 €

Prochaine session

Rappel : les stages sont gratuits pour tous les personnels d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi que pour les doctorants.